Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Alain BITEMAN
Lada MAN
Alejer D'ALGER
Kikou LOL
Poksef DE MAISTRE
Old NICK



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

L'ORGANE SEXUEL

L’ORGASME EST UNE CATASTROPHE

L’orgasme a tout foutu par terre (« foutre par terre » : expression de vieux français désignant l’acte de balancer la semence hors du vagin pour éviter la grossesse. Existe aussi en « foutre en l’air »). Pour ce petit cri à la con poussé après des efforts intenses, parfois stériles, et souvent ridicule, on a déséquilibré les rapports hommes / femmes. Avant, le mâle dominait la femelle. Aujourd’hui, si monsieur ne fait pas jouir Madame, Monsieur est un nul, un goujat, une tapette, un salaud, un fasciste.
Tenu aux couilles par ce chantage odieux, l’homme est devenu dominé. Du coup, il bande moins bien (c’est Wolinski qui le dit), et les nanas sont logiquement pas contentes.
Conclusion : non à l’orgasme ! Libérons-nous de l’orgasme ! Libérons-nous de cette fausse libération !



L’ORGASME OU LA HONTE

Catherine Millet-Fourniret (jeune)
Catherine Millet-Fourniret (jeune)

La course à l’orgasme a introduit la notion de performance dans le couple. Adieu la détente amoureuse. L’accouplement est devenu un défi sportif, largement nourri par les films de cul, tous basés sur la performance athlétique : pénétration, double pénétration, triple pénétration… triolisme, gang bang, douche de sperme !

Sur internet traîne une vidéo historique de 2 minutes représentant un travelo se faisant fister par… 3 bras !

Le taylorisme a contaminé le paddock. La névrose de la comptabilité, avec ses centimètres, ses minutages et le nombre de coups tirés, a lentement mais sûrement déglingué la baise libre, sans pression, à l’arrache, dénuée d’arrière-pensées et de calculs de boutiquiers. Comme Simenon qui bourrait sa bonne dans son palais suisse, par derrière, négligemment, entre deux pages de roman ou deux pipes.
Voici venu le temps de la culture du résultat.
Bientôt un spécialiste pour juger de l’efficacité d’un rapport ?
L’intervention d’un orgasmologue avec son orgasmomètre ?

L’ORGASME EST UNE CATASTROPHE


Les années 70 ont débarrassé le sexe du carcan étouffant de la trop stricte morale catholique. Bien. Tout le monde baise avec tout le monde, pourquoi pas. Mais 30 ans après, le libéralisme impose un nouveau carcan, baptisé ingénieusement « orgasme ».

Avant, on prenait son pied, on se faisait monter la joie, on promenait la cochonne dans les étoiles. Aujourd’hui, on comptabilise 1 orgasme. On gère son fion et sa production de contractions. Derrière toute cette évolution apparemment innocente, se profile, comme toujours, quelque chose de très politique…

Combien de mecs se sont escrimés, perdant des litres de sueur, à guetter sur le corps de leur partenaire les signes -qui ne trompent pas- du plaisir, perdant en route ce laisser-aller, cet abandon qui fait le bonheur, et l’efficacité réelle de l’accouplement : taches rouges autour du cou, tétons durcis, contractions vaginales, petits cris de souris (hi, hi), ou d’ânesse (hiaaaan, hiaaan, ouaar, oouaaarrr), morsures aux bras, griffures dans le dos, grossièretés (« salaud, défonce-moi »), encouragements (« plus fort, viens, au fond, oui »)…


Oublions l’orgasme, et toutes les obligations qu’il charrie, et baisons l’esprit libre, sans penser à donner du plaisir. Car quand on aime ça, on en donne et on en prend. Ça circule. Le plaisir naturel viendra tout seul.
Est-ce que le paysan tire sur le blé pour qu’il pousse plus vite ?

LE NOUVEL ORDRE SEXUEL

Le fascisme à visage humain, très humain
Le fascisme à visage humain, très humain


Ceux qui font l’apologie du plaisir-roi bousillent ce qui reste de plus précieux dans la société capitalistique moderne : l’intimité du couple. Quand on lit les ouvrages de la chaude « sociologue » Marcela Iacub, on tombe des nues. Croyant œuvrer pour la libération des corps et des âmes, cette inconsciente participe au cheval de Troie de la destruction de l’intimité par le pornographique.
Le « jeveuxjouir » puéril, le « monorgasme » capricieux, sont devenus la nouvelle norme.
Ceux qui s’y opposent sont des pisse-froid, des maljouissants, des cathos coincés, et autres niqueurs… d’ambiance.


Un jour, sur France2, face à face entre Millon (Charles) et Millet (Catherine). La gentille salope parisienne de gauche qui baise avec tout le monde, et le grand méchant catholique de droite provinciale qui prône la fidélité.

Pas question de choisir entre le trou qui pense et le retour au Moyen-âge, le gang bang et l’amour à la papa. La « réaction » a été très habilement instrumentalisée pour réduire à néant les adversaires du tout-jouir. Qui peut s’opposer à la liberté ?

Qui possède la finesse conceptuelle pour déconstruire le discours dominant culpabilisateur ?

Pas vraiment le pape (fidelitas), ni les tenants de l’amour courtois (le romantisme), de l’abstinence (safe sex, No sex), ou les partisans du sexe vieille France (« madam’ suffit »).

Hé, papa, y a maman qu'a commencé toute seule!
Hé, papa, y a maman qu'a commencé toute seule!


Dire merde à ces faux libérateurs ne fait pas de nous des intégristes réactionnaires antisexe. C’est justement pour préserver la sensualité et son innocence qu’on essaye de chasser ces marchands… du temple qu’est le corps.
Dégagez avec vos manuels qui puent la performance et la marchandisation, le porno et le pognon !

Bande d’enculés, vous êtes en train de niquer l’amour !

Merde à ceux qui obligent à baiser dans l’ordre :
1 caresse
2 cunni
3 péné
4 orgasme.

Un véritable règlement interne ! C’est l’armée ou quoi ? Et si l’on doit baiser 30 secondes, tant pis, c’est pas affaire d’efforts, mais d’amour et de désir. Si Madame est pas contente, qu’elle aille se faire mettre ailleurs. Ça sera mieux la fois suivante, bordel !

Pareil pour Monsieur. Si Madame est frustrée, qu’elle se branle devant Derrick, on n’est pas au turbin. Le cul, c’est fait pour se détendre, s’amuser, et éventuellement, jouir. Pas la peine de se rendre malade pour si peu.

C’est comme si on te foutait des claques pendant la sieste pour que tu dormes !

On redoute la loi qui rendra l’Orgasme Obligatoire. Où Madame portera plainte si Monsieur la fait pas grimper aux rideaux du 7ème ciel.
Là, c’en sera vraiment fini de notre liberté.

L’ORGASME EST UN MARCHE, DONC UNE ARNAQUE

La Femelle a ses chaleurs chaque début de mois où le Mâle touche sa paye
La Femelle a ses chaleurs chaque début de mois où le Mâle touche sa paye


Qui tire bénéfice de cette course au résultat ?

Tout le big business du cul, à commencer par les thérapeutes, sexologues, conseillers pseudo qualifiés, popologues autodésignés, gourous à deux balles, écrivains ou romanciers titillés par le(ur) fion, journalistes de canards féminins qui nous expliquent l’importance de l’orgasme dans l’équilibre du couple… tu parles !

On impose la norme de l’O2 (l’orgasme obligatoire) uniquement pour créer de la honte, de l’angoisse, donc de la demande, et faire ensuite douiller pour résoudre tout ça.


L’orgasme obligatoire, c’est le libéralisme économique appliqué aux rapports intimes.


Et si la frustration était une bonne chose ?
C’est bien par frustration sexuelle que d’immenses choses ont été réalisées.
Tandis que l’orgasme n’a jamais rien construit.
C’est même l’inverse.

Sam cherche une bouche à pipe (1960)
Sam cherche une bouche à pipe (1960)

Vous l’aurez remarqué, avec l’égalité salariale, l’orgasme est aujourd’hui devenu LA revendication féminine, mais surtout un moyen de tenir, de rabaisser, et de se venger des mecs.
Tu me fais pas jouir ? Je vais te tromper.

Un non-dit en filigrane de pas mal de couples. C’est pour ça qu’on voit tant de mecs paumés ou mytho sur les sites de rencontres. Des mâles déboussolés qui se demandent comment faire hurler à la mort leur partenaire. Seule réponse : le dopage. Viagra, coke, voyeurisme, triolisme, échangisme…
Hé, les gars, réveillez-vous, ne marchez pas dans la combine ! Si jamais vous faites hurler Madame, le Système trouvera autre chose pour vous rabaisser, sinon il perdra sa justification marchande !

Le chef de la mafia de Floride des années 60 passait son temps à se faire sucer par des putes. En bossant, jouant au poker, taillant une bavette, ce vieux sage avait décidé de désobéir au diktat du plaisir féminin. Des suceuses, il en avait vu défiler plus de 3000, et ne s’emmerdait plus à baiser. A quoi sert d’être obsédé par le plaisir de l’autre si c’est pour oublier le sien ? Rien de tel qu’un bon vieil égoïsme… partagé ! Un égoïsme qui déborde, voilà l’altruisme véritable.

Et n’oubliez pas : les femmes aiment aussi qu’on les prenne sans objectif, juste par… plaisir.

Jeudi 22 Mai 2008
Clama Lorgane
Lu 36942 fois


Commentaires des lecteurs
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

76.Posté par kessapeufoutre le 04/07/2014 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y'a quelqu'un qui a lu le post n° 44 ?

75.Posté par ak47 le 15/06/2014 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je blague pas avec quelqu'un qui vient insulter sans rien apporter de constructif....
C'est vrai que sur l'Organe, quand un negro de service élevé par le discrimination positive nous dit naivement que le blanc ne sait pas se reproduire car il n'y a pas 15 gosses/famille grace aux alloc et que si on n'aprouve pas: qu'on est vieux et qu'on a rien comprit: On ne peut que s'incliner mais nous les blancs: quand on baise vos soeurs, on met des préservatifs et ça: Il arrive que meme le petit blanc de 16 ans l'ait comprit :-)

74.Posté par Waks le 15/06/2014 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu connais l'ironie ? tu es vraimment vraimment très bête, tu ne comprends, vraimment vraimment rien. Je pense que tu as un probleme, si tu ne t'es pas rendu compte c'est trop tard t'es trop vieux. Je suis certain que tu était un segpa à l'ecole toi.

au passage je pensais qu'il etait inutile de repondre et que tu ne t'abaisserais pas a des blablas. Allez vas mourir pitoresque vieux. Meurs s'il te plait ! meurs ! vas y meurs !!! et bonne chance s'il existe un truc apres la mort hihihihi.

73.Posté par ak47 le 15/06/2014 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai que tu es venu sur ce site pour faire des généralités mais ça t'as pas mené à grand chose.... alors tous les noirs aiment skyrock tu dis? Pourtant tu ne sembles pas très représentatif à cette communauté enfin j'espère pour eux....

72.Posté par Waks le 14/06/2014 21:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

maintenant je suis un ados pk j'insulte, je pensai que c'était un signe de faiblesse. Mais rends toi compte. Tes generalités ne te mène nul part, tu pense tout savoir. A puisque je suis un genie insulte = signe de faiblesse. A non maintenant insulte = ado .

Tu es la connerie en elle même avec tes generalités.

71.Posté par Waks le 14/06/2014 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

t'as raison on aime tous skyrock nous les noirs ;) Mais va mourir maintenant. =)

70.Posté par Waks le 14/06/2014 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bla bla bla voilà, c'est de ton niveau ! =) hihihi

69.Posté par ak47 le 14/06/2014 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Site de merde" Je comprends que tu puisse préférer skyrock..... Là où tu te sens chez toi :-)

68.Posté par ak47 le 14/06/2014 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel age?a lieu de spéculer depuis ton passage ici propose un article si tu veux faire part de tes grands talents d'analyste de la démographie: ça serit mémorable...
Inutile de préciser qu'il est inutile de répondre "je m'abaisserais pas blabla", on connait ce genre de feinte narcissique d'ado boutoneux visant à dissumuler leur inexpérience.

67.Posté par Waks le 14/06/2014 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Même a ton age je n'aurais pas la pretention de dire qu'un ado ne peut rien m'apprendre

66.Posté par Waks le 14/06/2014 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'organe est un site de merde ak47, même gratuit, j'achete pas ;)

65.Posté par ak47 le 14/06/2014 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Parler à toute tranche d'age, échanger m'a jamais posé de soucis mais tes jugement hatifs n'apportent rien sur l'Organe. Je connais des ados qui pourraient te donner quelques leçons de vie car il n'y a ni cohérence ni fondement dans tes posts et ton agressivité ne reflete que ton immaturité qui n'apporte rien à personne.

64.Posté par Waks le 14/06/2014 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CORRECTION, pour un vicieux à la pensé detournée et perverse comme toi


crois moi sur parole le frustré entre toi et moi, c'est toi ! G 25 ans le monde est toujours à moi. J'espere juste que à ton âge je ne serais pas, en train de repondre à un gamin de 25 ans. Mais bien dans une de mes maisons à travers le monde, avec pleins de femmes nue autour ! merci.

Pour la route ç fait toujours plaisir: je te pisse à la gueule pauvre con, tu comprends rien, Ta rien compris toute ta vie ! Va crever, attrape la creve s'il te plait, Bientôt t'es morts sale vieux Bonne chance hihihi!

63.Posté par Waks le 14/06/2014 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

crois moi sur parole le frustré entre toi et moi, c'est toi ! G 25 ans le monde est toujours à moi. J'espere juste que à ton âge je ne serais pas, en train de repondre à un gamin de 25 ans. Mais bien dans une de mes maisons à travers le monde, avec pleins de fille nue autour ! merci.

62.Posté par ak47 le 14/06/2014 02:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La haine du frustré a encore parlé....

61.Posté par Waks le 13/06/2014 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vais être poli alors. Va te faire mettre sale pute, tu comprends rien t borné, ta un balai dans le q. Crève sale rat il y en a tj trop des comme toi.

60.Posté par ak47 le 13/06/2014 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

insultes? Signe de faiblesse.....

59.Posté par Waks le 13/06/2014 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vais être honnête, les vieux cons comme toi, m'épate quant à l'ignorance propre de leurs bêtises

58.Posté par ak47 le 13/06/2014 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fidèle à l'honnêteté me convient, tu devrais essayer ça libère

57.Posté par Waks le 12/06/2014 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ak47 fidele à lui même, c'est bien brille, brille =)

56.Posté par ak47 le 12/06/2014 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les haïtiens sont bien mieux éduqués que les africains :-)

55.Posté par Waks le 12/06/2014 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je sui de type africain, donc n'ai pas de soucis a ce niveau. Pas d'envieux, merci

54.Posté par Le Marginal Magnifique le 30/11/2012 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une catastrophe, mais combien se battent pour envoyer la sauce ?

Ici aussi on envoie grave la sauce :


53.Posté par Arrakis le 20/08/2012 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aaahrrrr ! putain cet article ça m'a donné envie de fourrer !!!!

52.Posté par Arrakis le 20/08/2012 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un an après "elles décident de porté plainte" … elles seraient pas un peu longue à la détente

51.Posté par Nez Crochu dans l'enfer du Sexe le 20/08/2012 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.operationteafortwo.com/2012/08/19/la-suede-la-lybie-assange-et-les-preservatifs/

La Honte !!

50.Posté par amélie le 18/08/2012 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis une gonzesse, féministe, et je suis assez d'accord avec l'article..... cadrer la sexualité ça sert juste à nous emmerder (mais je continue à penser que ce site est pourri)

49.Posté par Le Marginal Magnifique le 18/08/2012 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un beau cri de révolte !

48.Posté par milsabords le 08/05/2012 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien parlé clama !

47.Posté par quentin le 12/10/2010 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

elle est joli celle aec ses saints a l air :)

46.Posté par florian le 31/08/2009 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

elles sont jolies

45.Posté par Bernard Moquette le 03/07/2009 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Y a gourance, jadis quand monsieur trombinait bobonne c'était par devoir conjugal. Pour l'amusement on allait se faire faire une turlutte à la neige, un demi-tour sur la carpette ou même le petit train japonais, dans un claque par des professionnelles attitrées. Prétendre qu'avant les années 70 il n'y avait pas d'amour libre est d'une connerie pachydermique, il existait mais était plus discret. Les années 70 ont imposées une conception industrielle de l'amour, il fallait baiser à tout prix, baiser tout ce qui bouge. Celui qui dans les années 70 préférait la lecture ou l'opéra à la partouze passait immanquablement pour un fasciste, l'égal d'Heinrich Himmler. Je vous invite à voir ou revoir le film "calmos" de Bertrand Blier où tout est dit.

44.Posté par bouremana benaouda le 10/06/2009 19:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

texte assz complet sur le sexe ds l'islam

Que le mari soit doux avec son épouse, et qu’il lui donne quelque chose à boire ou quelque chose de sucré, car cela a été authentifié du prophète (salallahu’ alayhi wasalam), d’après Asma bint Yazid qui rapporte : « J’ai préparé ‘Aisha pour le messager d’Allah, puis je l’ai appelé afin qu’il vienne la voir. Il vint s’asseoir à ses côtés avec une coupe de lait de laquelle il but puis il la tendit vers ‘Aisha qui baissa la tête et fut gênée. Asma dit : je l’ai grondée et lui ait dit : prend de la main du messager d’Allah, elle prit alors la coupe et but… »
2) Qu’il mette la main sur son front et invoque pour elle, d’après le hadith rapporté par Al-Bukahri : « Si l’un d’entre vous épouse une femme ou achète une monture, qu’il pose la main sur son front, prononce le nom d’Allah (bismillah) et demande la bénédiction en disant : ô Allah, je te demande son bien et le bien sur lequel Tu l’as créée, et je cherche protection auprès de Toi contre son mal et le mal sur lequel Tu l’as créée ».
3) Qu’ils prient ensemble deux raka’at, car cela est rapporté des salafs : Abu Sa’id mawla Abu Sa’id rapporte : « Je me suis marié alors que j’étais encore esclave. J’ai invité plusieurs compagnons du prophète, parmi lesquels Ibn Mas’ud, Abu Dhar et Hudhayfa. Ils m’enseignèrent ceci : lorsque ton épouse vient à toi, prie deux raka’at, puis demande à Allah le bien de celle qui est venue à toi et cherche protection contre le mal. Puis c’est entre toi et ton épouse.

Shaqiq rapporte : « Un homme nommé Hariz vint et dit : j’ai épousé une jeune fille et j’ai peur qu’elle ne me déteste. ‘Abdullah ibn Mas’ud dit : « L’entente vient d’Allah et la haine vient du diable qui veut vous faire détester ce qu’Allah vous a rendu licite. Lorsque ton épouse vient à toi, dis-lui d’accomplir derrière toi deux raka’at » Et dans une autre version, il ajouta : « Dis : Allah ! Accorde-moi une bénédiction en cette femme, et accorde-lui une bénédiction en moi. Allah ! Unis-nous tant que Tu nous uniras dans le bien et sépare-nous si Tu nous envoies vers ce qui est meilleur » (Ibn Abi Shayba).

Il est bon qu’il utilise le siwak (ou autre chose) avant de l’approcher, afin qu’il n’ait pas mauvaise haleine, de même pour elle. Cela est meilleur pour l’union et la vie en couple dans le bien, comme il est rapporté d’après Sharih ibn Hani : « J’ai demandé à ‘Aisha : quelle est la première chose que le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) faisait lorsqu’il rentrait chez lui ? Elle dit : (il commençait) par utiliser le siwak » (Muslim)

Et il convient que la femme séduise son mari en s’embellissant, afin qu’il ne s’écarte pas d’elle, comme l’a dit une femme au prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « ô messager d’Allah, si la femme ne s’embellit pas pour son mari, il la méprise » (An-Nasa’i). Et il est authentifié que ‘Aisha s’embellissait pour le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) qui un jour est rentré chez elle et a vu qu’elle portait des bagues (faites avec) des feuilles. Il dit : « Qu’est-ce cela ô ‘Aisha ? » Elle dit : je les ai faites pour toi ô messager d’Allah… » (Abu Dawud).

Ibn ‘Abbas dit : « J’aime m’embellir pour mon épouse, de la même façon que j’aime qu’elle s’embellisse pour moi, car Allah dit :

« Et elles ont des droits équivalents à leurs devoirs, conformément à la bienséance »

(Al-Mughni 5/220)

S’ils veulent avoir un rapport sexuel, qu’il dise : « Au nom d’Allah, Allah éloigne de nous le diable, et éloigne-le de ce que Tu nous accorderas (comme progéniture) ». A cela, il y a une utilité explicitée par le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) dans ce hadith : « Et si Allah leur accorde un enfant, le diable ne lui fera jamais aucun mal » (Al-Bukhari).

Shaikh Al-‘Uthaymin explique : « Il apparaît de ce hadith que c’est l’homme qui doit prononcer l’invocation (et pas la femme)… Et ce n’est pas parce que l’homme va dire cela à chaque rapport que l’enfant ne sera pas frappé par le diable… Cette invocation est une cause, et les causes peuvent être rejetées par le fait qu’on va trouver quelque chose qui empêche (la réalisation de cette invocation), car le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) dit : « Chaque enfant naît sur la fitra et ce sont ses parents qui en font un juif, un chrétien ou un adorateur du feu ». La parole du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) est véridique, mais cette invocation n’est qu’une cause qui peut être empêchée… Mais s’il n’invoque pas, le diable peut faire du mal à cet enfant et peut aussi jouir de l’épouse, comme Allah dit : « Séduis-les avec tes armées, et associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants ». Les savants disent : il s’associe à eux dans les enfants si l’homme ne prononce pas le nom d’Allah lorsqu’ils veulent avoir un rapport sexuel, le diable s’associe à lui et jouit de son épouse. ». (Sharh Al-Mumti’ : 5/368).

On a interrogé shaikh Al-Albani à propos de celui qui oublie de faire cette invocation, le diable s’associe-t-il à lui dans la jouissance de son épouse ?

Le shaikh a répondu : « Allahu ‘alam, s’il est de son habitude d’invoquer Allah, Allah peut le protéger, car il faut regarder ce qui est le plus courant. Mais si ce n’est pas son habitude, le diable s’associe à lui. »

On lui a aussi demandé : « Quand doit-on faire l’invocation ? Au moment de la pénétration, ou à un moment précis ?

Le shaikh a répondu : (il prononce l’invocation) lorsqu’il veut jouir de son épouse. » (silsila al-huda wa nur :12b)

Les époux peuvent jouir l’un de l’autre comme ils le souhaitent, à condition que (la pénétration) se fasse uniquement dans le vagin, comme cela est rapporté par Al-Bukhari et Muslim, d’après Jabir : « les juifs disaient : si l’homme pénètre le vagin de son épouse par derrière, l’enfant naîtra avec un strabisme. Alors Allah a révélé :

« Vos épouses sont pour vous un champ de labour, allez à votre champ comme vous le voulez ».

Zuhri a ajouté dans une version du hadith : « S’il veut par derrière, ou autrement, mais toujours dans le vagin ». Dans la version de Tirmidhi, ibn ‘Abbas dit : « (S’il le souhaite) par devant ou par derrière, et éloignez-vous de l’anus et des menstrues ». Dans la version d’Abu Dawud, Ibn ‘Umar explique le verset en disant : « Par devant, par derrière, étendu sur le côté, c’est à dire, (la pénétration doit) toujours (se faire) dans le vagin. Et les époux doivent prendre garde d’aller à l’encontre de cela, car une menace et un avertissement sévère ont été rapporté à ce sujet : « Celui qui pénètre une femme en période de menstrues ou sodomise une femme a mécru » (An-Nasa’i).

Remarque : Lorsque la période de règles est terminée, la femme doit nettoyer son vagin avec un tissu parfumé afin d’enlever l’odeur forte du sang (des règles). C’est cela le bon comportement islamique et malheureusement il y a peu de femmes qui y font attention. C’est à cela qu’il est fait référence dans le hadith dans lequel une femme est venue interroger sur le ghusl, le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) lui dit : « prend un tissu parfumé et purifie-toi avec » (Al-Bukhari). L’imam An-Nawawi dit : « Ce qui est voulu par l’utilisation du parfum est d’enlever la mauvaise odeur, cela est préférable pour toute femme qui se purifie des règles (ou du saignement post-natal qu’on appelle nifas). Et il est détestable, pour celle qui le peut, de le délaisser, si elle ne trouve pas de musc, qu’elle utilise tout autre parfum, et si elle ne trouve rien, l’eau suffit. »

La base est que tout est permis, sauf les choses sur lesquelles on va trouver un texte. Et les pratiques interdites sont connues, shaikh Al-‘Uthaymin explique : « Il est interdit de pénétrer un femme en état de menstrues, d’après la parole d’Allah : « Ils t’interrogent sur les menstrues. Dis : c’est une impureté, écartez-vous des femmes pendant les règles, et ne les approchez pas jusqu’à ce qu’elles se purifient ». Il est donc interdit à l’homme de pénétrer son épouse lorsqu’elle a ses règles jusqu’à ce qu’elle se purifie, et lorsque cela arrive (la purification), (Allah dit) : « Allez à elles comme Allah vous l’a commandé ». (Pendant cette période de règles), tout est permis en dehors de la pénétration, d’après la parole du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « Faites tout sauf la pénétration ». Mais il est (préférable) que la femme se drape d’un izar (tissu qui va couvrir le bas de son corps), comme le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) le faisait avec ‘Aisha lorsqu’elle était en état de menstrues et qu’il jouissait d’elle, afin que l’époux ne voit pas le sang qui pourrait s’écouler, de peur que cela ne l’écarte de son épouse. [Par contre, il est permis de pénétrer une femme souffrant de métrorragie, même s’il y a un écoulement de sang, car cela n’est pas considéré comme une impureté (Durus al-muhima li nisa al-umma)]. De même que la sodomie est interdite, comme il est rapporté du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « Allah ne se gêne pas de la vérité. Ne sodomisez pas les femmes »… ce qui est voulu c’est l’interdiction de la sodomie, et quant au fait qu’il jouisse d’elle entre ses fesses ou ses cuisses, cela est permis. » (Sharh Al-Mumt’i 5/361).

On a demandé à shaikh Al-‘Uthaymin : « J’ai épousé mon cousin, je l’aime et il m’aime, nous sommes mariés depuis moins de six mois, et à chaque fois que nous allons dormir, il tète mes seins comme un enfant. Je lui ai dit que cela ne se faisait pas, mais il ne veut pas arrêter.
Réponse : Il n’y a rien de mal en cela, les deux époux peuvent jouir l’un de l’autre comme ils l’entendent en dehors de la sodomie, de la pénétration pendant les menstrues (ou aussi pendant l’écoulement de sang post-natal), pendant une adoration pendant laquelle cela est interdit (comme le pèlerinage), ou encore si l’homme a juré de ne plus toucher son épouse, jusqu’à ce qu’il expie ce serment. Et d’autres choses similaires connues des gens de science qui interdisent le rapport sexuel lorsqu’il y a un mal pour l’un des époux. » (Fatawa muhima li nisa al-umma p.153).

On a aussi demandé à shaikh Al-Albani : « Est-il permis à l’époux de téter le lait de son épouse lorsqu’il la caresse ? » Le shaikh a répondu : « Il n’y a aucun mal en cela ». (Silsila Al-Huda wa nur 9)

Et les rapports buccaux génitaux ?

On a demandé à shaikh ‘Abdallah ibn Muni’ : « Une s½ur pose la question suivante : je me suis mariée depuis 6 mois et mon mari me force à sucer son sexe, cela est-il licite ou illicite ?
Réponse : La louange est à Allah, il n’y a aucun doute que cette habitude du mari est abjecte et détestable, et va à l’encontre du bon comportement entre les époux. Cela peut amener le dégoût et la séparation, et l’épouse du prophète, ‘Aisha, rapporte que le messager d’Allah « n’a pas vu d’elle ceci (son sexe), et qu’elle n’a pas vu de lui ceci (son sexe) ». Quant au jugement sur cette pratique, le moins que l’on puisse dire est qu’elle est détestable. »

On peut lire en commentaire de cette fatwa dans fatawa muhima li nisa al-umma (p.153) : « Aucun hadith n’est authentique à ce sujet, au contraire les ahadiths authentiques qui montrent que le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) prenait son bain avec ses épouses et cohabitez avec elles prouvent que cela est permis (c’est-à-dire de voir le sexe, comme nous le verrons plus tard). La règle de base est (qu’il est permis aux époux de jouir l’un de l’autre comme ils l’entendent, et donc) de jouir du sexe de l’homme, la seule chose crainte est le contact avec le madhi (liquide spermatique) qui est une impureté. Il est rapporté du madhab hanbali la permission pour la femme d’embrasser le sexe de l’homme, comme il est rapporté dans Al-Insâf d’Al-Mardaway (8/33), c’est l’avis de Ibn ‘Aqil et d’autres. Et on rapporte aussi l’avis de Asbagh du madhab Maliki, sur la permission pour l’homme d’embrasser le sexe de la femme, comme il est rapporté dans Tafsir Al-Qurtubi (12/231).

C’est une question sur laquelle les savants divergent, car il n’y a pas de texte clair sur ce sujet. Shaikh Salih Al-Luhaydan a été interrogé sur ce sujet et a répondu que cela était haram pour les raisons suivantes : 1. C’est une pratique animale qui ne convient pas à l’homme ; 2. Pendant les rapports les époux sécrètent un liquide (vaginale ou spermatique) qui est une impureté ; 3. C’est une pratique qui n’était pas connue des salafs ; 4. C’est quelque chose que les gens ont pris de l’occident, par l’intermédiaire de la télévision et des films pornographiques ; 5. Le shaikh n’a entendu aucun savant permettre cela, c’est pourquoi il termine en demandant aux gens de cesser jusqu’à ce qu’ils interrogent les savants sur cette question.

Aussi, dans une session de question réponse sur Paltalk, shaikh ‘Ubayd Al-Jabiri a répondu que cette pratique était interdite.

Il est préférable que l’homme caresse son épouse avant la pénétration, comme cela est rapporté dans une version d’Al-Bukhari, lorsque Jabir a annoncé au prophète (salallahu’ alayhi wasalam) qu’il avait épousé une femme qui avait déjà été mariée, le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) lui dit : « Pourquoi n’as-tu pas pris une vierge avec laquelle tu aurais joué et qui aurait joué avec toi ». Dans une version il ajoute : « ma laka wa lil-‘adhara wa lu’abuha » ce qui signifie qu’ils s’embrassent avec la langue et mélangent leur salive. C’est quelque chose qui a été signalé par Al-Hafidh Ibn Hajar dans Fath Al-Bari (l’explication de Sahih Al-Bukhari) et c’est aussi l’avis d’Al-Qurtubi.

L’imam ibn Qudama dit : « Il est bon qu’il joue avec son épouse avant qu’ils aient un rapport, afin d’augmenter son désir et qu’elle prenne autant de plaisir que lui. On rapporte de ‘Umar ibn ‘Abdel ‘Aziz, que le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a dit : « Ne la pénètre pas tant qu’elle n’a pas autant de désir que toi, afin que tu ne jouisses pas avant elle. Embrasse-la, fais-lui des clins d’½il, caresse-la, et lorsque tu vois qu’elle a atteint le même niveau de désir que le tien, pénètre-la. » (Al-Mughni 10/232)

Lorsque l’homme a assouvi son désir, il ne doit pas s’écarter de son épouse jusqu’à ce qu’elle assouvisse aussi son plaisir, car cela est meilleur pour faire durer la relation et l’affection.

L’imam Ibn Qudama dit : « Et s’il jouit avant elle, il est détestable qu’il s’écarte d’elle avant qu’elle ne jouisse, d’après ce qui a été rapporté par Anas Ibn Malik, le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a dit : « Lorsque l’un d’entre vous a un rapport avec son épouse… et qu’il assouvit son désir, qu’il ne presse pas son épouse jusqu’à ce qu’elle assouvisse aussi son désir ». Car en faisant cela on cause du tort à la femme et on l’empêche d’assouvir son désir. »

Shaikh Al-‘Uthaymin dit : « Quant au hadith, il est faible, mais son sens est vrai, car de la même façon que l’homme n’aime pas que l’on s’écarte de lui avant qu’il jouisse, il convient qu’il ne presse pas son épouse. » (Sharh Al-Mumti’ 5/369)

Puis s’il trouve la force d’avoir un nouveau rapport avec son épouse, il est bon qu’il refasse les ablutions, car le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a dit : « lorsque l’un d’entre vous a un rapport avec son épouse et qu’il veut recommencer, qu’il fasse les ablutions. » (Muslim).

On a demandé à shaikh Al-Albani : « lorsque l’homme a deux rapports consécutifs avec son épouse, doit-il faire deux fois le ghusl (grandes ablutions) ?

Réponse : Un seul ghusl est obligatoire, mais il est bon (sunna) qu’il fasse le ghusl pour chaque rapport. Si l’homme a la force d’enchaîner les rapports, il fait le ghusl pour chaque rapport, car il est rapporté dans la sunna authentique que parfois le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) avait des rapports avec toutes ses femmes en une seule nuit, et il faisait le ghusl une seule fois et parfois pour chaque rapport. Abu Rafi’ dit : ô messager d’Allah, pourquoi ne te suffis-tu pas d’un seul ghusl ? Il dit : « Cela est plus pur, meilleur et plus propre ». (silsila al-huda wa nur 386)

L’imam Ibn Qudama rapporte la parole de l’imam Ahmad qui dit : « S’il veut recommencer, qu’il refasse les ablutions, et s’il ne le fait pas ce n’est pas grave. Mais les ablutions augmentent sa vigueur et cela est plus propre. Et s’il peut faire le ghusl entre chaque rapport cela est encore meilleur » (Al-Mughni 5/233).

On a demandé à shaikh Al-Albani : « Un homme a eu un rapport avec son épouse. Il a éjaculé, mais elle n’a pas joui, doit-elle faire le ghusl ?
Réponse : Naturellement, à partir du moment où il y a pénétration, il faut faire le ghusl, qu’il y ait éjaculation ou non. (Le shaikh fait référence au hadith : « lorsque les deux circoncisions se rencontrent, le ghusl est obligatoire »)

Question : oui, mais il n’y a pas eu pénétration, seulement des caresses!
Réponse : dans ce cas elle n’a pas à faire le ghusl. » (Silsila al-huda wa nur 57)

Il est permis aux époux de se voir totalement nus, d’après le hadith de ‘Aisha : « je prenais mon bain avec le prophète alors que nous étions en état de grande impureté dans un même récipient ». (Al-Bukhari).

Shaikh Al-Albani dit : Quant au hadith « Lorsque l’un d’entre vous a un rapport avec son épouse ou son esclave, qu’il ne regarde pas son sexe (de la femme), car cela rend aveugle » ce hadith est inventé. Et celui qui réfléchit bien voit la nullité de ce hadith, car interdire le regard revient à empêcher un moyen qui va amener l’acte. Et si Allah a permis les rapports sexuels entre les époux, peut-on penser qu’il lui soit interdit de regarder son sexe ? Par Allah non ! Il y a une preuve de cela dans le hadith de ‘Aisha : « Je prenais mon bain avec le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) dans un même récipient, et il ne cessait de se presser vers moi jusqu’à ce que je dise : laisse-moi, laisse-moi » (Al-Bukhari et Muslim). Ce hadith montre qu’il est permis de regarder, et cela est encore plus évident dans la version d’Ibn Hibban d’après Sulayman ibn Musa qui a été interrogé sur le fait qu’un homme regarde le sexe de sa femme, et il dit : j’ai demandé à ‘Ata, qui dit : j’ai interrogé ‘Aisha et elle cita ce hadith. Al-Hafidh ibn Hajar dit : « c’est une preuve que l’homme peut regarder sa femme nue et inversement ». Et il n’y a aucune différence entre le bain et le rapport sexuel sur cette question. » (Nudhm Al-Fara’id 2/25).

Il est permis aux époux de dormir dans les vêtements qu’ils portaient pendant l’acte sexuel (s’ils en portaient), après avoir essuyé ce qui pouvait y avoir comme impureté, ils peuvent même prier dans ces vêtements. ‘Aisha dit : « Il convient à la femme douée de raison de prendre un tissu lorsqu’elle a un rapport avec son époux. (Et lorsqu’ils ont fini), elle le lui tend pour qu’il s’essuie avec, puis elle s’essuie. Et ils peuvent prier dans ces habits tant qu’ils ne sont pas touchés par une impureté. » (Al-Bayhaqi). Mu’awiya Ibn Abi Sufyan a demandé à sa s½ur, Umm Habiba : « Le prophète priait-il dans les habits qu’il portait lorsque vous aviez un rapport sexuel ? Elle dit : oui, tant qu’il ne voyait pas d’impureté » (Abu Dawud)

Si l’homme sollicite son épouse, elle doit lui répondre sans attendre, même si elle n’en éprouve pas le désir (à ce moment), d’après la parole du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « Par celui qui détient mon âme dans Sa main, la femme ne donnera pas son droit à son Seigneur, tant qu’elle ne donnera pas son droit à son mari. Même s’il la sollicite alors qu’elle est en selle (sur un chameau), elle ne se refuse pas à lui. » (Ahmad). Et si elle se refuse à lui, les anges la maudissent jusqu’au lendemain, d’après la parole du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « Si la femme s’écarte de la couche de son mari, les anges la maudissent jusqu’au matin (et dans une version : jusqu’à ce qu’elle revienne) » (Al-Bukhari).

Nous verrons que la femme a aussi un droit sur son mari, et sur ce point l’imam Ibn Qudama rapporte : « On a demandé à l’imam Ahmad : l’homme est-il récompensé s’il a un rapport avec son épouse alors qu’il n’en a pas envie ? Il dit : par Allah oui ! Il espère avoir un enfant. On lui dit : et s’il ne veut pas d’enfant ? Il dit : C’est une femme jeune (qui a donc des désirs), pourquoi ne serait-il pas récompensé ? Et cela est authentique…car c’est un moyen d’obtenir un enfant, mais aussi de préserver sa chasteté et celle de son épouse, de baisser le regard, qu’ils soient apaisés et d’autres choses encore » (Al-Mughni 5/231).

On a demandé à shaikh Al-‘Uthaymin : « La femme commet-elle un péché si elle se refuse à son mari lorsqu’il la sollicite, si elle ne se sent pas bien ou si elle est souffrante ?
Réponse : la femme doit répondre à son mari lorsqu’il la sollicite, mais si elle est malade, d’une maladie psychologique qui l’empêche d’approcher son mari, ou d’une maladie physique, il n’est pas permis au mari de la solliciter dans cet état, car le prophète dit : « Ne fais de mal ni à toi-même, ni aux autres ». Il ne doit jouir d’elle que d’une façon qui ne lui causera aucun mal. » (Fatawa Al-Mar’a, p.121).

On a demandé à shaikh al-‘Uthaymin : « Quel est le jugement sur le rapport sexuel avec la femme enceinte, cela est-il détestable ?
Réponse : Il est permis à l’homme d’avoir des rapports sexuels avec son épouse si elle est enceinte, sauf si cela lui cause du tort, car il lui est interdit de faire ce qui lui cause du tort. Si cela ne lui cause aucun mal mais que cela lui est pénible, il est meilleur de ne pas le faire, car cela fait partie du bon comportement entre les époux de ne pas faire ce qui lui est pénible, car Allah dit : « Vivez avec elles dans la bienfaisance ». » (Fatawa muhima li nisa al-umma, p.160)

Et il y a dans l’acte sexuel une récompense, d’après la parole du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « et il y a une aumône dans les rapports sexuels que vous avez », les compagnons dirent : ô messager d’Allah, l’un de nous assouvi son désir et il est récompensé en cela ? Il dit : « S’il l’avait satisfait dans le haram n’aurait-il pas commis un péché ? Ainsi s’il l’assouvit dans le halal, il a en cela une récompense. » (Muslim). L’imam An-Nawawi dit en commentaire de ce hadith : « cela est une preuve que les choses permises deviennent obéissance si on y joint l’intention de l’aumône, le rapport sexuel peut être une adoration si l’on fait cela avec l’intention de donner son droit à l’époux et de cohabiter de la meilleure manière comme Allah l’a ordonné, ou en demandant un enfant pieux, ou préserver sa chasteté ou celle de son épouse, s’empêcher de regarder ce qui est haram ou d’y penser… »

Il n’est pas permis de divulguer les secrets du couple, d’après la parole du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) : « La pudeur n’est que bien » (Al-Bukhari et Muslim). Abu Sa’id rapporte que le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Parmi les pires des gens, au Jour de la résurrection, celui qui se confie à son épouse, tout comme elle se confie à lui, puis qui va répandre ses secrets » (Ahmad). Asmi Bint Yazid rapporte : « J’étais auprès du messager, alors que les hommes et les femmes étaient assis, et il dit : « Il se peut qu’il y ait des hommes qui répandent ce qu’ils font avec leurs épouses et des femmes qui parlent de ce qu’elles font avec leurs époux ». Asma dit : tout le monde se tu, je dis alors : Oui, messager d’Allah ils et elles le font. Le prophète dit : « Ne le faites pas, car cela est semblable à un diable qui rencontre une diablesse sur la route et qu’ils ont une relation sexuelle tandis que les gens les regardent. » (Ahmad).

Restent des questions qui n’ont pas été abordées par shaikh Sadlan :

Les rapports sexuels sont-ils obligatoires ?

On a demandé à shaikh Al-Islam ibn Taymia : « Une femme patiente sur son mari un mois, deux mois, pendant lesquels il ne l’approche pas. Commet-il un péché ? Et cela est-il exigible de lui ?

Réponse : Il est obligatoire à l’homme de satisfaire son épouse bil ma’ruf (c’est-à-dire ce qui est connu ou répandu parmi les gens). C’est un des plus grands droits de son épouse sur lui, plus grand encore que le fait qu’il la nourrisse. Les rapports sexuels sont obligatoires, certains savants ont dit : au moins une fois tous les quatre mois, d’autres ont dit : selon le désir (de la femme) et les capacités (de l’homme), de la même façon qu’il la nourrit selon ses besoins et ses capacités, et c’est l’avis le plus authentique. » (Majmu’ Al-Fatawa 32/170).

Y a-t-il un temps ou une limite ?

On a demandé à shaikh Al-Albani : « En ce qui concerne les rapports sexuels, y a-t-il un temps ou une limite spécifiée dans la sunna ? ». Le shaikh a répondu : « Selon son désir à lui et son désir à elle ». (Silsila Al-Huda wa Nur 431). Donc il n’y a pas de limite dans la sunna, ni dans le temps, ni dans la fréquence, sauf dans ce qui est connu comme les journées de Ramadan, le pèlerinage…

Par contre, certains savants tirent du hadith de Aws ibn Aws At-Thaqafi rapporté par Abu Dawud, An-Nasa’i, Ibn Khuzaïma et d’autres : « Celui qui fait les grandes ablutions, vient tôt, vient à pied, se rapproche de l’imam et écoute attentivement, on lui écrit pour chaque pas la récompense du jeûne et de la prière d’une année », la vertu d’avoir un rapport avec son épouse le vendredi matin avant la prière. L’imam Ibn Khuzaïma dit : « Sa parole « man ghassala waghtasala » signifie que l’homme a eu un rapport avec son épouse et qu’en cela il lui a rendu le ghusl obligatoire, et il a lui aussi fait le ghusl. ». Cette explication est également rapportée par shaikh ‘Abdel Muhsin Al-‘Abbad dans son explication du Sahih Abi Dawud (cassette 35).

Al-‘Azl

L’imam As-Shawkani dit : « Jabir rapporte : « Nous pratiquions le ‘azl alors que le Qur’an était révélé » (Al-Bukhari et Muslim). Al-‘Azl consiste à ce que l’homme se retire après la pénétration pour éjaculer en dehors du vagin. La parole de Jabir : « alors que le Qur’an était révélé » montre que cette pratique est permise, car si elle comportait quelque chose d’interdit elle n’aurait pas été accepté (c’est-à-dire qu’il y aurait eu une révélation ou une réprobation du prophète (salallahu’ alayhi wasalam)). Et dans la version de Muslim : « Nous pratiquions le ‘azl à l’époque du prophète (salallahu’ alayhi wasalam), qui le savait et ne l’a pas interdit »… Les salafs ont divergé sur le jugement concernant al-‘azl, on rapporte dans Al-Fath que Ibn ‘Abd Al-Barr a dit : il n’y a aucune divergence entre les savants que le ‘azl ne doit être pratiqué qu’avec la permission de la femme (libre), car elle a un droit sur le rapport sexuel qui n’est considéré complet que sans ‘azl. [Shaikh Abdel Muhsin Al-‘Abbad explique dans Sharh Sunan Abi Dawud que le droit de la femme est un droit à vouloir des enfants, mais aussi qu’en pratiquant cela on la prive d’une partie de la jouissance (163)].

Si l’homme est impuissant

Shaikh Al-Islam ibn Taymia dit : « Le contrat de mariage implique qu’il puisse jouir totalement de son épouse, où il veut et quand il veut…sauf dans ce qui a été interdit ou ce qui cause du tort (à l’épouse). De même que le contrat de mariage implique que la femme possède une dot équivalente à la dot des femmes semblables à elle, et qu’elle ait droit de jouir totalement de son époux, et s’il est émasculé ou impuissant elle peut demander l’annulation du mariage (faskh), comme cela est connu chez les salafs et les juristes connus. » (Majmu’ Al-Fatawa 29/94).

Shaikh Al-‘Uthaymin dit : « L’impuissance est quelque chose qui arrive, et beaucoup d’hommes perdent le désir, si bien que leur sexe ne se dresse plus, c’est cela l’impuissance. Celui a qui cela arrive doit patienter, Allah dit :

« Pour ceux qui font le serment de se priver de leurs épouses, il y a un délai d’attente de quatre mois. Et s’ils reviennent (sur leur serment) celui-ci sera annulé, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux ! Mais s’ils se décident au divorce, Dieu Audient et Omniscient. » .

Si quatre mois s’écoulent et qu’il n’a rien décidé, le juge annule le mariage. Comment (certains) peuvent dire, alors que nous savons avec certitude qu’il n’a pas de rapport avec son épouse, que celle-ci n’a pas le choix et doit rester avec lui ? Ce qui est juste, c’est que l’impuissance existe, et que si cela arrive, l’épouse a le choix (de rester ou de partir).

Si quelqu’un dit : Comment pourrait-elle avoir le choix sur quelque chose qu’Allah a prédestiné à son mari, sans qu’il puisse choisir ? Nous disons que cela est parmi les épreuves qui atteignent l’homme, si celui-ci est atteint par une épreuve, il ne doit pas en faire souffrir d’autres. Si l’homme ne dépense pas pour son épouse, elle peut demander l’annulation du mariage, alors qu’en est-il pour ce qui est plus important que les biens matériels. Beaucoup de femmes ne sont pas intéressées par les biens matériels, ce qui leur importe c’est de jouir de leur mari, d’avoir des enfants, et il se peut même que ce soient-elles qui prennent en charge leur mari. Donc, l’avis authentique est que si l’impuissance survient et que l’on sait que cela est incurable, la femme peut demander l’annulation du mariage. Mais si c’est quelque chose de passager, on ne lui permet pas de demander l’annulation du mariage, car on ne désespère pas qu’il puisse de nouveau avoir des rapports sexuels.» (Sharh Al-Mumti’ 5/265).

On a demandé à shaikh Al-Albani : « Une jeune femme a épousé un homme, mais il s’est avéré qu’il était impuissant. Elle a patienté un an et demi, afin qu’il guérisse, mais les docteurs ont dit que (dans son cas) c’était incurable. Elle a donc demandé l’annulation du mariage, mais lui a refusé et lui a demandé de rester un an supplémentaire. Peut-elle refuser (ce délai supplémentaire) ou y a-t-il dans la sunna quelque chose qui vienne préciser ?

Réponse : Allahu ‘alam, d’après ce que je sais, je ne connais rien dans la sunna qui vienne préciser, mais elle a le droit de refuser (ce délai supplémentaire). » (Silsila al-huda wa nur 729).

La masturbation (masculine et féminine)

Shaikh Al-Albani dit : « … la deuxième partie de la question porte sur quelque chose qui a éprouvé beaucoup de jeunes célibataires, ce qu’on appelle la masturbation. Nous disons : la masturbation est haram, que ce soit pendant ramadhan ou en dehors. Cela est illicite car c’est en divergence avec les textes clairs du Qur’an, et dans les premiers versets de sourate Al-Muminun, Allah a décrit les croyants par certaines qualités, dont celle-ci :

« Ceux qui préservent leur sexe, sauf avec leurs épouses ou ce que leur main possède, et en ce cas ils ne sont pas blâmables. Et ceux qui cherchent au-delà de cela sont les transgresseurs. »

Ce verset montre clairement que le croyant a deux voies légales pour assouvir son désir : le mariage avec une femme libre, ou une esclave. Puis Allah dit que ceux qui cherchent au-delà de ces deux voies sont les transgresseurs, c'est-à-dire les désobéissants, les injustes. C’est en s’appuyant sur ce texte, l’imam As-Shafi’i a dit que la masturbation était interdite. » (Silsila al-huda wa nur 693)

Il dit aussi : « Quant à nous, nous voyons que la vérité est avec ceux qui ont dit que c’était interdit en s’appuyant sur la parole d’Allah :

« Ceux qui préservent leur sexe, sauf avec leurs épouses ou ce que leur main possède, et en ce cas ils ne sont pas blâmables. Et ceux qui cherchent au-delà de cela sont les transgresseurs. ».

Et nous ne disons pas que cela est permis pour celui qui craint de tomber dans la fornication (zina), sauf si on utilise le remède prophétique qui est la parole que le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a adressé aux jeunes lorsqu’il leur a ordonné de se marier, puis il a dit : « et celui qui ne peut pas (se marier), qu’il jeûne, car cela sera pour lui un bouclier ». C’est pourquoi nous adressons de grands reproches à ceux qui permettent aux jeunes la masturbation) par crainte de tomber dans zina, sans leur ordonner le remède prophétique. » (Tamam Al-Mina p.340).

Ce qui est interdit, c’est d’arriver seul à la jouissance, par contre il n’y a aucun mal à ce que les époux voient et touchent le sexe de l’autre, comme cela est rapporté de shaikh Al-Islam ibn Taymia : « Il n’est pas interdit à l’homme de regarder et de toucher l’ensemble du corps de son épouse » (Majmu’ Al-Fatawa 32/171).

On a aussi demandé à shaikh Al-Albani : « Est-ce que le fait de toucher le sexe de son épouse, et inversement, annule les ablutions ? Le shaikh a répondu : si cela est fait avec désir, cela annule les ablutions, sinon non. » (Silsila al-huda wa nur 2).

On a demandé à shaikh Wasi Allah al-‘Abbas (qui est enseignant à l’université d’Umm Al-Qura) : « Les époux peuvent-ils utiliser des jouets érotiques (comme un faux pénis par exemple) ? Le shaikh a répondu : La femme n’a pas besoin de cela alors qu’elle a son mari… il n’est pas permis d’avoir un rapport sexuel en dehors de ce qui a été permis par la Législation. S’il n’est permis à aucun des époux d’atteindre l’orgasme seul, comment ces choses pourraient-elles être permises ? Le principe qui doit être appliqué est celui mentionné dans le verset suivant :

« Ceux qui préservent leur sexe, sauf avec leurs épouses ou ce que leur main possède, et en ce cas ils ne sont pas blâmables. Et ceux qui cherchent au-delà de cela sont les transgresseurs. ».

(fatwa trouvée sur bakkah.net).


43.Posté par pierre le 24/04/2009 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article est beau comme du Patrick FONT.

42.Posté par O! le 10/04/2009 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suis pédé mais j'attends toujours l'orgasme de la prostate...ils jouissent si vite ces cons!

41.Posté par faur le 10/04/2009 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous êtes vraiement d'abjectes individues de traiter brigitte Bardot de FASHISTE !!!!!
C'est signé des Communistes que vous êtes . vous n'avez pas hontes d'être des complices de plus de 200.000 de morts dans le monde ! ! ! Ce régime de mort et de grande misères vit encore . La preuve.
Vous devriez raser les murs et faire repentance chaque heure de votre vie d'avoir adhérer à cette idéologie de ruine . Bref ! Voius êtes tous des SALOPS; comme a dit TAPIE. un jour.

40.Posté par Alex le 23/10/2008 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le réel problème c'est qu'il s'est installé dans l'esprit de madame une politique qui mene a penser que si t'en viens a lui faire faire tomber les rideaux des tringles t'es un loser, tu peux remballer ta queu, putain c'est pas un examein, le but principale de la baise de prendre son pied.
L'autre soucis c'est que tout les hommes y croient, quelle connerie, du coup les mecs apréhendent tellement qu'ils n'arrivent plus a bander, et madame n'est pas satisfaite -_-
Et les filles, mettez y du votre, vous pensez que si vous nous laissez faire tout l'boulot on va vous faire prendre votre pied, qu'on va se chauffer en vous laichant la moule, sans rien en retour, ou qu'on peut bien baisé si on stress a l'idée de vous faire avoir un orgasme ?

39.Posté par EXCISATOR le 27/08/2008 00:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Prolégomènes à quelques petites digressions personnelles sur la jouissance féminine et l'excision :

Il ne s'agit pas pour moi d'approuver forcément l'excision mais j'aimerais quand même qu'on m'explique pourquoi d'entre toutes les femmes avec qui j'ai fait l'amour, les excisées sont loin de faire partie des moins chaudes...
Il suffit d'avoir déjà eu des relations sexuelles avec des femmes non excisées mais frigides pour se rendre compte que l'art de la simulation n'est qu'un pauvre artifice que l'on ne feint de ne pas avoir décelé que par politesse... Or, je n'ai jamais senti de tels artifices avec des femmes excisées...

Car voyez-vous, un clit' c'est un peu comme un iceberg en plus chaud : il y a une partie émergée et une partie immergée (incarnée devrais-je dire). Et seule la partie extérieure est enlevée lors de l'excision (qui soit soit en passant est la plupart du temps pratiquée par des femmes sur d'autres femmes...). Or, l'endroit ou se trouve la partie incarnée du clitoris était toujours très sensible chez les femmes excisées que j'ai pu connaitre. Peut-être même plus que chez d'autres si l'on considère qu'il n'est pas impossible que les nerfs y soient finalement plus à vif, donc plus sensibles...

Je ne prétends pas que ce que j'avance soit la vérité mais j'attends juste qu'on me prouve le contraire. Des études ont-elles été effectuées sur la question ? L'expérience commence à se répandre de "reconstruire" des clitoris excisés, mais que sait-on de l'effet d'une telle opération sur la vie sexuelle de celles qui l'ont choisie ? Quelle est la part du physiologique et du psychologique ? En sens inverse, existe-t'il des femmes qui se seraient faites exciser après avoir connu une vie sexuelle satisfaisante avec des partenaires variés et qui continueraient de le faire postérieurement à cet acte pour qu'elles puissent nous donner leurs impressions comparatives ?

Je sais bien que des femmes excisées et frigides ont déjà porté plainte contre leurs parents parce qu'elles associaient leur frigidité à leur excision, mais puisqu'il existe aussi des femmes frigides non excisées, comment présumer du rapport automatique de cause à effet en la matière ?

38.Posté par JOE DALTON JR le 14/08/2008 04:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MERCI MAI 68!

Graçe à Mai 68, on peut niquer toutes les bonnes femmes qu'on veut sans avoir à passer à la caisse (ndrl: le mariage)!
Graçe à Mai 68 & la libéralisation de la pornographie, on peut faire faire aux bonnes femmes les pires cochonneries (et en plus, elles en redemandent "pask'elles veulent pas kon dise k'elles sont pas cooool, na!")
Mai 68 & sa Révolution Sexuelle ont appliqué à la sexualité un vieux principe capitaliste: la consommation de masse! "viens poupoule-viens poupoule-viens etc!..."

Graçe à Mai 68, la Femme (la jolie, pas la moche) est devenue un objet de consommation comme un autre. C'est aussi ça le progrés! MERCI MAI 68!

ps: et dire que ces grosses connes féministes croient y avoir gagné la liberté! Au bout de 40 ans, elles z-ont toujours pas compris l'arnaque. Ha les truffardes!...

37.Posté par mort aux cons le 06/08/2008 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça sent le vécu, Claudia... Choisis mieux ton partenaire la prochaine fois !

36.Posté par ali le 28/06/2008 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jai besoi des email defemme sein grand pour porno et homme big cook pour pipe contacte moi par email ali_latreche_dz@yahoo.fr fait moi anonce

35.Posté par Claudia le 10/06/2008 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai toujours pensé que les mecs étaient obnubilés par une seule chose :

Mec (en pensées, genre affolé) : Merde, ça y'est on y est. faut que je la fasse jouir, sinon elle va être déçue. Merde, les capotes anesthésiantes... Oui, je les ai... Le point G, merde ! Il est où son point G ? Bon, pas grave, tant pis, plan B, le clitoris. Mais c'est quoi le clitoris, merde ? C'est dans la bouche ou dans son cul ou dans le mien ? Alala... J'y arriverai jamais...
Fille (impatiente) : Bon, ça vient, je t'attend !
Mec : J'arrive, j'arrive ! (en pensées) : Bon, il faut que j'y aille. Bon, euh, qu'est-ce que je fais, là on est à oualpé. Bon, le clitoris, ça doit être là...
Fille : Aïe !
Mec : Ah désolée, je cherche euh... Rien...
Fille : Y'a pas à chercher, t'es plus dans le coup, mon pauvre...

Le mec baisse la tête et regarde sa bite redevenue marshmallow d'un air décontenancé tandis que la fille se rhabille, déçue et blasée.

Fille : Après on dit que les meufs se prennent trop la tête...

34.Posté par bob le 30/05/2008 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

domage que vous faites pas une version papier payante, de l'organe...
on pourait ainsi garder à vie les articles..., en collection

33.Posté par Vrai français chrétien le 30/05/2008 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quedalle!!! Si la femme jouït pas c'est sa faute, si elle faisait l'effort de comprendre le fonctionnement du sexe opposé ça glisserait tout seul.

J'ai essayé de faire jouïr une femme juive hier mais impossible, elles méprisent trop les mecs pour pouvoir atteindre l'orgasme.
En plus sa chatte puait la vieille pisse, ça fait 15 fois que je me brosse les dents mais l'odeur part pas.

32.Posté par spiglo le 30/05/2008 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans ce monde à multiples visages ou la liberté en tout a supplanté la logique la bienséance je redoute la promulgation d'une loi qui rendra l'Orgasme Obligatoire. Où Madame qui se sentira mal baisée portera plainte si Monsieur ne la fait pas grimper aux rideaux du 7ème ciel. Là, c'en sera vraiment fini de notre liberté, et au juste qu'en est-il de notre liberté tout a été catalogué et arrangé comme du papier à musique exit l'homme viril et le plaisir simple de donner et de recevoir tout a été niqué par cette quete de performances à tous crins j'ai mal pour la gent masculine ils ont été émasculé .............

31.Posté par Brice Willouss le 29/05/2008 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article soralien, donc antisémite!
J'appelle la LICRA!

30.Posté par Vrai français chrétien le 29/05/2008 03:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce que j'ai oublié de préciser dans mon éloge de l'amour courtois , c'est que SI madame veut son orgasme elle doit se munir de patience et faire sa part du boulot.
Tout un chacun sait que le mâle en manque de copulation ne peut pas retenir la purée plus de deux secondes.

Madame devra donc accepter de tirer un bon nombre de coups sans jouir afin de réguler la libido de son homme, c'est ce qu'on nomme la lune de miel en langage ringue, période qui s'achèvera dans la joie par un puissant orgasme féminin.

Compris les filles ?

29.Posté par CHAQUE MASTURBATION EST UN VIOL D'ENFANT le 27/05/2008 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"L'orgasme est interdit!" Mein Kampf 32 v11

28.Posté par Antoine le 27/05/2008 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La prière provoque aussi l'orgasme?

27.Posté par RACHIDA DATI IRA EN ENFER le 27/05/2008 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La prière est de loin préférable à la masturbation.

1 2
Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

FLASH RÉINFO | OLD NICK FAIT DES VIDEOS | EDITOS AU KARCHER | HAIKUS D'AKTU | DOUCE FRANCE | LE MONDE SELON L'ORGANE | MAUVAISES HUMEURS | FLINGAGE DE STARS | SHOWBIZ, CHOCHOTTES ET COCAINE | KULTUR & KRITIKS | SPORT & DOPAGE | RIONS UN PEU AVEC LES RELIGIONS | LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE | LES AVENTURES DE FRANCOIS MOYEN | L'ORGANE SEXUEL | LES BELLES PUBLICITES | CAPTAIN ZODIAC | VINTAGE L'ORGANE | VIDEOS DE REINFORMATION | CHAT WEBCAM




Dans le forum

Soutien à Logan Alexandre Nisin

Le forum pourri - Aujourd'hui - 04:38 - Marcel Ducon

COMMENT RELANCER L'ORGANE ?

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Lada Man

Après "balance ton porc" , "balance ton pédé"

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le néo-poujadisme

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Elie Semoule

Je me sens d'humeur taquine cce matin ...

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

HE VOUS VOUS SOUVENEZ DES SPICE GIRL

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Marcel Ducon

Je me suis forcé à écouter Marine....

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Alain Biteman

LA MORALE DU VOYOU.

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Lada Man

IL EST INTERDIT DE FRAPPER LES FEMMES

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Marcel Ducon

Frocter Sale Gauchiasse

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Farid Fillon

Débattre avec un Social Justice Warrior.

Le forum pourri - Mercredi 18 Octobre - Marcel Ducon

LES AVENTURES DE MOI QUI ME BRANLE LA BITE

Le forum pourri - Mercredi 18 Octobre - Marcel Ducon

J'ai une subite envie de juif

Le forum pourri - Mardi 17 Octobre - Jean Cule

BOB JE T'AI TROUVE UNE COPINE

Le forum pourri - Mardi 17 Octobre - Marcel Ducon

OLD NICK TU M'EN VEUX PAS ?

Le forum pourri - Mardi 17 Octobre - Marcel Ducon



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !