Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Alain BITEMAN
Lada MAN
Old NICK
Alejer D'ALGER
Kikou LOL
Titus CAT



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

EDITOS AU KARCHER

L’ORGANE REVIENT, ENCORE PLUS LOURD !

Nous avons disparu 7 semaines durant. Pendant ces 50 jours, personne n’a lancé le moindre mouvement médiatique pour sensibiliser l’opinion et nous libérer des griffes des FARC, d’Al-Qaïda, des Forces Spéciales, du Mossad, des Restos du Coeur ou de la résistance sunnite. Renaud n’a même pas torché sa traditionnelle alcoolosong, comme pour Ingrid. La rédaction de Libé n’a pas manifesté devant l’Hôtel de Ville pour défendre la liberté d’expression menacée. Balasko n’est jamais passée nous voir avec les restes du repas de la veille. L’intellectuel Berling ne nous a pas âprement défendus chez le drôlissime vendeur de la FNAC Ruquier. Comme quoi on est vachement aimés. Remarquez, vu le contenu, c’est un peu logique. On ne peut pas réclamer l’amour en prônant la haine. Mais la haine, c’est la liberté ! C’est l’amour qui enchaîne. Même Johnny, qui refuse de laisser 4ME annuels à la communauté nationale via le FISC, le sait (Oui j’ai refusé / Pour mourir d’amour enchaîné / Gabrielle / 1976). A peine deux questions dans Le Grand Forum : « ou i son passé sé zenkulé ??? » et « bien fai pour cé pd de nazzi ».



Le playboy de l'année 2007
Le playboy de l'année 2007
Au moins, grâce à notre contenu, on n’a plus besoin d’être paranos. Tout le monde nous en veut, et tout le monde a une bonne raison : fans trisomiques de Diam’s, lecteurs cocu-satisfaits du Monde, cinécrophiles admirateurs de Marie Trintignant, camés de gauche se défonçant dans les pédo-islands, lecteurs de Charlie arrivant au bout des éditos de Philippe Val, ceux qui croient qu’Ardisson est un démocrate philosémite, ceux qui rient aux vannes d’intro de Ruquier dans Onnestpascouchés, les abonnés au gratuit Libé, ceux qui pensent que la candidature de MAM est un plus pour la démocratie, ceux qui regrettent Saddam, la taupe de la CIA partie en sucette, ceux qui se lamentent de la séparation de Flavie et Benji… un éventail trop humain des pathologies cérébrales modernes.

HAINE ET DESINFORMATION: UN TABLEAU PAS RELUISANT

L’ORGANE REVIENT, ENCORE PLUS LOURD !
En 500 articles, on ne voit pas un sous-groupe humain ou une personnalité que nous aurions épargnés. Nous détestons tout le monde, surtout les gens riches. Et connus. Nous détestons la droite parce que ce sont des voleurs et des menteurs, et encore plus la gauche parce que ce sont des menteurs et des voleurs sous des airs d’amis des pauvres.
Les stars qui occupent 98% de l’espace médiatique sont les nouveaux boches. Ces médias qui ont été créés avec nos sous, avant de nous être soutirés en douce (le bail de TF1 vient d’être renouvelé). Les journalistes, qui se gardent bien de révéler la supercherie, en partie parce qu’ils en font partie, et en sont donc inconscients, sont des perroquets sans vision du monde, lorsqu’ils ne sont pas cyniques. Faire du fric à baiser les gens en leur dissimulant la vérité, voilà un noble métier. Les pauvres, c’est pas mieux : toujours à geindre, au lieu de faire la révolution un bon coup. Il n’y a rien à attendre des dominants. Il faut redevenir des guerriers, ou fermer sa gueule. Les femmes nous cassent les couilles avec des revendications que personne ne leur conteste et leur frénésie consumériste (les soldes putain les soldes !). Les mômes se niquent la tête et leur capacité d’émerveillement grâce aux control-consoles (payantes !), les profs chient dans leur froc, préférant devenir des flics plutôt que d’en accepter en classe, les racailles se prennent pour des intellectuels puis des historiens, l’extrême gauche s’enfonce dans la guéguerre d’ego, comme les écolos, ce parti mort-né, l’extrême droite fait croire qu’elle veut sauver les gens (ach ach ach ich lache mich tod). Les jeunes veulent plus travailler, c’est vrai quoi si y a moyen de devenir une star ou de gagner 39 millions d’euros à l’EuroMillion... Pourquoi s’emmerder à tenir une truelle ? Les clandestins réclament des logements gratos (il reste des places dans le bois de Vincennes), les rmistes veulent profiter comme ceux qui en chient au boulot. Plus personne pour tenir un marteau. Ou un fusil. Du coup, les méchants ont un boulevard. Jamais eu autant d’encule, d’insultes, d’agressions, de petites saloperies quotidiennes. Les Filsde pérorent, Les cheminots (en retraite à 50 ans) font grève, les contrôleurs cartonnent, les contrats privés du tri colis volent les cadeaux de Noël, les facteurs attendent que les postes néerlandaise et allemande les draguent lourdement en leur proposant de plus gros salaires, les Bulgares et les Roumains vont débarquer d’une minute à l’autre.

BULGAR, SCYTHES, VANDALES ET AUTRES PILLARDS

Le Dieu des échecs s'habille en Pravda
Le Dieu des échecs s'habille en Pravda
Les Bulgares ? Parlons-en. Le dernier match du championnat du monde d’échecs a opposé Vladimir Kramnik, un authentique génie, comme seuls les Russes savent en fabriquer (on pense au créateur du Tétris, par exemple) : modeste, simple, gentil, pas vendu au Dollar, non souillé par le système médiatico-marchand. Pas starisable. Opposé Kramnik, donc, à Topalov. L’homonyme du créateur de « J’ai bien mangé j’ai bien bu », qui a fait 4 mois de taule pour des histoires de pension alimentaire non versée. Topalov, aux échecs, résume bien l’école bulgare : tous les coups sont permis. S’il pouvait faire un coup de cavalier avec la dame, il le ferait. Il a d’ailleurs déstabilisé Kramnik pendant la finale en l’accusant de consulter un programme échiquéen sur ordinateur dans les chiottes… Et récemment, il en a encore remis une couche.
Le mec ruine l’image d’un pays en deux accusations misérables. Qui connaît des Bulgares ? Le Français Moyen, avec une majuscule s’il vous plaît, citera spontanément la mère Vartan, qui a fui Johnny aux USA. Puis, éventuellement, s’il touche sa cannette au foot, le grand avant-centre du Barça des années 90, Hristo Stoickhov. Un taureau sous amphètes avec une microcervelle de truand des faubourgs de Sofia. Mais un pied gauche de la Mort. Regard de filou élevé dans la saleté et la grisaille soviétiques sur faciès de paysan madré qu’on n’enfile pas facilement. On a visionné le DVD produit par Canal sur le grand club catalan, et on peut y admirer le coup de canon du Bulgare. Faut dire qu’à côté de lui, y avait un certain Romario.
Romario ! L’idole des favelas, le pauvre gosse nabot devenu star du foot, entouré de femmes et croulant sous le fric. Un mec qui joue encore à plus de 40 balais, preuve qu’il n’était pas (trop) dopé, comme certaines de nos stars qui flanchent avant même la trentaine. Ou qui exhibent leurs tatouages chez Fogiel. Romario, dont le papa avait été enlevé (un folklore local) avant la Coupe du Monde 1994 pour lui soutirer 7 millions de dollars. Le bruit courut que Romario ne jouerait pas le match à venir du Brésil si papa n’était pas libéré rapidos. Evidemment, les truands brésiliens, plus intéressés par une 4ème Coupe du Monde que par 1 million de dollars, relâchèrent le bougre. Devenant d’un coup sympathiques pour des millions de Brésiliens. Et Romario assassina les Hollandais en demi-finale d’un but aérien…

Aujourd’hui, les choses ont un peu changé : les gangs attaquent les commissariats à l’arme lourde dans des offensives qui ne sont pas loin de rappeler les grands mouvements de chars du saillant de Koursk en 1943. Nos cités, avec 2 pétoires et 3 CRS armés de lance-boulettes, peuvent aller se rhabiller. Au Brésil, le moindre étranger exhibant un nanogramme de signe extérieur de richesse se fait fumer sur place et couper en rondelles.

VIVE LA FRANCE BORDEL DE MERDE !

Ingénieur (Europe, début du XXIème siècle)
Ingénieur (Europe, début du XXIème siècle)
Conclusion : le monde est dur. Du coup, la France, avec ses millions de défauts, nous paraît un très beau pays. On ressent une certaine tendresse pour nos trous du cul nationaux, qu’on aime bien déchirer à longueurs de colonnes. Même Fogiel, ce boiteux de la tête, finit par nous toucher, au fond. Comme Bigard, avec son ego beaucoup plus grand que sa bite. Ou Berling, l’acteur engagé qui surjoue la compassion envers les pauvres. Et Denisot, ses chevaux de course, son sourire goguenard, quand il présente ses invités inutiles à des abonnés rackettés mais heureux (Lescure a voulu un jour baisser l’abonnement de Canal, tellement la chaîne générait de fric, il voulait redistribuer, mais on l’a vite traité de fou). Et Sarkozy, qui ne gagnera jamais. Avec tout ce qu’il déploie pour rafler le poste, c’est injuste, presque dégueulasse. Ou Dubosc, qui fait rire les étudiants for-matés des écoles de commerce, qui se croient supérieurs aux ouvriers.
Les ouvriers et les cadres sont identiques, structurellement. Quand on n’est pas instruit, on dit « au fond ». Un ouvrier, c’est un gars (ou une nana, surtout dans le Nord ou les Vosges), qui répète un geste machinal pour produire un des éléments de l’industrie. Il est programmé pour cela. Ce geste est simple, en général, pas besoin de faire l’ENA pour devenir ouvrier. L’ingénieur, lui, c’est exactement pareil, sauf que sa programmation est un peu plus complexe. L’élément qu’il produit est plus élaboré que celui de l’ouvrier. L’ingénieur est mieux payé, récompensé, comme le chimpanzé qui ouvre la boite à bananes. La seule différence qui nous importe est la proportion d’imagination, c’est-à-dire d’implication personnelle, dans la programmation que subit le travailleur. Or, la plupart des boulots ne font pas appel à l’imagination. Comme l’école, qui ne fait quasiment jamais appel à cette fonction vitale pour la survie de l’individu et de l’humanité. C’est pourtant elle qui trouve les solutions, presque à notre insu, et c’est pourquoi les hommes politiques que nous avons, que nous produisons, ne résoudront jamais rien. Totalement dépourvus d’imagination, ils sont programmés pour causer, meubler, esquiver, mentir, dominer, diriger, mais jamais pour résoudre. Les naïfs qui attendent que Sark ou Ség solutionnent les problèmes du chômage ou de la violence se foutent violemment le doigt dans l’oignon, et jusqu’au coude. La solution viendra d’en bas, comme d’habitude, dans un coup nouveau (Fxh7 !!), totalement inattendu, renversant, comme le Christ renversait la table des valeurs devant le temple. Et des voleurs. Un sacrifice qui ouvre de nouvelles voies. Car les créateurs sont rarement récompensés de leur vivant. Kramnik, on compte sur toi. Topalov, va te faire enculoff.

Jeudi 11 Janvier 2007
Florence Aubonnasse
Lu 4881 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par L'ennui le 11/01/2007 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article fourre-tout qui n'arrive même pas à être méchant ou à suciter une vraie réflexion ! Mais bordel de merde qui a kidnappé la rédac'? On a l'impression que c'est Phillipe Bouvard qui a pondu cette merde ! AU SECOOOOOOOOOOOOOURS !!!

2.Posté par dgfre le 11/01/2007 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

votez Lepen !

3.Posté par Nicolas le Jardinier le 11/01/2007 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Paranoïa, paranoïa, quand tu nous tiens...

4.Posté par Kisuisje le 12/01/2007 07:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben moi je l'aime bien cet article car, vous le croirez si vous le voudrez, j'y ai vu un vrai espoir. Un pessimiste c'est un optimiste qui a de l'expérience. Voilà à quoi il me fait penser. Seuls les cons peuvent croire que les pessimistes sont tristes.
Bravo l'Organe.

5.Posté par jean de la france du rdc le 12/01/2007 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ouf,
on a faillit passer les elections sans vous.
merci d'etre revenus

6.Posté par Eric Lerouge le 12/01/2007 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il était temps que vous vous réveilliez, la Rédac', parce qu'au vu du dernier article sur Pradel, on a vraiment eu peur !

7.Posté par La rédac le 12/01/2007 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant d'attaquer des sujets plus sérieux, il fallait s'exercer au tir sur des ambulances... d'exercice, justement. Pour ajuster la lunette de nos carabines, nous organisons au préalable un lâcher de pradels, puis nous corrigeons le tir en fonction de la précision des cartons. Ensuite, et ensuite seulement, on part à la chasse au gros. Mais cela n'enlève rien au pouvoir occulte du grand journaliste de Perdu de Vulve, qui peut avoir détourné à son profit la puissance des Zombies. Et les Zombies, ça rigole pas. Notre stagiaire roumain vient d'en faire les frais à son corps défendant.

8.Posté par Bidou le 12/01/2007 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouais ben vous avez vraiment interet à vous reveiller le fion tas de branlorz. On vous aime toujours mais là c'est plus comme avant.

9.Posté par X le 13/01/2007 02:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pourrai chercher à rester dans le ton du site en balancant un sarcasme bidonnant mais je me contenterai seulement de dire que ca fait plaisir de vous relire enfin.....



10.Posté par Alexei le 13/01/2007 03:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Que voulez vous dire?

11.Posté par zaoza le 14/01/2007 07:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est pas la première fois que vous restez des semaines sans écrire, quand on s'était plaint les autres fois on s'était vu répondre un cinglant : nous on bosse, l'organe on fait çà gratos alors venez pas nous faire chier !

En plus de çà moi MAM je l'aime bien.... j'ai bien aimé son "je rejoins (pour l'instant) Sarkozy" héhé

12.Posté par Thomas le 15/01/2007 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais non, mais non...
Cet article est très bien comme mise en bouche avant d'aller attaquer les choses sérieuses et d'aller dégueuler sur les supers connards 2006 qui vont, je n'en doute pas une seule seconde, devenir des valeurs sûres en 2007: BHL, Finkel, Nécari, Jamel ou encore Cukierman, et toute la clique de mafieux certfiés Label Jet Set de mon cul.

Sourien total a l'Organe

13.Posté par Johnny Pudepp' le 17/01/2007 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bon article, comme toujours, mais peut-on apporter quelques objections (votre honneur), tout de même ? Oui, on peut, bien evidemment, ma question était purement réthorique. Voilà où je ne suis pas forcément du même avis que Florence Lachaudasse : l'idée que, si changement il y a, il viendra "d'en bas", forcément. Et bien, on peut en douter. 1789, c'est loin. Il n'est plus l'heure de couper des têtes, et quand bien même "ceux d'en bas" se trouveraient un beau matin assez nombreux et assez courageux pour décider le contraire de concert, nul doute qu'ils trouveraient en face "à qui parler", pour ne pas dire autre chose... Et puis, ces têtes-là ont beaucoup évolué depuis la prise de la Bastille : de nos jours, quand on arrive à les couper - c'est assez rare -, elles repoussent. Non, soyons sérieux, la révolution, c'est peut-être encore jouable dans des pays exotiques du bout du monde, mais dans notre beau pays hexagonal où - et vous avez bien raison sur ce point - il fait tout de même bon vivre, déjà dans l'absolu, et davantage encore si l'on se livre à quelques comparaisons avec d'autres pays moins chanceux, cela est fort improbable. Et c'est tant mieux. Mourir pour des idées, chantait Brassens, d'accord, mais de mort lente...
Ensuite, si l'on compte sur Ségo ou Sarko ou qui-vous-voudrez pour "changer tout, changer tout, ce monde-là ne tient pas debout... (merci Jonasz)", effectivement, on peut se fourrer le doigt dans le fondement et tourner sur soi-même pour faire l'avion - ou la toupie, c'est selon. MAIS, si on compte sur eux, ça n'est pas pour des prunes : c'est tout de même leur rôle, à la base, nom d'un clébard ! Les élections, ça n'est pas un concours de beauté, nous ne sommes pas tous des Madame de Fontenaze en puissance, mais des électeurs qui souhaitent - légitimement - déléguer les affaires nationales et plus encore les affaires du monde à "ceux qui savent" - enfin, "qui sont sensés savoir" -, parce que c'est leur métier. Il ne viendrait à l'idée de personne de faire réparer son robinet qui fuit par un boulanger, ou d'acheter des croissants chez son plombier, fusse-t-il Polonais ! A la rigueur, chez un plombier Autrichien, mais là n'est pas la question. Vous savez bien que la majorité - dont je suis, bien entendu - des individus qui constituent la population de la France - vous avez dit "les Français" ? Ah oui, tiens, c'est plus court ! - ne comprend rien à rien à l'Economie, à la Politique, et n'en a même strictement rien à f..... ! Vous pouvez bien vous payer la tête de Steevy Boulay, qui certes est manifestement d'une inculture crasse, mais il faut bien être conscient que nous sommes tous - à des degrés divers, certes - des Steevy en puissance ! Je suis un Steevy, vous êtes des Steevy, nous sommes tous des Steevy ! Alors, dans ces conditions, faudra pas trop compter sur nous pour la "revolución", les gars. On s'en fout un peu. On veut tous en croquer, en fait. On veut tous avoir un maximum de blé dans les poches, pour aller s'acheter le dernier Heil-Pod (tm) ou une paire de pompes à 3000 euros parce que "Victoria Beckam elle a les mêmes, il me les faaaaaaauuuuuuuttt !!!". On veut les vacances au ski dans des stations branchouilles, on veut les vacances à St Trop' (de pèze) l'été pour jouer aux boules avec Carlos, on veut un appartement de 300 m2 dans le 16ème, on veut baiser des mannequins, on veut tout ! Et pour ça, on compte sur nos politiques. C'est normal, ils ont fait l'ENA, nous non, on leur fait confiance. Des objections ?

14.Posté par Lecteur le 18/01/2007 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça y'est j'ai compris l'esprit de l'organe

un mélange de papy résistant et papy soixante huitard

15.Posté par Johnny Pudepp' le 22/01/2007 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Lecteur : vous avez oublié papy collabo !!!

16.Posté par Doumé Sanguinenetti le 23/01/2007 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sachant que je n'aime pas les gens, sauf derrière ma cagoule, la nuit, quand elle est bleue, un pote compatissant m'a branché sur l'Organe. Et je découvre ce matin, six heures deux, à l'heure où je commence à ne rien foutre, le verbe nihilo de Florence Lachaudasse... et les réactions de pékins qui s'ensuivent, dont la dernière en date, postée par Johnny Pudepp', me paraît la plus pertinente. En fait les propos des deux se rejoignent et se complètent. Tous tant qu'on y est, on est arrivés à un point où on n'en a plus rien à branler de rien. Pourquoi ? Eh bien coco, parce qu'on n'est plus dupe de rien, vu tout ce qu'on a pu traverser depuis 68 en termes de faux-dercheries et d'idéologies pur toc. Le problème c'est que si croire en rien c'est la liberté absolue, en même temps c'est l'impasse ultime. Parvenus à ce stade on fait du sur-place, et comme on s'emmerde à faire du sur-place, on commente le sur-place à longueur de tribune. Naguère, quand trop devenait vraiment trop, ceux que ça génait s'organisaient de sorte à ce que ça change, et ça donnait la révolution, la résistance, la guérilla, l'anarcho-syndicalisme, tout ce que tu veux mais au moins quelque chose se passait, et ce quelque chose, cette force, cette injection de vivant dans un environnement humain en train de se scléroser, était l'essence même de la démocratie. Aujourd'hui, la démocratie on en parle beaucoup, on en gonfle le discours dominant au point qu'elle nous gonfle autant que le reste, saut qu'on en a limité le domaine d'expression à cette pissotière de fortune que l'on dénomme un isololir. La sclérose, on est en plein dedans. On l'a laissée gentiment nous envahir. On était un peuple de tradition révolutionnaire que le monde admirait pour sa capacité d'autodétermination, on est devenu un peuple de vieux cons de râleurs congénitaux qui caquettent comme de vieilles carnes de poulailles rassies, dont le monde alentours se fout désormais éperdument.

Sarko et Ségo, c'est comme Starsky et Hutch en leur temps: ils sont le produit de leur époque, ils ne tombent pas là par hasard, ils correspondent à une demande, ils sont la projection d'une médiocrité collective, de la même façon que Starsky et Hutch se voulaient la représentation d'une certaine Amérique de la fin des années soixante-dix. Sarko et Ségo on les a fabriqués, toi qui me lis,
et moi et nous tous, qu'on le veuille ou non. Bien sûr il est toujours temps d'inverser les gaz, et ceux qui lisent ce webzine sont dans cette logique, seulement on ne sait plus vers quelle apparence d'antidote se tourner. Peut-être la solution surgira t-elle d'elle-même après le crash annoncé...

Allez, pinzutti! Le jour se lève, je m'en vais coincer la bulle. Pace salute !

17.Posté par Ambasadeur-noir le 24/01/2007 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh ben.. ca en fait du ch'min tout ca !

18.Posté par Martin le 24/01/2007 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est vrai en meme temp, on est passé d'un peuple de revolté à un peuple de marmotte

19.Posté par Kisuisje le 24/01/2007 07:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les civilisations se croient éternelles.
"Et à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire", vous pouvez me dire aujourd'hui ce pour quoi on se bat ? Eliminez untel ou untel à la Star'Ac ? Les prochaines vacances : a la mer ou a la montagne ? Dans les pates : Gruyère ou Parmesan ?
Franchement avec des choix de vie aussi tristes, les gens s'ennuient.
"Orgie ! Orgie ! Nous voulons des orgies !". Seulement il est politiquement incorrect de le dire. Aseptisé, voilà notre monde. Sans vie. Mort, mais on ne le sait pas encore. Et tout ce qui peut le ranimer fait peur à la populace. Mort aux cons, et à ceux qui nous emmerdent !
Vive Anton Bruckner, encore et toujours. Ecoutez également les "Métamorphoses" de Richard Strauss, et vous verrez le monde qui est le notre depuis 60 ans.

20.Posté par via felicita le 24/01/2007 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci pour romario "le nain génial" la coupe 94 était trés belle sur une terre vierge de football j'ai toujours adoré romario et rivaldo, autre génie, mais pas ronaldo et ronaldinho de même que j'ai adoré djorkaeff et dhorasoo et pas zidane et viera
avec des préférences aussi débiles pas étonnant que je vote le pen!!

21.Posté par jman mele le 25/01/2007 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est plat

comme seule admiration et seul espoir le foot, sacre con de beauf, va

les ingenieurs sont preprogrammes, les gens sont des automates, va torcher ces conneries sur le fond d'un ballon de foot guignolos archaique plutot que sur internet. mieux prends du cuir vivant, va tatouer un bufle qu'on rigole un bon coup


plus ca va plus il semblerait que la redac soit comme la france: ankylosee, constipee meme.
ah ouaih, c'est pas pire au bresil. coool, seulement tu vois aujourd'hui on est en europe alors le bresil on s'en gague


bref tout ca, ca sent le parisien bas de plafond (ou le capitalien de province marseillais peut etre, con?), c'est vrai qu'aujourd'hui de paris on voit pas bien loin dans le monde, allez on va allez lire la presse anglaise, no pb, on trouvera tjs qqch a se mettre sous la dent


>> Ben moi je l'aime bien cet article car, vous le croirez si vous le voudrez, j'y ai vu un vrai espoir. Un pessimiste c'est un optimiste qui a de l'expérience. Voilà à quoi il me fait penser. Seuls les cons peuvent croire que les pessimistes sont tristes.
Bravo l'Organe.

pour l'espoir faudra mieux developper calimero, les formules de super branleurs sinon no comment

22.Posté par kisuisje le 29/01/2007 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jman mele, t'es injuste...t'es vraiment trop injuste...

23.Posté par exegese le 31/01/2007 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravos l'organes
Et vive l'organe

24.Posté par exegese le 01/02/2007 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous sommes tous - à des degrés divers, certes - des Steevy en puissance ! Je suis un Steevy, vous êtes des Steevy, nous sommes tous des Steevy ! Alors, dans ces conditions, faudra pas trop compter sur nous pour la "revolución", les gars. On s'en fout un peu. On veut tous en croquer, en fait. On veut tous avoir un maximum de blé dans les poches, pour aller s'acheter le dernier Heil-Pod (tm) ou une paire de pompes à 3000 euros parce que "Victoria Beckam elle a les mêmes, il me les faaaaaaauuuuuuuttt !!!". On veut les vacances au ski dans des stations branchouilles, on veut les vacances à St Trop' (de pèze) l'été pour jouer aux boules avec Carlos, on veut un appartement de 300 m2 dans le 16ème, on veut baiser des mannequins, on veut tout ! Et pour ça, on compte sur nos politiques. C'est normal, ils ont fait l'ENA, nous non, on leur fait confiance. Des objections ?

Moi objections moi je ne suis pas un steevy, moi je veux pas tous ce que tu site moi je veux que l'ons me foute la paix, manger corectement tous les jours, ne plus me faire des cheveux blanc tous les mois le 20 du mois, vivre dans un quartier sans racailles avec des voisins sympats, partir de temps en temps en vacance.
Non nous ne somme pas tous de steevy, par contre on voudrais vivre sans toutes les emerdes que ce putain de "gouvernement" nous impose tous les jours.
NON JE NE SUIS PAS UN STEEVY

25.Posté par boby le 01/02/2007 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'Organe je sais ce que sais. C'est 2 ou 3 anciens coincés du cul qui se sont reveillés un jour, qui se sont enlevé le balai du cul, du coup ils ont envie que tout le monde enleve son balai du cul.
ils se disent ni d'un camp ni d'un autre mais c'est faux ils sont resolument facho, dictés par par le borgne.

26.Posté par Johnny Pudepp' le 04/02/2007 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi objections moi je ne suis pas un steevy, moi je veux pas tous ce que tu site moi je veux que l'ons me foute la paix, manger corectement tous les jours, ne plus me faire des cheveux blanc tous les mois le 20 du mois, vivre dans un quartier sans racailles avec des voisins sympats, partir de temps en temps en vacance.
Non nous ne somme pas tous de steevy, par contre on voudrais vivre sans toutes les emerdes que ce putain de "gouvernement" nous impose tous les jours.
NON JE NE SUIS PAS UN STEEVY

Monsieur exegese, mes propos étaient bien evidemment ironiques au dernier degré, et vos désirs simples ("simples" n'est pas ici péjoratif, bien au contraire...) sont aussi les miens. J'ai versé une petite larme (sincèrement) en vous lisant, parce que je ressens aussi ce que vous ressentez, du moins a priori. Ce monde me donne la nausée, d'où mon cynisme, vous saisissez ?

27.Posté par the-34 le 05/02/2007 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vraiment trés trés fort comme papier
ça change des torches cul que l'on trouve sur la toile
continuez

28.Posté par voie postale. le 05/02/2007 16:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y a pas à dire, dans l'intention, le politiquement incorrect je suis pour.
Mais chez vous, j'ai beau chercher, je l'ai pas encore trouvé le journal du web "satirique, iconoclaste et pamphlétaire".
Euh sans vouloir ruiner vos illusions d'intellectuels révolutionnaires honnis des bien-pensants, si personne ne vous a regretté durant cette abscence, c'est peut-être simplement parce que vous n'êtes pas doués, pas drôles et finalement pas si politiquement-incorrects que ça.
C'est à la mode, l'anti-conformisme intellectuel sur le Net, c'est tellement plus confortable caché derrière l'anonymat d'un pseudo...

29.Posté par La rédac le 05/02/2007 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouais, c'est vrai, tu as raison, on va plutôt faire un clone du Nouvel Obs sur le net, ça sera mieux. On n'aura pas honte de ce qu'on écrit, et du coup on pourra mettre nos vrais noms, un peu comme toi, Voie Postale.

30.Posté par le facteur bien sûr (ex voie postale) le 06/02/2007 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bah c'est le propre de ce média, l'anonymat, j'y peux rien, vous non plus mais ça relativise un peu (beaucoup) le courage de votre démarche.
Par contre, vous prétendre haïs de tous est un peu exagéré. D'autres que vous ont pratiqué le pamphlet et la satire politique, la plupart avec beaucoup plus de talent et sans se la jouer "Jean Moulin" de la pensée.
Ce qui me dérange le plus dans ce pseudo-journal, c'est le manque de clarté dans la démarche.
L'absence d'un réel talent satirique dans le traitement de vos sujets, porte trop souvent vos lecteurs à confusion.
Que certains gauchos, comme vous les appelés, vous prennent pour des fachos et hurlent au loup, c'est plus ridicule qu'inquiétant.
Par contre, quand de vrais fachos vous lisent et croient voir en vos articles leurs immondes convictions confortées, ça en devient presque dangereux.

31.Posté par Cyrus le 16/02/2007 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Topalov est effectivement une sale pute...

32.Posté par j'encule le 01/03/2007 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'encule mon père , j'encule ma mère et j'encule ma grand mére. j 'encule les homosexuels et les gouines et j'encule ma cousine.voilà l'organe vous encule et moi aussi

33.Posté par hasard (ex voie postale et le facteur bien sur) le 13/03/2007 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très belle contribution, qui aura au moins le mérite de faire plaisir aux homos (ou pas).

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

FLASH RÉINFO | OLD NICK FAIT DES VIDEOS | EDITOS AU KARCHER | HAIKUS D'AKTU | DOUCE FRANCE | LE MONDE SELON L'ORGANE | MAUVAISES HUMEURS | FLINGAGE DE STARS | SHOWBIZ, CHOCHOTTES ET COCAINE | KULTUR & KRITIKS | SPORT & DOPAGE | RIONS UN PEU AVEC LES RELIGIONS | LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE | LES AVENTURES DE FRANCOIS MOYEN | L'ORGANE SEXUEL | LES BELLES PUBLICITES | CAPTAIN ZODIAC | VINTAGE L'ORGANE | VIDEOS DE REINFORMATION | CHAT WEBCAM




Dans le forum

Tain, faut pas déconner, encore les feujs !

Le forum pourri - Aujourd'hui - 10:23 - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le point sur la magistrature française

Le forum pourri - Aujourd'hui - 10:06 - Bob Le Saint

ToPiC DeSsIn

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Elie De La Bonne Moule

la fachosphère est une poubelle

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Marcel Ducon

La Bite, Marcel un message pour vous .

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Bonjour à tous

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Rolandas Paksas

SEMOULE VIENS ICI

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Marcel Ducon

C'est qui en fait, "maître Robert" ?

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Alain Biteman

LES BOURGEOIS EXPLIQUES AUX PAUVRES

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Marcel Ducon

CUIR CENTER CHATEAUX D AX ROCHE BOBO BOUGN CONCEPT ETC

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Elie De La Bonne Moule

Dimitri Korias = David Zar-Ayan

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Old Nick

Je sens que la Grèce de La Bite ...

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

PASSION MARCHES MILITAIRES

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Hell Fesses

PRESOMPTION DINNOCENCE POUR TWIGGY RAMIREZ

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Marcel Ducon

bon finalement je continue youtube

Le forum pourri - Jeudi 16 Novembre - Marcel Ducon

[VIDEO] SOUTIEN A TARIQ RAMADAN

Le forum pourri - Jeudi 16 Novembre - Marcel Ducon

Ni keffieh ni kippa

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - Elie De La Bonne Moule

pétrole contre pourriture

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - jean-nez marre

je vais arrêter youtube

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - Marcel Ducon



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !