Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Alain BITEMAN
Lada MAN
Old NICK
Alejer D'ALGER
Kikou LOL
Titus CAT



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

Bouquins

BOUDARD JUGE LA LITTERATURE

Chaque année, comme le misérable championnat de France de Ligue 1, les écrivaillons stériles et leurs maquereaux obsédés de la calculette préparent la rentrée littéraire, où 50 auteurs illisibles font la loi… du marché.
Nous, on a depuis longtemps abandonné ce Top 50 des inutilités tristes, starac des lètres abandonnées par les vraies plumes.
Par définition, TOUT ce qu’ON NOUS vend est de la merde en barre.
Seul ce qu’on ne nous vend PAS commence à être intéressant.
Et encore, ça ne suffit pas.



Quel vieux ringard, ce Boudard
Quel vieux ringard, ce Boudard
Quand on imagine à l’avance la cohorte des imposteurs qui va squatter les étals des boucheries fnacardes, étouffer toute création par définition anxiogène, on a des démangeaisons de gâchette.


Mais, comme on (se) le rappelle souvent, le crime de sang est puni de prison, même avec un juste mobile, et on n’a pas envie de groupir dans les geôles de la république des droats de lomme.


Paraît qu’elles sont inhospitalières.


Il ne nous reste plus, pauvres impuissants, qu’à exprimer notre dégoût avec le clavier, ce flingue du lâche.

Quel pédé, ce Boudard
Quel pédé, ce Boudard

En 1980, un certain Alphonse Boudard, ex-taulard tubard résistard, nous invite à son Banquet des Léopards, sorte de capharnaüm de souvenirs de barges, de branques, de fumiers lumineux.

On y a chouravé, sans la permission de sa veuve -contactée par le truchement de son éditeur, mais sans réponse- cette petite page sur le monde merveilleux de la littérature française.

Tout est dit.

L'écrivain Foenkinos est une légende vivante
L'écrivain Foenkinos est une légende vivante
« Dans les belles lettres comme partout règne l’injustice la plus évidente.
On adule plusieurs générations de pauvres plumitifs à l’écriture fade… faux penseurs, poètes pacotilles.

Certains, dès leur apparition, leur premier bout de texte.

Un pâlichon roman gallimardeux, toute la coterie, les affectés spécieux, les salons, les petites revues vous le proclament grand tauteur… celui qu’on attendait.

Ça se discute plus ultérieur… c’est admis une fois pour toutes.

Il peut pondre n’importe quel pensum, faribole… on étudie ses pauvres fientes en faculté, on ensnobe les garnements… on le traduit dans toutes les langues.

Il est le messager de la France.

D’autres pourront produire, pendant ce temps, des choses sublimes, des petits joyaux ciselés d’émotion, d’expérience, de goût… personne, mis à part quelques amateurs obscurs sans influence aucune, ne parle de leurs œuvres.
»

Jeudi 16 Août 2007
Josyane Savignoble
Lu 17645 fois


Commentaires des lecteurs
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

58.Posté par Eric le 10/09/2007 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hum, bonne réflexion, mais en fait ça m'a permis de ne pas me branler, puisque j'ai exprimé la pulsion de cette façon à la place.

57.Posté par chacalou le 10/09/2007 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu viens de te branler Eric et c'est par le gros mot régressif que tu exprime le refus de la culpabilité...

56.Posté par Rankovic le 02/09/2007 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Julliard, qui risque le lynchage à chaque fois qu'il fout les pieds dans une fac". Duquel parles-tu, de Bruno ou de Jacques?
Dans les deux cas, tes propos signalent une vision quelque peu idealisee du comportement des etudiants.
Lors de mon dernier sejour, au cours de la periode troublee d'opposition au CPE (alors defendu avec quelque legerete par notre bien-aimee Redaction), les AG etaient devenus des lieux de debat neuneus, meme au coeur d'une Universite qui fut reputee "rouge". La Democrasouille (a ne pas confondre avec la democratie) avait bel et bien triomphe...Meme les trotskistes tendaient complaisamment les micros aux cohortes de petits Francois-Xavier et de jeunes Marie-Amelie a la fesse nerveuse, afin qu'ils et elles puissent expliquer a quel point il etait souhaitable que Papa continue d'exploiterles gamins des autres dans le telemarketing. Alors si tu t'imagines que des etudiants pourraient s'en prendre au vieux ou au jeune bureaucrate syndical...

55.Posté par Bob le 01/09/2007 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gaffe au cancer de l'anus quand même.

54.Posté par La rédac le 01/09/2007 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les subalternes de Staline au Kremlin portaient tous des couches-culottes.
Le pouvoir contre la chiasse toute la sainte journée, c'est pas le genre de la maison L'Organe.
On préfère notre petite vie pépère avec les intestins non déréglés.

53.Posté par Bob le 01/09/2007 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Défourailler à la kalash sur la tombe de Staline, c'est que dalle à côté de se branler dessus.

52.Posté par Popol le 01/09/2007 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah ouais? Et défourailler à la kalash sur julliard, qui risque le lynchage à chaque fois qu'il fout les pieds dans une fac, c'est courageux?

51.Posté par La rédac le 01/09/2007 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne vous avisez jamais de traiter ce génie de lopette. Voir le papier à venir sur l'actu.

50.Posté par Popol le 01/09/2007 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est ce qu'il faut faire alors pour être courageux? Défourailler à la kalach sur cette lopette de foenkinos?

49.Posté par La rédac le 01/09/2007 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas faux. De toute façon, un philosophe du XXIème siècle qui se fait un nom en tapant sur la religion, ça a 3 siècles de retard. Trois siècles de couilles de retard. Autant défourailler à la kalach sur la tombe de Staline. Courageux.

48.Posté par Aleksandar Rankovic le 01/09/2007 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Onfray est un leche-botte qui dissimule son gout de cotoyer les grands sous des allures radicales. L'existence meme de ces entretiens est une injure a la philosophie. Aurait-on imagine un dialogue Sartre-De Gaulle avant les elections de 1965? des entretiens entre Pompidou et Foucault en 1969?
De plus, lorsque je vois cet homme se mettre du cote du Desir et de la philosophie dansante et dionysienne de Nietzsche, alors qu'il a l'air d'avoir ete ejecte du Seminaire pour constpation, je me marre.

47.Posté par Eric le 30/08/2007 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un fil de pute en somme.

46.Posté par La rédac le 27/08/2007 16:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Assurément un des pires fils (fils, de fil) de L'Organe...

45.Posté par Eric le 23/08/2007 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

marche pas les liens bordel


44.Posté par Jean le 23/08/2007 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.dicopsy.com/inneisme.htm

43.Posté par bran van le 22/08/2007 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1 200 ou 1 300 de jeunes qui se suicident chaque année putain c'est énorme !!!

Onfray ne croit pas au détérminisme génétique, gros pour un philosophe quand même... putain serait temps qu'ils décrochent du droit de l'hommisme et autres philosophies grégaires ces troupeaux de cons...

42.Posté par Dudule le 21/08/2007 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'adore le "Donc, ça vous intéresse, la complexité ? "

Ca résume bien le personnage. Et dire que cet enflure a osé poser devant une bibliothèque pour la photo officielle. Il n'a surement jamais ouvert un seul bouquin de cette bibliothèque. Nous vivons une des rares fois où le président de la république française n'est pas un homme de lettres. Décadence.

Enfin c'est toujours mieux que marc lévy...

41.Posté par zobie la mouche le 21/08/2007 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nicolas Sarkozy et Michel Onfray - CONFIDENCES ENTRE ENNEMIS
D'un côté, un philosophe athée, antilibéral, hédoniste et libertaire. De l'autre, un candidat à la présidentielle n'hésitant pas à remettre en cause la loi sur la séparation de l'Église et de l'État, un ministre de l'Intérieur rêvant au rétablissement de l'autorité. À notre initiative, les deux hommes se sont rencontrés. On s'attendait à un choc frontal, il a été question de la croyance, du mal, de la liberté, de la transgression.

Voici un court extrait du dialogue qui a provoqué la polémique dans les semaines précédant le premier tour de l'élection présidentielle. Le dialogue intégral, sur 8 pages, est publié dans Philosophie magazine n°8.

Propos recueillis par Alexandre Lacroix et Nicolas Truong / Photographies de Frédéric Poletti

(...)

N. S. : Je me méfie de cette attitude qui consiste à rechercher pour tout acte, aussi mauvais soit-il, des explications, pour le justifier. Certes, il existe certains déterminismes et des inégalités de condition. Mais rien n'excuse, à mes yeux, l'antisémitisme ou le viol d'une fillette.

M. O. : Nous sommes d'accord. Mais expliquer, ce n'est pas excuser. Par exemple, beaucoup d'historiens ont travaillé sur l'Allemagne des années 1930, sur la montée du nazisme, sur la mise en place d'une mécanique génocidaire. Ces historiens ne peuvent pas être accusés de complaisance envers l'horreur des camps, ni de justification.

N. S. : Qu'un grand peuple démocratique participe par son vote à la folie nazie, c'est une énigme. Il y a beaucoup de nations à travers le monde qui traversent des crises sociales, monétaires, politiques, et qui n'inventent pas la solution finale ni ne décrètent l'extermination d'une race. Mieux vaut admettre qu'il y a là une part de mystère irréductible plutôt que de rechercher des causes rationnelles.

M. O. : Comprendre, cela peut nous permettre d'éviter que ces crimes ne recommencent. Parmi de multiples facteurs explicatifs, on peut affirmer que le peuple allemand a probablement été humilié par sa défaite lors de la Première Guerre mondiale, puis par les conditions du Traité de Versailles, et qu'il a en partie cherché à se venger en concentrant sa haine sur le peuple juif devenu bouc-émissaire. Je ne dis pas que c'est une attitude défendable, mais c'est une mécanique psychiatrique et éthologique assez compréhensible.

N. S. : La France a été humiliée, bafouée sous l'Occupation. Cela l'a-t-elle conduite à perpétrer un massacre ?

M. O. : Elle n'en avait pas les moyens. Si les grands crimes de l'histoire, les mauvaises actions ne s'expliquent pas, qu'est-ce qui les provoque ?

N. S. : Je me suis rendu récemment à la prison pour femmes de Rennes. J'ai demandé à rencontrer une détenue qui purgeait une lourde peine. Cette femme-là m'a parue tout à fait normale. Si on lui avait dit dans sa jeunesse qu'un jour, elle tuerait son mari, elle aurait protesté : « Mais ça va pas, non ! » Et pourtant, elle l'a fait.

M. O. : Qu'en concluez-vous ?

N. S. : Que l'être humain peut être dangereux. C'est d'ailleurs pour cette raison que nous avons tant besoin de la culture, de la civilisation. Il n'y a pas d'un côté des individus dangereux et de l'autre des innocents. Non, chaque homme est en lui-même porteur de beaucoup d'innocence et de dangers.

M. O. : Je ne suis pas rousseauiste et ne soutiendrais pas que l'homme est naturellement bon. À mon sens, on ne naît ni bon ni mauvais. On le devient, car ce sont les circonstances qui fabriquent l'homme.

N. S. : Mais que faites-vous de nos choix, de la liberté de chacun ?

M. O. : Je ne leur donnerais pas une importance exagérée. Il y a beaucoup de choses que nous ne choisissons pas. Vous n'avez pas choisi votre sexualité parmi plusieurs formules, par exemple. Un pédophile non plus. Il n'a pas décidé un beau matin, parmi toutes les orientations sexuelles possibles, d'être attiré par les enfants. Pour autant, on ne naît pas homosexuel, ni hétérosexuel, ni pédophile. Je pense que nous sommes façonnés, non pas par nos gènes, mais par notre environnement, par les conditions familiales et socio-historiques dans lesquelles nous évoluons.

N. S. : Je ne suis pas d'accord avec vous. J'inclinerais, pour ma part, à penser qu'on naît pédophile, et c'est d'ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie. Il y a 1 200 ou 1 300 jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n'est pas parce que leurs parents s'en sont mal occupés ! Mais parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité, une douleur préalable. Prenez les fumeurs : certains développent un cancer, d'autres non. Les premiers ont une faiblesse physiologique héréditaire. Les circonstances ne font pas tout, la part de l'inné est immense.

M. O. : Puisque notre entrevue touche à sa fin, je voudrais vous offrir quelques cadeaux utiles avant que nous nous quittions.

[Michel Onfray tend à Nicolas Sarkozy ses quatre paquets.]

N. S. [amusé] : Vous croyez que ma situation est si grave ?

[Nicolas Sarkozy déballe ses livres tandis que Michel Onfray commente ses choix.]

M. O. : Totem et Tabou, je vous l'offre parce que Sigmund Freud y traite du meurtre du père et de l'exercice du pouvoir dans la horde. L'Antéchrist de Friedrich Nietzsche, pour la question de la religion, la critique radicale de la morale chrétienne à vous qui, parfois, allez à la messe en famille. Michel Foucault, c'est une lecture que je recommande plus particulièrement au ministre de l'Intérieur, adepte des solutions disciplinaires. Dans Surveiller et punir, Michel Foucault analyse le rôle du système carcéral et de l'emprisonnement, puis de leur relation avec la norme libérale. Pierre-Joseph Proudhon, enfin, car il montre qu'on peut ne pas être libéral sans pour autant être communiste.

N. S. : Ai-je prétendu une chose pareille ?

M. O. [se référant à ses notes] : Oui, dans votre livre Témoignage, page 237 : « Le communisme, l'autre mot de l'antilibéralisme ».

N. S. : Vous, vous êtes communiste ?

M. O. : Ni communiste ni libéral. Je pense qu'il y a des options, notamment libertaires, de gestion du capital qui sont intéressantes et qui reposent sur la coopération, la mutualité, le contrat, la fédération ou les crédits populaires. Proudhon est un auteur qu'on lit peu aujourd'hui, et souvent mal.

N. S. : Donc, ça vous intéresse, la complexité ?

M. O. : Bien sûr ! Il vaut mieux qu'on finisse sur un éloge de la complexité que sur le braquage idéologique de la première demie-heure...

ACTE II

À l'issue de la première rencontre, le candidat a invité le philosophe à un petit déjeuner, pour poursuivre l'échange. « Si je vous ai proposé de revenir me voir, c'est parce que j'y trouve du plaisir. Si vous saviez comme le travail politique est asséchant et répétitif parfois. » Lors de cette seconde séance, ce n'était plus deux personnages publics, mais deux hommes qui discutaient en face à face, de leurs lectures, de leurs conceptions de la loi et de la transgression, de la psychologie des foules.

(...)


40.Posté par Raoul-Steven Talleyrand Perigord le 21/08/2007 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

t es un bon Eric..je t aime bien

Ecris nous un article sur Enrico Macias, Bruel, Fogiel ou bien Arthur

39.Posté par Eric le 21/08/2007 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Notez bien que les "xxx" de l'Organe c'est pas par acquis de conscience, c'est parce qu'ils essaient de refourguer leur canard alors c'est sur qu'entre les "négros qui schlinguent" et les "youpins maffieux", ça le fait pas trop les "salopes qui sucent".


38.Posté par Eric le 20/08/2007 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon site nazi c'est www.wiesenthal.com

Et mon site porno c'est www.sos-tout-petits.org/

37.Posté par La rédac le 20/08/2007 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Euh, bonne question.
Ton site nazi, c'est quoi? Sturmunddrang.com? Le site porno, Ilsekochnakt.de?

36.Posté par Eric le 20/08/2007 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au passage faut pas vous plaindre, avec la clientèle que vous racolez, faut pas espérer mieux.

Tenez moi je suis en robe de chambre, avec un slip dégueulasse, la bite à l'air et connecté à la fois sur un site nazi, un site porno, le Figaro et l'Organe.

Alors, vous espérez quoi d'autre, franchement ?

35.Posté par Eric le 20/08/2007 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Foenkinos, comme tout ceux de sa tribu, a trois goutes de talents et 40 m3 d'égo et comme ses compères trustent la télé comme les acariens squattent les tommes de chèvres au lait cru du Jura, forcément ils essaient de nous le refourguer à toutes les sauces, ça fait des thunes pour la maffia.
Voilà pourquoi Fouetlanus est une xxxxxx.

34.Posté par Raoul-Steven Talleyrand Perigord le 20/08/2007 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

STOP A L ANTISEMITISME...

si vous continuez a verser dans l antisemitisme le plus abject je vous forcerai a léche les aisselles de Robert Redekker, a manger les poils du torse de BHL, a lecher le trou du cul de Finki, a ecrire une eloge sur Philippe Val

33.Posté par La rédac le 20/08/2007 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ou alors: "xxx est une grosse xxxxxx".

32.Posté par La rédac le 20/08/2007 00:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bordel, c'est vraiment le mois d'août: on ferait pas gaffe, le site fermerait pour diffamation aggravée avec circonstances aggravantes aggravationnantes. Ici, on peut se foutre de la gueule de tout le monde, mais si on dit que "xxx est une grosse salope", faut avancer les preuves. Ou alors bien expliquer, de manière cartésienne. Sinon, nous, on plonge. Y a d'autres moyens de dire que "xxx est une grosse salope": l'humour, les expressions détournées, les grandes phrases, tout ça.

31.Posté par Bob le 19/08/2007 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bah non, c'est parce que c'est une xxxxxx.

30.Posté par Jean Pierre Mitchel le 19/08/2007 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boah... Pas plus pervers que de se palucher devant cette xxxxxx de foenkinos. C'est normal qu'ils aient tous l'air de grosses xxxxxxx les gens de la communauté qui n'existe pas? Si oui comment ça se fait qu'ils se font tous les meilleures xxxxxxx sur le marché. Ca peut pas être pour leur physique.

Vous croyez qu'estelle reste avec arthur pour le physique?

29.Posté par Marcel Locdu le 19/08/2007 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement il est très dur de s'appeler Locdu, tout le monde se fout de ma gueule. Il ne me viendtait jamais à l'esprit de comparer audiard avec verlaine ou anatole france, vous déraillez salement la rédac. Audiard est un dialoguiste, pas un écrivain. Boudard était dialoguiste, il a dialogué quelques polars de série b pour croûter, mais était surtout un véritable écrivain, même s'il a plagiié pas mal Céline. Vous connaissez quelqu'un qui se paluche sur le livre d'audiard ? ça doit être un pervers profond..

28.Posté par La rédac le 19/08/2007 13:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Locdu (un nom pas facile à porter),
Boudard ne détestait pas Audiard, mais le voir "romantiser" la voyoucratie comme il le faisait, ça l'énervait justement. Et puis le snobisme d'Audiard, sa science des Cons (ah les Cons, les Cons chefs d'escadrille...), son aristocratisme basé sur trois trouvailles pour films bancals ("c'est du brutal"), toute cette merde... on est loin d'Anatole France, de Verlaine, des grandes plumes, des classiques:relisez ou lisez L'Abbé Coignard, La Reine Pédauque, ces bijoux! Avec Audiard, cette baudruche, point de haute voltige, on patauge dans la glaise du cinoche, ce genre médiocre. La grosse tête, c'est le talent qui manque pour faire le génie. Et le bouquin d'Audiard par lui-même, c'est franchement pas terrible. En roue libre, sans contraintes, la complainte du dépressif. La nuit, le jour... bof, et tout le monde qui se branle là-dessus... on crie au génie, faut pas déconner.

27.Posté par Bob le 18/08/2007 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que je trouve regrettable sur ce site nazi, c'est la présence de trolls sionistes qui viennent essayer de nous faire rire pour nous corrompre l'air de rien, comme d'habitude.

26.Posté par Marcel Locdu le 18/08/2007 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boudard ne détestait pas Audiard, loin de là, il l'estimait. Relisez l'excellent ''cinoche'', la rédac.C'est pascal jardin qu'il haissait, il l'appelle Potager dans le livre, un enfoiré selon lui. Ceci dit les films d'audiard sont effectivement de la daube, il aurait dû se cantonner à son métier de dialoguiste. Il avait chopé la grosse tête sur la fin, ce qui n'est jamais arrivié à boudard, un modeste, une nature d'élite.

25.Posté par Bob le 18/08/2007 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juuuuuuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiffffffff

24.Posté par Hermann Hitou le 17/08/2007 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Putain mais c'est quoi ces gros cons qui lisent l'article!!! La photo du xxxx suffit largement pour débattre!! Si vous voulez enculer les mouches sur du texte cassez vous sur des forums de pédales intellos!!

ZIEG HEIL!!! Tonton reviens!! Ils sont devenus fous!!!

23.Posté par obsk le 17/08/2007 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"A fait les gros nuls de la rédac...
Boudard a cassé sa pipi il y a déjà quelques années...
nan, je dis ça comme ça, au cas ou..."

lui c'est mon idole, je l'admire

bon..je sais pas ce qu'il veut sous-entendre, mais c est justement ca le grand mystere

22.Posté par Raoul-Steven Talleyrand Perigord le 17/08/2007 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour poursuivre le discution portant sur ce minable de David Foenkinos, je me permets de cracher sur le prose insipide, atone de notre "ami" Marc Levy .
La litterature etait jadis un lieu de copinage entre gens plus ou moins talentueux, desormais c'est un domaine reservé aux membre de la communauté .....

Allez la redac ajoute un point Godwin

21.Posté par Falco le 17/08/2007 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A fait les gros nuls de la rédac...
Boudard a cassé sa pipi il y a déjà quelques années...
nan, je dis ça comme ça, au cas ou...

20.Posté par obsk le 17/08/2007 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merde les mecs ! ca suffi, t stop l'anti sémitisme ! vous voulez qu on saute tous demain matin ou quoi ? qu'on se prene une bonne vieille tuile sur le coin de la gueule, c est cela que vous voulez ?

19.Posté par Shlomo-Samuel Bensoussan le 16/08/2007 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si c'est dans wiki, c'est que ça existe!!!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Isra%C3%ABl

Alors maintenant fermez vos gueules les islamogochistes!

18.Posté par La rédac le 16/08/2007 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne pensait pas déclencher une telle avalanche de réactions en évoquant du bout du gland la rentrée littéraire 2007-2008. Il y a des sujets un peu chauds. Je propose que nous devisions de la défaite du PSG à domicile contre Lorient.

17.Posté par Mouloude-bachir le 16/08/2007 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AAAAAAAAAAAAAOOOOOOOUUUUUUUUHHHHHHHHHHHRRRRRRRRGGGGGGGGGHHHH...

Sa divient du n'importe naouaque...qui c'est qui colle l'encyclopedie universelle...chiche...
gentil françèse...

16.Posté par Bob le 16/08/2007 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Mais, comme on (se) le rappelle souvent, le crime de sang est puni de prison, même avec un juste mobile, et on n'a pas envie de groupir dans les geôles de la république des droats de lomme.

Paraît qu'elles sont inhospitalières."

Je les trouve encore beaucoup trop hospitalières, nous devrions en retirer le toit et verser du verre pilé dans les geôles.

15.Posté par Mouloude-Bachir le 16/08/2007 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La meilleur film c'est "Baise moi" abdoullilah, ti connait, lé sénario il est de nicolas Sarkozi, les dialogues de Jean Louisse Borloo, et la musique de brice ortefeux...il parait même qué pour la figuration il sont trouve 150 noirs a la bourse du travail de Lille, nadine moque...en faite c'est l'histoire d'un mec qui croit qu'il vas changer les France et en faite, abdoullilah, une poigné de connard en gréve de la faim accompagné de gaucho 68huitards il te nique bien dans l'cul...Sa te rappel rien???En fait c'est en Remake d'un autre filme, les 1000 de cachans...
Ils sont gentils ces Françèses ...salam.

14.Posté par Kevina le 16/08/2007 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Stop au rassissme et à l'antissemitissme! A bas le F-HAINE!!!

Vive diams et secret story et jamel et tomer sisley!!!
Ils ont trop du talent!!!

13.Posté par La rédac le 16/08/2007 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens, Falco, l'autre jour on revisionnait Le Cri du Cormoran, de Audiard justement, et bien, quelle daube! On aurait dit du sous-Mocky sous acide. Le jeu des acteurs, Blier en tête, Meurisse derrière, sauvait le paquebot du naufrage. Quelques grumeaux dans une flaque de jus de vaisselle. Les dialogues? Faiblards. Sauf UNE petite trouvaille à la fin, quand Blier s'associe à Meurisse pour pourrir le littoral avec des bétonneries "mi hacienda mi clapier". Franchement, ça fait pas lerche pour un film culte.
Et puis n'oublie pas, toi qui as l'air d'être un boudardologue confirmé, que Alphonse il n'encadrait pas trop le Audiard, légèrement bidon selon lui.
Nous, à L'Organe, on va faire mieux, on va bientôt s'attaquer au cinéma. On cause on cause, mais on va agir. L'Orkane Producktion va sortir une merde à 150 000 euros mais qui vaudra tous les Ozon depuis la Création. C'est l'histoire d'un Organaute qui passe à l'acte, et qui assassine une personnalité très en vue. Ensuite, c'est la cavale, la nation en émoi, et tout le réseau des Organautes qui planque le tueur. Course poursuite entre les flics du web et le forum. Un geste pour l'Histoire. Une histoire forte et belle, avec une très belle Organaute amoureuse du héros, qui a de beaux seins en poire et un beau visage. Evidemment, la fin est triste, mais elle nourrira le sentiment de justice de pleins de petits Organautes, qui seront pires que le héros. Ils tueront tous les salauds et les imposteurs. Plus rien ne pourra les arrêter car il ne faut pas faire de martyr.
Tu en penses quoi, Falco?

12.Posté par Bob le 16/08/2007 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et les liens privilégiés entre le nazisme et le Talmud, tu connais ?

11.Posté par obsk le 16/08/2007 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

personne n'a insulté Boudard tu vois ca ou..en plus il est même pas juif, pourquoi on s'emmerderait.

10.Posté par Bob le 16/08/2007 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh Boudard, pas la peine de signer Falco pour te défendre en douce, on sait que c'est toi.

(De la merde en barre, vous faites ça en chiant dans des tubes rectangulaires placés au congélateur ? )

9.Posté par Falco le 16/08/2007 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Putain cracher sur Boudard, petites merdes.
Quand vous aurez fait le quart du tiers de ce qu'il a fait dans sa vie et écrit, en romans auto-biographiques et en dialogues pour Audiard, vous pourrez l'ouvrir les tapettes.

1 2
Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Cinéma | Presse | Bouquins | Théâtre | Expos | Poésie | Restaus | Monuments et kolosses | VIDEOKLUB




Dans le forum

Tain, faut pas déconner, encore les feujs !

Le forum pourri - Aujourd'hui - 10:23 - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le point sur la magistrature française

Le forum pourri - Aujourd'hui - 10:06 - Bob Le Saint

ToPiC DeSsIn

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Elie De La Bonne Moule

la fachosphère est une poubelle

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Marcel Ducon

La Bite, Marcel un message pour vous .

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Bonjour à tous

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Rolandas Paksas

SEMOULE VIENS ICI

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Marcel Ducon

C'est qui en fait, "maître Robert" ?

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Alain Biteman

LES BOURGEOIS EXPLIQUES AUX PAUVRES

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Marcel Ducon

CUIR CENTER CHATEAUX D AX ROCHE BOBO BOUGN CONCEPT ETC

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Elie De La Bonne Moule

Dimitri Korias = David Zar-Ayan

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Old Nick

Je sens que la Grèce de La Bite ...

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

PASSION MARCHES MILITAIRES

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Hell Fesses

PRESOMPTION DINNOCENCE POUR TWIGGY RAMIREZ

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Marcel Ducon

bon finalement je continue youtube

Le forum pourri - Jeudi 16 Novembre - Marcel Ducon

[VIDEO] SOUTIEN A TARIQ RAMADAN

Le forum pourri - Jeudi 16 Novembre - Marcel Ducon

Ni keffieh ni kippa

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - Elie De La Bonne Moule

pétrole contre pourriture

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - jean-nez marre

je vais arrêter youtube

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - Marcel Ducon



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !