Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Old NICK
Alejer D'ALGER
Alain BITEMAN
Poksef DE MAISTRE
MATHIEU SAUDAX
Titus CAT



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

Les solutions simples de L'Organe

FLUNCH LES RESTAURANTS LIBERTE

J’ai rendez-vous avec un pote journaliste au Flunch Rambuteau. Pour les provinciaux de L’Organe, c’est le self populaire en face de Beaubourg, le cimetière culturel où sont entassées les merdes achetées à prix d’or par la France en 30 ans de politique culturelle pourrie par le copinage et les réseaux.



FLUNCH LES RESTAURANTS LIBERTE
Il fait froid, alors j’entre. Je me retrouve dans un escalier, avec deux zombies. Des mecs bizarres, on dirait un backroom pour pauvres. Qu’est-ce que je fous là ? Rachid est en retard, comme toujours. Il habite à côté, moi à des centaines de bornes, et ce bâtard est en retard. Pas étonnant que je sois riche et lui pas.

J’opte pour la descente intégrale. La vraie salle est en bas, en sous-sol. Une espèce de Bulgare mystérieux fait des allers-retours. Je le regarde, il a l’air d’avoir fait une bêtise. Je choisis de le suivre du regard. Il file vers les cuisines, puis revient. Je tente de le faire culpabiliser à distance. Je sors mon iphone, et je parle la bouche collée dessus, discrètement, en le regardant. Comme si je le dénonçais à un autre espion. Il remonte dare-dare l’escalier. Mais ce qui en remonte et ce qui est descendu ne vaut pas mieux. Bordel, mais où suis-je ?

Au rayon des salades de fruits, une vioque abominable et son fils psychiatrique échappés de l’émission Strip-tease rôdent. Puis arrive l’échappé de Treblinka, le mec qui n’aurait jamais dû rentrer. Que fait la police du Flunch ?
J’avise une petite serveuse, elle est blanche, souriante, de bonne volonté. Provinciale, donc sérieuse. Je lui dis que j’attends mon invité, elle répond gentiment que je peux rester. Un horrible gnome surgit. Les zombies portent tous un plateau composé uniquement d’un plat, sans accompagnement. Cela ne les empêche pas de détailler longuement les desserts. Ils hésitent aussi beaucoup au rayon des vins, enfin, des mini bouteilles ou cannettes. Mais tous, immanquablement, se dirigent vers la caisse avec une grande assiette, surmontée d’un poisson, ou d’un quart de poulet.
Je ne comprends rien à ce manège. Je découvre que la salle est immense. Non, ce ne sont pas des miroirs, il y a de très nombreux zombies assis, épars, dans cette multisalle. Un multiplex de la bouffe.

Ces deux abrutis ne connaissent pas le Flunch
Ces deux abrutis ne connaissent pas le Flunch
Mon pote arrive enfin. Putain, il est habillé comme un jogger, avec un casque pour écouter de la musique. Il me passe devant, me reconnaît même pas. Hé, Rachid, ho ! Rachid avise mon plateau, entrée salade de légumes mélangés, tartelette framboises, je l’attends aux plats chauds. Heureusement, avant de commettre l’Erreur, il m’informe : « Mais t’es con, va remettre ça! »

D’autorité, il va remettre ma salade sur un étal, et revient. Malgré la prise de risque, tremblant, j’obéis. Visiblement, il connaît l’endroit. Nous arrivons aux caisses. Une petite blonde entre deux âges et deux frontières prend les deux plateaux.
C’est pour moi, fais-je, grand prince.

Rachid refuse pour le principe, mais j’ai vite fait de le ramener à la raison. Un pauvre ne peut inviter un riche au restaurant, fut-ce un Flunch. Devinant un accent de l’Est, je demande l’origine raciale de la serveuse: serbe, nous dit-elle.
Amis Flance, répondis-je en souriant, avant un silence gênant.

Après cette rapide découverte d’une autre culture, nous nous dirigeons vers une double table, près des toilettes et d’un quart clochard.
Rachid donne le signal de l’hallali : « Maintenant tu peux aller chercher ton l’accompagnement, c’est à volonté ! »

Je n’en crois pas mes yeux. Ainsi, tous les crevards du quartier à la tête d’une fortune comprise entre 5 et 8 euros viennent déjeuner ici, au chaud, prenant et reprenant des accompagnements jusqu’à plus soif ! Et les accompagnements sont : pâtes, riz, frites, et choux de Bruxelles. On peut faire choux-frites, pâtes-choux, ou frites-frites. Changé instantanément en crevard par l’offre, alléchante, je dépose avec la pince une montagne de frites dans mon assiette, qui comporte un demi poulet. Elles ont l’air bonnes. Je commence à composer mon papier dans la tête en mâchouillant. Un resto social, une enseigne qui accepte les zombies, il y a même des préados qui débarquent, avec la montagne de frites.

A 14 heures, au lieu d’aller au macdo, ils viennent ici bouffer quasi à l’œil. Ces jeunes-là sauront se débrouiller, plus tard. Ils échappent au troupeau, et donc à l’abattoir. Car ceux qui vivent en troupeau meurent en troupeau.
FLUNCH LES RESTAURANTS LIBERTE

Les frites sont bonnes, en plus. Bien dorées, épaisses, chaudes, entre croustillantes et molles. Le poulet aussi. J’en ai pour 6 euros, max, alors que j’étais parti pour lâcher 40 euros pour deux. Je suis tellement repu que je propose ma tartelette à Rachid. Après avoir refusé poliment ma générosité, il s’empare de mon dessert et le dévore, en commençant par les framboises. C’est un peu con, je trouve, de séparer les fruits de la pâte sablée, à quoi ça sert de manger une tartelette, dans ce cas ? Je suis un peu choqué. Je me dis, pourquoi ne pas manger carrément les ingrédients un par un, dans l’ordre d’apparition ? Farine, beurre, sucre, crème, et framboises.
On reste là une bonne heure à parler de nos confrères nazes –plus nazes que nous, si si, il y en a- en digérant nos frites. Lui a pris poisson pané. Il maîtrise bien les lieux. Il ne voit pas les crevards, que je lui montre, avec le doigt.

C’est sûr que quand je repasserai à Paris, au lieu de manger chez des voleurs au milieu de bourgeois, je pense que je descendrai dans cet enfer social pour bouffer pas cher mais au milieu de pouilleux. Si tu arrives à faire abstraction de ton environnement immédiat, c’est jouable. Tout a un prix, même les bonnes affaires. Si ça se trouve, l’endroit est truffé de journalistes dans la merde. Ali Baddou avec une barbe de 128 jours et un slip 15 ans d’âge!

Pour finir, je dirais bravo à Flunch de permettre à des pauvres de se sustenter et d’éviter les restos du cœur, véritable drogue que si on la goûte, on peut plus en sortir. Malgré leur pauvreté, les zombies du Flunch Rambuteau sont dignes, car ils achètent leur nourriture, ne font pas chier les autres (pas de mendicité intertables grâce au rab gratuit), et mangent à satiété. Ce restaurant chrétien mérite une toque de L’Organe. On espère que cette truffe de François Simon y viendra déguster un poulet-frites incognito, avec sa caméra cachée bien en évidence sur la table.

Dimanche 19 Décembre 2010
Croluche
Lu 3632 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par sale connard de merde le 19/12/2010 23:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

T'es devenu riche ? T'es toujours le chef de GrosNichonMagazine ou t'as eu une meilleure promo ?

Sinon mais vous êtes oufs de bouffer au flunch ! putain !!
quand j'étais morveux, le flunch c'est là où mon papa nous emmenait manger le dimanche après qu'il ait divorcé et que y'ait plus maman pour faire la cuisine... mais c'est dégueulasse le flunch !!! bande de masos !

le flunch c'est un genre de restoroute, de la bouffe à faire dégueuler un porc, on mange mieux aux restos du coeur

2.Posté par La rédac le 20/12/2010 01:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le refus de fréquentation des endroits vulgaires a fait de toi un être raffiné, visiblement.

3.Posté par Richard-Jacques Cohen le 20/12/2010 02:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le flunch, cet endroit réservé aux clodos et tenu par des clodos où les gens (si on peut encore appeler ça des "gens") se grattent les couilles et les morbachs dans la file d'attente pour se servir à volonté des pommes de terre-frites ? Non, sans façon, ce n'est pas pour moi.

4.Posté par J€an Mich€L Coh€n le 20/12/2010 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tartelette framboise et frites ?!!! C'est un truc à se retrouver avec un corps de gros violoniste suisse ça.

5.Posté par phil le 20/12/2010 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aller bouffer au flunch alors que Le Flore est à peine à 15 minutes à pied, ça me dépasse. Z'êtes vraiment bizarres les pauvres.

6.Posté par La rédac le 20/12/2010 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai, nous sommes différents.

7.Posté par Nazi Raffiné le 20/12/2010 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

6 euros pour de la bouffe sortie des poubelles, purée faut vraiment en vouloir !

pour 3 euros tu bouffes 10 fois mieux au resto U

8.Posté par Nazi Raffiné le 20/12/2010 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

putain j'ai envie d'aller tagger sous l'enseigne du flunch "bouffe de merde pleine de microbes pour les clochards"

non pour 6 euro je préfère aller au macdo, au moins t'as pas de cafards dans la salade, ni de champignons de bite de clodo dans le buffet à volonté

9.Posté par ak47 le 20/12/2010 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah bon au macdo pas de cafard?
ce sont justement des cafards qui préparent la bouffe...

10.Posté par Dédé le 20/12/2010 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une grande salle en sous-sol pleine de Untermensch ?

Est-ce qu'il y a des petites trappes au plafond, ca me donne des idées.

11.Posté par phil le 20/12/2010 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus au flunch t'as aucune chance de croiser BHL au déjeuner. C'est dire si c'est nul.

12.Posté par La rédac le 20/12/2010 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Flunch vient de nous proposer 5000 euros!

13.Posté par Organyet le 21/12/2010 03:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben tiens, vous faites des articles, ils vous proposent du fric. Enfin l'Organe sort du placard et admet être un énième produit de la journalisterie putifiante, de la presse-putée, de ces sites ou l'on ne parle pas comme les autres tant que les gens ne sont pas des habitués pour que dès qu'ils deviennent accrocs, on change le média vrai et l'info sérieuse et importante par la joyeuse salope à l'anus déjà noyé de sperme qui écrit les mêmes articles dans 40 papelards faits en merde et craie, et qui va leur apprendre comment pratiquer la sodomie heureuse jusqu'à la fin de leurs jours.
C'est beau le marché, quand même.

14.Posté par La rédac le 21/12/2010 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Qatar vient de nous proposer un chèque de 50 000 dollars, suite à notre article sur BHL.

15.Posté par ak47 le 21/12/2010 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et si BHL vous propose 50 000 repas au flunch pour le supprimer?

16.Posté par Organyet le 21/12/2010 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Le Qatar vient de nous proposer un chèque de 50 000 dollars, suite à notre article sur BHL."
Bordel, je pourrais être riche.

17.Posté par Chinoisdu99 le 21/12/2010 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi, je mange bio.

18.Posté par Né crochu le 22/12/2010 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est écrit avec une prose digne de Paris Match ou VSD. Pas mal donc pour un journal de province tenue par des étudiants CAP électricité.

Question à six roupies :
Le flunch est-il casher ?

19.Posté par Fan D'Hindouisme le 22/12/2010 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai mangé au Flunch avec des bougnoules une fois, 17 euros rien que pour moi, et pour de la merde en plus, j'ai pas vu de vagabonds, juste des connards urbains presque blancs, mais déracinés et avec des gueules de con, des petits salariés de merde qui croient avoir un bon rapport qualité/prix, ainsi que des métis embourgeoisés qui croient voir le luxe dans Flunch, quelle bande de cons, la faune qu'on trouve dans ce genre d'endroits est affreuse pour tout homme cultivé...
Depuis je ne me nourris plus "que de lumière, pas d'indigestion avec le prana...

20.Posté par Gavroche Gavé de Frite le 22/12/2010 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai remarqué que n'importe quel boui-boui à Paris avaient l'air d'une poubelle. Le flunch, chez moi, en Province, c'est comme le Restau-Marché: la grande classe des pauvres. Dans une moindre mesure, le Buffalo Grill, la plus française des chaînes américanolâtres aussi.

Paris, ville surannée, ville-poubelle, ville du Tiers-Monde. Tout y à l'air d'une tristesse infinie. Même la Tour Eiffel et l'Arc de Triomphe se demandent ce qu'ils foutent là.

Il n'y a qu'à regarder la photo de l'article. Flunch ou backroom, en effet, tout se ressemble à Paris. Commerce honteux engoncés dans des ruelles improbables, aux enseignes géantes pour les uns, absentes pour les autres; tout est codé. Pas besoin de visiter les égouts de Paris, désormais, ils sont à l'air "libre".

21.Posté par La rédac le 22/12/2010 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paris est devenue la capitale du 1/3 monde.

22.Posté par Organyet le 23/12/2010 07:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si c'est vrai, pourquoi les juifs sont-ils restés?
Joyeux Noël tas de goys, c'est la période.

23.Posté par Cosmopolite le 23/12/2010 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Joyeux Noel quand même...

24.Posté par L'Abbé Rolling Stones le 23/12/2010 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi le menu de Noël chez Flunch?

25.Posté par La rédac le 23/12/2010 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pâté de clandestin aux mégots, cuisse de rom faisandée, mousseline de pute zaïroise, et confit de chinetoque relevé à la pisse. 11 euros tout compris.

26.Posté par la mouche bleue le 23/12/2010 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et turlutte en prime ! pour un euro de plus quand même ...

27.Posté par georges fresh, plus tout fresh ! le 23/12/2010 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un euro la turlutte....fichtre !

les ravages de l’ultra libéralisme version Christine Lagarde….vivement Strauss-Kahn le mac du FMI, et Aubry la tenancière de la rue de Solferino….
les socialistes vont nous faire remonter les prix a un niveau plus digne, et disons le, plus socialiste….car tapiner oui, bien évidemment…mais avec une rose a la main, un bulletin de vote ou je pense
avec le projet de société socialiste : CARE (soin en angliche) on va comprendre comment ouvrir la bouche bien en grand .......et enfin éviter les phrases du genre :

monsieur la youtre, votre bitte a un gout….(très peu digne de l’hospitalité française, que le monde entier nous envie de moins en moins)

ps : le flunch est dans les hyper centre villes de toutes nos cités, restaurants pour crevards, demi-pauvres et faux-riches, a mi-chemin entre le Mc Donalds et le Doner Kebab du coin….même les pakis(tanais) ne sont pas assez cons pour s’aventurer dans l’hexagone en 2010, c’est tout dire !

28.Posté par Captain Dreyfus le 26/12/2010 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un de moins
18 juin 2010, enfin une bonne nouvelle du front : Bigeard a sauté dans le vide, sans parachute. Il a rejoint la horde des morts anonymes d’Indochine et d’Algérie.

Le courant ne passe plus : le roi de la gégène n’a plus de batterie.

Il y a bien longtemps, mon vieux pote Jules Mougin, facteur antimilitariste de 88 ans, lui écrivait «Monsieur Bigeard, vous êtes bizarre, je suis Jules Mougin, facteur et je ne vous aime pas.»

Bigeard est mort, vive Jules Mougin.

Benoist Rey

29.Posté par georges fresh, plus tout fresh ! le 26/12/2010 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

captain igloo :

parle nous plutot de ariel charogne...il ne pete plus le feu a ce quil parait....et on va tous le regretter longtemps...quelle perte pour la france (euh...pour israel je voulais dire) !

un humaniste en moins sur cette planete qui nen comptait deja pas bien beaucoup...que tout cela est triste...
:)

30.Posté par Oncle Jo le 27/12/2010 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ak47, sale geek de merde, pourriture de no-life, putain de pollueur de site !!!!
Ca fait au moins deux ans que tu nous saoûles avec tes coms minables, deux qu'on se farcit tes réflexions à la con, tes extraits d'articles foireux, tes remarques débiles !!!
Dégage bordel ! On en a marre de toi !!! Au goulag, les connards de ton espèce !!!
Fous le camp, putain, FOUS LE CAMP !!! Crève espèce sous-merde !!!

Aaaah, ca fait du bien de se défouler de temps en temps. Merci la Rédac d'avoir laissé passer ce com.

31.Posté par Oncle Jo le 27/12/2010 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je voulais dire, Crève espèce DE sous-merde !!!, Désolé pour l'oubli ak47

32.Posté par Oncle Sam le 27/12/2010 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai ça, il est stupide ce mec je sais pas pourquoi mais je sais que je le sais et c'est déjà un savoir énorme que l'on m'a transmit.
Jo: ce soir comme d'habitude même heure pour le diner du CRIF.

33.Posté par Oncle Jo le 27/12/2010 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Impressionnante ta réflexion sur le savoir...
Sam: Ca marche. N'oublie pas ta kippa et l'enveloppe cette fois.

34.Posté par Oncle Tom le 27/12/2010 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bah alors negro, tu veux me refourguer ta kippah maintenant?

35.Posté par macp le 29/12/2010 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Flunch, c'est la cantoche populaire où les populeux et la grande classe moyenne viennent manger de la bouffe industrielle présente en quantité du même acabit.
Manger chez Flunch, c'est bouffer les mêmes haricots en boite et la même salade en plastoc mal-lavée que ceux de la brasserie à plafond art-déco ; la même viande néo-zélandaise et les mêmes carottes râpées assaisonnées à l'acide citrique que l'estaminet chic du coin décoré à grand renfort de meubles anglais hors de prix ; les commissures sont tâchées de la même mousse choco à la gélatine porcine que le resto bondé pour cadres ; le café est accompagné du même biscuit à la matière grasse hydrogénée que celui servi au bar lounge par les mains manucurées d'une sosie de Clara Morgane.

Se faire entuber, pour pas cher, dans une chaine de self ou pour le quintuple par le patron grippe-sous du coin : un choix à faire, pire... une mise en abîme.

Ensuite, pour les "natios", les vrais, les tatoués, ceux qui n'ont pas peur de chasser le sarrasin à la pointe de leur stylet, il reste le Quick.

36.Posté par ak47 le 29/12/2010 00:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le quick pour les natios tu dis alors que ça bascule en hallal?
C'est carrément cramé....

37.Posté par macp le 29/12/2010 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut-il ponctuer ma dernière phrase d'un laule en caractère gras, italique, format 42, pour en piger l'ironie ?

Oui ? Ah, ok.

38.Posté par ak47 le 30/12/2010 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Justement tout n'est pas clair sur le net tu peux mettre une police de 2048 ça suffirait pas car le "lol"(que je dis jamais) est pas forcément ironique.

39.Posté par loulou le 25/01/2011 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peinture réaliste. Cher pour de la bouffe de merde. Autant bouffer un sandwich 1/2 dans un troquet.

40.Posté par LG le 28/01/2011 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'entrée, par contre, est aussi moche que Beaubourg !

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Papiers poujadistes | Papiers progressistes | Les solutions simples de L'Organe




Dans le forum

Ohé, y a ké-kun ?

Le forum pourri - Aujourd'hui - 21:00 - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

KANGOO MAN PAR HAZARD SUR YOU TUBE

Le forum pourri - Aujourd'hui - 20:17 - Monsieur Monsieur

Il y a du Céline en moi.

Le forum pourri - Aujourd'hui - 19:17 - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Allez monte ta valise, salope !

Le forum pourri - Aujourd'hui - 09:29 - Bob Le Saint

L'homme le plus vieux du monde, était un survivant de la Shoa !

Le forum pourri - Aujourd'hui - 09:20 - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le topic des blagues honnêtes

Le forum pourri - Vendredi 18 Août - Bob Le Saint

la vie mystérieuse des termites

Le forum pourri - Dimanche 13 Août - bazar atora

Chanteuse à découvrir

Le forum pourri - Dimanche 13 Août - Alejer D'Alger

100% clips de rap

Le forum pourri - Dimanche 13 Août - alejer

salut sa va

Le forum pourri - Samedi 12 Août - ptitcoeur59

j'ai pris des médocs

Le forum pourri - Samedi 12 Août - Copter

Faits-divers divertissants :

Le forum pourri - Mercredi 9 Août - bobolok

Dimitri Korias = David Zar-Ayan

Le forum pourri - Mercredi 9 Août - Old Nick



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !