Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Alain BITEMAN
Lada MAN
Alejer D'ALGER
Kikou LOL
Poksef DE MAISTRE
Old NICK



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

MAUVAISES HUMEURS

FRANCOIS MOREL DESCHIENS MALGRE LUI

ça va lui faire tout drôle...

>B>Curieux, ce consensus autour du Morel. Personne pour décortiquer un peu l'image ultra-positive de cet habitant de notre Médialand. Comme on connaît un peu la vie, on sait que personne n'est parfait. Du coup, on a été fouiller un peu dans les poubelles...]b



FRANCOIS MOREL DESCHIENS MALGRE LUI

« <i>Encore aujourd'hui je me demande, si j'ai été un enfant, si je ne le suis plus, si j'ai grandi, si j'ai grossi, si j'ai blanchi, si j'ai vieilli, si Tino chante encore aujourd'hui. Je regarde deux poissons rouges qui tournoient dans leur bocal. Je me demande si ce sont ceux que je regardais il y a longtemps, quand Paul et moi avions le même âge. Encore aujourd'hui je ne suis sûr de rien.]i »

François critique les puissants

François, invité pour son Journal de la Semaine, montre qu’il est du côté des pauvres, des victimes, des lecteurs. Une charge terrible contre le ministre de l’Intérieur, véritable bombe antifasciste : « <i>« Sarkozy », il ignore. Il le souligne en rouge. Directement, comme si c’était une impropriété, une faute, un solécisme. Une couille. Dans le disque dur de mon ordinateur, Sarkozy est relégué à l’état de giraffe, d’anclume ou d’ornittorinque… Ni plus ni moins Sarkozy est un gros barbarisme. Microsoft, Windows 98 ne propose aucune suggestion pour remplacer le mot inconnu. Première constatation de la semaine : mon ordinateur qui, il est vrai, ne regarde pas le journal télévisé, n’a jamais entendu parler de Sarkozy. Je trouve qu’il a bien de la chance.]i »
(Libération 15-16/02/03)

Extraordinaire maturité politique de la part de l’ex-Deschiens, doublée d’une audace sans précédent : traiter Sarkozy de couille, mais avec des formes littéraires, pour mettre les rieurs cultivés de son côté.
Problème : nous, à L’Organe, comme on a mauvais esprit, on a tapé « Morelgrandacteur » et ça a fait pareil que Sarkozy : rien.
Passons.

François cite son spectacle

François sait être sérieux : « <i>Jospin, il y a 15 jours, écrivait dans Le Monde un article intitulé « Etre utile ». pour ma part, je proposerai « Etre futile ». Exactement, j’essaie d’être futile à la France]i ».

Un jeu de mot vide de sens (comme dans 99% des cas) pour Libé, on est dans les audaces folles.
Des audaces, François en a encore en réserve, puisqu’il cite son propre spectacle. Un procédé élégant : « <i>Je suis coupable. Je suis un criminel. Je porte atteinte au symbole de la République. Dans le spectacle, j’ai imaginé un aïeul, anarchiste vigoureux, ancien combattant turbulent, ennemi des commémorations, auteur d’une Marseillaise inédite : « Aux armes citoyens, baissez vos pantalons… Baisons ! Baisons ! Qu’un gland si dur pénètre votre con. » je risque 6 mois de prison ?]i ».
Non, juste de passer pour un con.

Si François n’hésite pas à s’auto-citer et à promouvoir sa pièce (Les habits du dimanche), il n’oublie pas de placer sa chronique dans Le Fou du roi du généreux Stéphane Bern (« <i>Jérôme Duhamel lance une méchanceté gratuite, injuste sur Jean Marais ]i»). Car comment qualifier autrement une intervention mal écrite, mal drôle, qui surjoue depuis le début sur la maladresse, la sensibilité extrême, excusant à l’avance tout son soit-disant amateurisme ? Il a bon dos, le troisième degré. Attention au syndrome Robins des Bois.

Mais avant tout, François s’émeut : il s’émeut des 35 heures qui, selon un sondage IPSOS, auraient permis aux Français de regarder la télévision plus longtemps. Premièrement, on met le verbe avoir au conditionnel, parce nous, on sait que les sondages c’est de la merde en barre. Cabrol et Jaffré, les deux menteurs, pardon, statisticiens, continuent à se planter avec notre fric.

François aime les gens

Au journaliste de Télérama qui l’interroge (numéro du 6 février 2002), François répond dans son langage, en poésie douce. Sur un panneau accroché à la porte de la cuisine, on peut lire : « Il est interdit de… crier sur les toits ». Et, de l’autre côté : « La concierge est… dans la perplexité ». Du surréalisme de supermarché. Il y a tellement de tendresse et de spontanéité chez ce grand enfant perdu dans le monde des adultes… enfin, c’est l’image qu’il cherche à nous faire passer, via Télérama. L’innocent.

Un innocent qui sait être féroce (selon les propres termes du journaliste) dans son métier de chroniqueur. Pour nous, c’est un faux méchant mais un vrai démagogue. Aujourd’hui, il est bon de camoufler son ambition matérielle ou son conformisme, ou bien son créneau marketing (Candide dans le show-biz) sous un discours sans concession. Comme le gros Carlier, ou la tapette Fogiel. Ou ces pauvres rappers.

Le discours dominant du jour, c’est un contenu mou, médiocre, avec un emballage trash mais pro : « Je pisse au cul de ta mère, mon pote ». Un emballage de révolte, mais avec du conformisme à l’intérieur.

Le brave François n’a qu’une seule règle (sinon, quel anar !) : « <i>Je n’attaque pas les gens sur leur physique, j’essaie de ne pas frapper trop bas]i ». Faut garder de bonnes relations avec les gens que le peuple aime, je fais gaffe au tiroir-caisse, en bon paysan enrichi que je suis !
Curieuse profession de foi de la part de celui qui a mené pendant plusieurs années sur NPA son combat contre les Français de droite à sale gueule. Le faciès bovin des petits Français moyens. Une sorte de racisme anti-arabe déplacé -bonne pensée de gauche oblige- sur les petits Blancs. Et ce n’est pas l’apparition du petit Atmen Khelif (d’ailleurs en petit Arabe brimé par ses sales maîtres blancs) qui change la donne.
On reste sans voix quand on lit ça : « <i>Sans vulgarité (ou si peu), ses chroniques utilisent plutôt la poésie ou les parodies fines pour déclencher l’hilarité ]i».
On se demande comment ces journalistes osent encore s’appeler des journalistes : sur un sujet aussi évident, à la mécanique et aux motivations aussi visibles que des cordages de bateau, comment peut-on croire angéliquement à un tel personnage ? Pourquoi les journalistes ne remettent-ils pas une seconde en question l’image, très travaillée, d’un personnage médiatisé ?

François dénonce les beaufs

François le rusé, lui, fait monter sa colère sur une information qu’il ne remet même pas en question. Ça lui permet de placer une banderille anti-beaufs de la plus grande AUDACE: « <i>Tant de sacrifices, de grèves, de négociations, de justes combats, de manifestations, de barricades]i (viens en au fait, on a compris l’effet)<i> de sang versé pour la suprématie de Un Gars Une Fille, Lagaf et Thierry Roland]i ». (Libé)
Aujourd’hui, en ces temps –heureusement- de paix, le Juif, c’est le beauf. Et François est un sacré dénonciateur. Avec lui, la Kommandantur Kulturelle de Libé a de quoi faire !

Franzois n’oublie pas de conspuer les hypocrites qui, on le sait, ne savent pas se battre. Ils ne répondent jamais, même quand on leur dit ça : « <i>Au grand bal des hypocrites, on refuse du monde]i ».
Intense, et beau comme un coucher de soleil sur un démagogue.
En passant, Franz s’indigne du Papon libéré et des dizaines de vieux détenus qui ne sortiront pas. Ach, la fie est mal faite.

Au final, pour le lecteur qui n’a pas le temps d’enquêter, François Morel est un artiste sensible, intelligent, franc, au doux regard d’enfant, détestant l’hypocrisie, la guerre et les méchants. Des prises de position incroyablement originales, qui malheureusement ne font pas de lui un homme populaire. A son grand dam.

François n’est pas très populaire

Parce que François Morel a passé 4 années à se foutre de la gueule des pauvres gens mal foutus du pays de France. Libre à lui de fonder son humour sur le lourdingue beauf picard. On avoue qu’on a parfois bien rigolé, malgré le même sketch décliné à l’infini. Le problème, c’est la lèche dans les médias pour polir son image, « <i>toucher]i » le grand public.

Depuis ses Deschiens, véritable racisme morphopsychologique de classe (on n’a pas osé un <i>sociomorphopsychologique]i, on se serait sentis chez les bouffons stériles de l’EHESS), on assiste à un retournement de veste total chez celui que la télé ne nourrit plus. Le cinéma, pour tous les ambitieux issus de la télé, est l’unique salut: plus d’argent, plus de plaisir, plus de popularité.
Quand on est au cinéma, on peut enfin chier sur la télé et sa vulgarité. Mais pas avant ! Remarquez, ça ne suffit pas. L’exemple du producteur de navets Antoine de Caunes est suffisamment parlant. Rien n’est jamais gagné quand on sort de la télé. Antoine était bon en télé, il est mauvais en cinéma. Il a dépassé son seuil de compétence, il est en surclassement.

François renie les Deschiens

Dans Le Parisien du 05/01/03, promo du film Un couple épatant, où Morel joue le mari hypocondriaque d’Ornella Mutti (la grand-mère la plus bandante du monde). Gros titre, qui confirme le changement de veste : « <i>J’aime être regardé différemment]i ». Gros appel du pied en gros sabots.

« <i>Quand on est comédien, on a besoin d’être regardé différemment. Encore plus quand vous êtes estampillé « Deschiens » ]i». On est désolés de te prendre pour le king… du foutage de sale gueule de beauf.
La preuve que Morel renie. A la question de Vavasseur « <i>Et si Jérôme Deschamps vous demande de refaire un spectacle avec lui ?]i », François ne peut pas se défiler : « <i>C’est une période qui est un peu révolue, maintenant. Pour que j’accepte, il faudrait qu’il n’ait rien à voir avec les précédents. Mais avec un univers aussi fort que le sien je pense que c’est impossible. En revanche, je serai forcément dans la salle]i ». Trop sympa, l’ex-Deschiens ! Pour du reniement, ça c’est du reniement !

Dans Le Parisien du 22/01/2002, c’est encore plus flagrant. Titre, « <i>François Morel change de registre]i ». Non pas qu’il soit interdit de changer de registre, mais il est difficile de réclamer l’amour du grand public quand on a craché sur le grand public. Hypocrite comme pas deux, le Morel cherche à effacer son passé crypté, à la soviétique.
« <i>L’image des Deschiens vous pèse-t-elle ?]i », demande Emmanuel Marolle.
« <i>C’est normal que le public se souvienne surtout de ça. Je suis venu chez eux, chaque soir, pendant quatre ans. Ce qui m’embête, c’est que les gens viennent m’en parler quand je fais quelque chose de complètement différent, comme « les habits du dimanche »… Là, je me dis : »Ce n’était pas la peine que tu te défonces » ]i».

Tout à fait d’accord avec toi.

Mardi 11 Mars 2003
Hund
Lu 13337 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par La rédac le 20/05/2010 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dis donc, Zemmour, tu pourrais nous refiler un peu de ta pige pour repiquage d'angle d'attaque de portrait journalistique...

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

FLASH RÉINFO | OLD NICK FAIT DES VIDEOS | EDITOS AU KARCHER | HAIKUS D'AKTU | DOUCE FRANCE | LE MONDE SELON L'ORGANE | MAUVAISES HUMEURS | FLINGAGE DE STARS | SHOWBIZ, CHOCHOTTES ET COCAINE | KULTUR & KRITIKS | SPORT & DOPAGE | RIONS UN PEU AVEC LES RELIGIONS | LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE | LES AVENTURES DE FRANCOIS MOYEN | L'ORGANE SEXUEL | LES BELLES PUBLICITES | CAPTAIN ZODIAC | VINTAGE L'ORGANE | VIDEOS DE REINFORMATION | CHAT WEBCAM




Dans le forum

Soutien à Logan Alexandre Nisin

Le forum pourri - Aujourd'hui - 04:38 - Marcel Ducon

COMMENT RELANCER L'ORGANE ?

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Lada Man

Après "balance ton porc" , "balance ton pédé"

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le néo-poujadisme

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Elie Semoule

Je me sens d'humeur taquine cce matin ...

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

HE VOUS VOUS SOUVENEZ DES SPICE GIRL

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Marcel Ducon

Je me suis forcé à écouter Marine....

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Alain Biteman

LA MORALE DU VOYOU.

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Lada Man

IL EST INTERDIT DE FRAPPER LES FEMMES

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Marcel Ducon

Frocter Sale Gauchiasse

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Farid Fillon

Débattre avec un Social Justice Warrior.

Le forum pourri - Mercredi 18 Octobre - Marcel Ducon

LES AVENTURES DE MOI QUI ME BRANLE LA BITE

Le forum pourri - Mercredi 18 Octobre - Marcel Ducon

J'ai une subite envie de juif

Le forum pourri - Mardi 17 Octobre - Jean Cule

BOB JE T'AI TROUVE UNE COPINE

Le forum pourri - Mardi 17 Octobre - Marcel Ducon

OLD NICK TU M'EN VEUX PAS ?

Le forum pourri - Mardi 17 Octobre - Marcel Ducon



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !