Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Old NICK
Alejer D'ALGER
Alain BITEMAN
Poksef DE MAISTRE
MATHIEU SAUDAX
Titus CAT



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

Papiers poujadistes

JEAN-FRANCOIS COPE

T'es vraiment le roi de la communication!

Voici le verbatim exact de Ripostes (France5 le 13/3 à 18h00) produite et animée par Serge Moati. Invité de l’émission, Jean-François Copé défend sa cause dans les 15 dernières minutes. Auparavant, personne ne pense à évoquer son affaire. Un monologue glandilleux à peine interrompu par un grognement d’Elisabeth Guigou, lorsque le ministre évoque « les conséquences que cela peut avoir par exemple sur les enfants ». Comme lors d’une séance de média training, c’est Moati qui pose les questions gênantes. Un avocat du diable bien peu contrariant, et sans relance pénible. Tout cela sent la préparation. Un grand moment de com.



INTERDICTION DE COMMENTER !

Le bon journaliste par JF Copé
Le bon journaliste par JF Copé
Copé: « Il y a beaucoup de choses très vraies qui sont dites. Je crois simplement qu’il faut simplement qu’il faut qu’on soit tout à fait au clair les uns avec les autres sur deux choses : la première, c’est que quand il n’y a pas de règles, il faut en fixer. »

Moati : « Vous trouvez qu’on a basculé dans l’acharnement ? »

Copé :« Mais on le voit bien à travers ce qui relève du fait politique, de l’information, à travers un fait véridé, vérifié, de ce qui relève ensuite, comment dire, de la fausse information, on l’a bien vue la graduation, entre le journaliste, qui, qui, qui qui qui a, décrit un fait, à travers un article, une investigation, et on est dans la démocratie, et puis le suivant, qui a pas, qui a pas trouvé lui, mais par contre qui va commenter ce qu’il a trouvé, ce qu’il a lu, quitte à déformer, et là on rentre dans un processus qui peut être infernal. »

Moati : « Comment vous avez réagi vous, honnêtement, quand vous avez lu ça dans le Canard enchaîné ? »

Copé : « J’ai vu très concrètement de mes yeux, alors là vraiment très directement, ce qui en l’occurrence n’était absolument pas, il n’y avait absolument rien de nouveau, et ça faisait déjà trois semaines qu’on avait droit à la même info sur lequel d’ailleurs j’avais parfaitement assumé les choses, en indiquant très clairement les dispositions que je prenais, tout à fait normalement à partir du moment où la réglementation existait, et puis ce qui ensuite est venu comme étant en réalité l’annonce d’une révélation qui n’en était pas une. »

DEMANDER DES COMPTES, C’EST HARCELER !

Attention à ne pas harceler Jean-François
Attention à ne pas harceler Jean-François
Copé : « Enfin écoutez en tout cas ce qui est vrai, c’est que je me suis, au bout de la troisième semaine, posé la question de savoir est-ce qu’on était encore dans la transparence, ou est-ce qu’on passait dans l’acharnement ? Y a un moment où chacun doit assumer et moi je dis très clairement comme n’importe quel autre responsable que ce soit, quels que soient ses métiers on assume sa responsabilité, on assume ce que l’on est, ce que l’on fait, c’est bien pour ça que l’on s’engage, et je crois qu’il y a à travers ça un devoir de sincérité, mais la transparence, la limite elle se situe, et il faut qu’on en débatte ensemble, ça n’a rien qui, c’est pas de la collusion, c’est un vrai débat national, parce que c’est ça l’intérêt de la démocratie, c’est d’assumer les choses, c’est d’assumer la transparence, mais d’avoir bien à l’esprit que lorsque l’on franchit la limite, lorsque par exemple on vient toucher à la vie personnelle, avec les conséquences que cela peut avoir par exemple sur les enfants, alors il peut se trouver qu’ici ou là on sorte du débat, mais je voudrais dire qu’il y a une réflexion à avoir sur la presse aussi, par exemple cette idée du contre-pouvoir, on voit bien que le contre-pouvoir de l’exécutif c’est le parlement, le contre pouvoir du parlement, c’est le suffrage universel, les juges ? On peut aller en appel, le contre-pouvoir face à des articles, de journaux, où sont-ils ? C’est un débat qui nous concerne tous. Pour prendre une affaire tellement plus grave, celle de celle de Dominique Baudis, comment est-ce que il a vécu son calvaire ? Il faut lire son livre, on comprend beaucoup de choses à travers ce qu’il écrit, de ce qu’a été ce processus infernal, ça engage la démocratie tout autant, car c’est l’honneur des hommes, et c’est important. »

CRITIQUER COPE, C’EST MENACER LA DEMOCRATIE !

Voilà ce qui arrive quand on critique Copé
Voilà ce qui arrive quand on critique Copé
Christophe Barbier , directeur adjoint de la rédaction de l’Express : « On se rend compte peut–être au bout de 3 semaines qu’il y a de l’acharnement, mais à la première semaine il y a un problème ! Ce ne sont pas des journalistes qui se faisaient payer un appartement par les contribuables tout en étant propriétaires d’un autre, ce qui était le cas de Gaymard, ce qui est le cas du vôtre jusqu’à dans quelques semaines puisque vous allez emménager. »

Copé : « Christophe Barbier, moi je veux bien entendre tous les discours y compris le vôtre, jusqu’à un point, je n’accepte pas qu’on rentre dans un processus tellement facile quand on est du côté de celui qui regarde, de celui qui commente et de celui qui écrit, sans pouvoir d’appel ni de riposte sauf dans cette émission, de dire allez tous pareils, tous les mêmes ! »

Copé reprend :« Ce qui importe c’est que par rapport à tout cela il y ait la transparence, il y ait les décisions de responsabilité qui s’imposent, et qu’ensuite chacun le dise avec la transparence et l’honnêteté qui s’imposent. Ce qui ne va plus c’est quand, une fois que les choses ont été dites et calées, on retrouve inlassablement semaine après semaine quelque chose qui ne ressemble plus à de l’information nouvelle mais effectivement à une question que tout le monde est en droit de se poser et qui peut être celle de l’acharnement. »

Le député UDF et ex-communiste Maurice Leroy :« Je pense que franchement cette affaire aura fait du dégât dans l’opinion. »

No comment.

Mercredi 23 Mars 2005
France 6
Lu 5075 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par ak47 le 29/08/2009 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JFC n'est pas fermé aux critiques à son égare. Ce qu'il aime pas c'est les critiques fascisantes dans le seul but de faire de l'obstruction aux dialogues.

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Papiers poujadistes | Papiers progressistes | Les solutions simples de L'Organe




Dans le forum

Ohé, y a ké-kun ?

Le forum pourri - Samedi 19 Août - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

KANGOO MAN PAR HAZARD SUR YOU TUBE

Le forum pourri - Samedi 19 Août - Monsieur Monsieur

Il y a du Céline en moi.

Le forum pourri - Samedi 19 Août - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Allez monte ta valise, salope !

Le forum pourri - Samedi 19 Août - Bob Le Saint

L'homme le plus vieux du monde, était un survivant de la Shoa !

Le forum pourri - Samedi 19 Août - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le topic des blagues honnêtes

Le forum pourri - Vendredi 18 Août - Bob Le Saint

la vie mystérieuse des termites

Le forum pourri - Dimanche 13 Août - bazar atora

Chanteuse à découvrir

Le forum pourri - Dimanche 13 Août - Alejer D'Alger

100% clips de rap

Le forum pourri - Dimanche 13 Août - alejer

salut sa va

Le forum pourri - Samedi 12 Août - ptitcoeur59

j'ai pris des médocs

Le forum pourri - Samedi 12 Août - Copter

Faits-divers divertissants :

Le forum pourri - Mercredi 9 Août - bobolok

Dimitri Korias = David Zar-Ayan

Le forum pourri - Mercredi 9 Août - Old Nick



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !