Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Alejer D'ALGER
Lancelot DTC
Alain BITEMAN
Old NICK
Akamarto AKAMARTO
Jean COIFFET



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

Papiers poujadistes

LA CIGALE ET LA FOURMI, REMIX 2006

Voici un drôle de texte qui commence à circuler par email. On ne sait pas qui en est l'auteur, mais l'allégorie est limpide. La gauche et la droite françaises au temps du CPE expliquées aux enfants !



Version classique:

LA CIGALE ET LA FOURMI, REMIX 2006
La fourmi travaille dur tout l'été, suant sang et eau dans la canicule. Travailleuse et prévoyante, elle construit sa maison et amasse ses provisions pour l'hiver.

De son côté, la cigale pense que la fourmi est stupide; elle préfère rire, danser et jouer tout l'été.

Une fois l'hiver arrivé, la fourmi est bien au chaud dans sa maison, et bien nourrie.

La cigale, grelottante de froid, n'a ni nourriture ni abri et meurt de froid.

FIN

Version 2006:

LA CIGALE ET LA FOURMI, REMIX 2006
La fourmi travaille dur tout l'été, suant sang et eau dans la canicule. Travailleuse et prévoyante, elle construit sa maison et amasse ses provisions pour l'hiver.

De son côté, la cigale pense que la fourmi est stupide; elle préfère rire, danser et jouer tout l'été.

Une fois l'hiver arrivé, la fourmi est bien au chaud dans sa maison et bien nourrie.

La cigale, grelottante de froid, décide d'organiser une conférence de presse, demandant pour quelle raison la fourmi aurait le privilège d'être au chaud et bien nourrie tandis que des malheureux comme elle meurent de froid et de faim.

La télévision diffuse des émissions en direct et des reportages montrant une malheureuse cigale grelottante de froid, et une fourmi grasse et insouciante bien au chaud dans sa maison confortable, attablée devant des plâtrées de victuailles.

Les téléspectateurs français sont scandalisés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que des privilégiés vivent dans l'abondance.

Les associations contre la pauvreté se mobilisent contre cette injustice éhontée et manifestent devant la maison de la fourmi.

Les journalistes interviewent la fourmi, lui reprochant de s’être enrichie impunément sur le dos de la cigale, tandis que les milieux associatifs et la gauche unie interpellent le gouvernement pour le presser d’augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie sa juste part.

Des associations humanitaires et des partis de gauche, ainsi que des chanteurs célèbres (dont certains sont domiciliés fiscalement à l’étranger) organisent de flamboyants concerts de soutien à la malheureuse cigale dans toute la France.

En réponse à la pression et aux sondages, le gouvernement promulgue une loi sur l'égalité économique ainsi qu’une loi anti-discrimination.

Les impôts de la fourmi sont augmentés; condamnée par les tribunaux, elle doit payer une forte amende pour ne pas avoir embauché la cigale lors de la construction de sa maison.

La fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts, alors sa maison est saisie.

La fourmi quitte la France pour aller s'installer en Suisse.

La télévision fait un reportage enthousiaste sur la cigale qui, maintenant engraissée, a retrouvé la pêche.

Bien que le printemps soit encore loin, elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi, aidée par ses nombreux potes.

L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir.

Les associations et la gauche unie reprochent au gouvernement de ne pas accorder assez de moyens pour que la cigale puisse vivre décemment.

Une commission d'enquête est mise en place. Coût : 10 Millions d'euros.

La cigale meurt d'une overdose. Libération et L’Humanité commentent l'échec patent du gouvernement à régler le problème des inégalités sociales.

La maison est maintenant squattée par un gang d’araignées. Tout le monde se félicite de la diversité multiculturelle du pays.

Les araignées organisent de nombreux trafics, créant une économie souterraine florissante permettant à la communauté de vivre, et terrorisant le reste de la population.

FIN

(Merci à Jean de La Fontaine, et à Christ-Off, du Superforum, de nous avoir signalé ce petit bijou)

Vendredi 31 Mars 2006
Jean-Robert de La Fontaine
Lu 36804 fois


Commentaires des lecteurs
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

82.Posté par Luis le 14/10/2015 14:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je doit faire un paragraphe argumente sur la cigale et la fourmi e je ne sais pas faire est ce que vou me pouvez aider slvp

81.Posté par teb le 24/09/2010 01:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je vois que le débat s'élève !!!!!!!

80.Posté par claire le 14/06/2009 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour a tous,
il se trouve que cette bluette dérange beaucoup de monde, et que je doit dire elle me plais beaucoup.
Il se trouve que moi aussi je voudrais y aller de mon anecdote.
le systeme actuelle est bon, mais il y a et auras toujours des acharner du travaille et des parasites qui profitent du systeme actuelle.
j'ai profiter des dispositif, car étant seul avec ma fille, pendant dix ans j'ai bénéficier du rmi et des allocs, et je ne le nie pas j'ai profiter de ma fille, et tout sa en habitant le centre nice, pendant se temp une copine (que je connais depuis 25 ans), d'origine étrangère (mm la ce n'est pas le probleme) elle c'est mariée selon c tradition, à eu 5 enfants, et ils habitent un quartier dit défavoriser, ils ont toucher le rmi comme moi mais dans un quartier difficile, les enfants sont tous aller a l'école en s'on sortis à 16 ans, et jusque à leur majorité elle n'a jamais payer leur cantines a l'école, ni les activités extra scolaire, ni les centres aérés, a sa décharge qu'ils ne sont pas les seuls en france à en profiter.
alors dites moi qui doit etre critiquer dans l'histoire, les politiciens qui font les lois ou les profiteurs qui mordent le systemes mis en places pour eu par ces mm politiciens.

79.Posté par denis le 14/01/2009 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j ador les fable de la fonteine bye

78.Posté par nathan le 19/12/2008 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salopard

77.Posté par triple h le 18/11/2008 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

t un pd

76.Posté par Damien le 22/09/2008 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excusez moi je vais vomir

75.Posté par mort aux cons le 26/08/2008 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jolie photo de Pit et Rik, ce qui me rapelle leur hit inoubliable :

" vroum vroum vroum, allons chez grand-mémé... "

74.Posté par henia le 20/05/2008 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je cherche la fable qui commence : je connais une cigale qui toujours elle rigole, s'amuse, fait la folle (après je ne sais plus) si quelqu'un peut me communiquer la suite ...

73.Posté par JP le 22/12/2007 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

he dis qu'un bon president c'est un predident mort, c'est donc pour sa que l'on a raté Jacques Chirac sur les champs

72.Posté par JC le 22/12/2007 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nique sa mère les racistes comme vous bande de PD

71.Posté par JP le 22/12/2007 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel bande de con, j'ai entendu dire que chaque contact sur ce site vous rapportais 10centimes d'euros je passerai souvent sur ce site pour vous offrir l'oportunité d'acheter un cerveau

70.Posté par rabah le 02/12/2007 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une belle fable mais REMIXEE par des fachos anti-socialiste qui se prennent pour les rois du monde et disent qu'il y a encor trop d'immigrée en France. Un petit retour dans le passée en 54 quand tous les pays d'Afrique du Nord eurent leur indépendance l'Algérie Française était un bon moyen pour vous Fachos et rasictes de couler l'algerie et torturant ces habittants lors "D'intérrogatoirs" soit disant pour "Maintenir l'ordre" quand vous, soldats Français a coup d'electricité de telephone de campagne ou autres fesait taire les gens par la terreur, maintenant vous vous plaignez parceque il y a trop d'etranger en France mais c'est une blague????
moi j'ai 14 ans et j'ai deja tout compris alors comment pouvez vous vous moquer ainsi de personnes qui vivent sur le smic pour délit de "sale geule" trop foncé ou trop clichées
n'importe quoi...

69.Posté par anhun le 20/10/2007 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

facho ou réaliste...? dans certains quartiers on ne peut opté que pour la deuxième réponse mais ne faisons pas de généralitéil y a encore quelques cigales qui respectent les fourmies même si elles en rient

68.Posté par La rédac le 13/06/2007 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chaque contact nous rapporte environ 10 centimes d'euros. Alors toi, Max, qui viens nous insulter, ça nous fait pareil qu'un message d'amour: 1/10ème d'euro dans la poche. Compte 3600 connexions par jour, ça fait dans les... 360 euros par jour. A partager en deux, moins les frais, ça fait dans les 30 000 balles par mois chacun. Donc 4500 euros. Merci, Max!

67.Posté par max le 13/06/2007 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

magazine de merde.........
+1 pour le 64

66.Posté par max le 13/06/2007 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je la trouve vraiment bof!
de plus que politiquement................

65.Posté par RMIste Power le 03/06/2007 03:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi je suis au RMI, je me branle avec votre fric et même pour votre fric, alors les trous de balles comme flatulix qui me plaignent pour me faire bosser, ils me saoulent. Penses à faire des heures sup, Ducon, ça me fera une plus grosse prime de noël.

64.Posté par fiatlux le 26/04/2007 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La publication de ce texte sans fondement, et insultant l'Homme, laisse présager de votre considération pour les gens dans le besoin. Pensez-vous vraiment que tous ceux qui ne souhaitent pas vivre dans une société pour l'élite aient recours aux procédures que vous décrivez, ou même soutiennent un tel système? Je ne vous souhaite pas d'être, un jour, dans le besoin, car votre société idéale de "fourmis" pourrait bien se transformer en société de cancrelats. Et vous pourriez en faire les frais...

63.Posté par bandes de crétins fachistes écervelés le 05/04/2007 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pardon j'ai oublié: gros beaufs

62.Posté par bandes de crétins fachistes écervelés le 05/04/2007 22:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous me faites vomir

61.Posté par Olivier le 15/10/2006 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est une honte ce texte

60.Posté par fox le 10/10/2006 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

slt!je trouve aussi que la société et pourit avec tou c politicien de merde ! mais cela nira pa en sarangent! surtou avec la loi sarko(ki est aussi pourit)!fx peut étre que le disque et rayer mé c la vérité vrai. Et pour les fote dortografe se qui son pa contan je lé enmér2!!!!!!!

59.Posté par JE VAIS POURRIR CE MAGAZINE DEBILE le 12/06/2006 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FUMER DES MARLBORO LIGHT SURTOUT ? MANGEZ DANONE ET FAITES VOTRE PLEIN CHEZ TOTAL ET EMMERDEZ LA SOCIETE REGLE DE SARKO ;

JE VOUS ENCULE TOUS PROFONDEMENT

58.Posté par nasiquehunter le 11/05/2006 01:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh oui, La Rédac, la formule "la dictature c'est ferme ta gueule, la démocratie c'est cause toujours" bien que galvaudée reste essentiellement vraie. Notre réalité c'est de faire avec la démocratie, notre combat c'est de ne pas permettre l'instauration ou le retour de la dictature, mon rêve, parce qu'il faut un rêve, c'est le dépassement de la démocratie vers un, disons pour faire simple, "socialisme libertaire" où le démagogue serait immédiatement démasqué et ridiculisé, où l'être serait plus important que le paraître, où les objets ne seraient que des objets.
Je te rassure, la seule espèce de nasique qui me sert de cible est un hybride de Goebbels et de Pinocchio. Que les autres cercopithecidés aillent en paix.

57.Posté par La rédac le 10/05/2006 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous rappelons que le nasique est une espèce protégée.

La force de la démocratie, c'est qu'elle supporte, et qu'elle va jusqu'à vendre, le mécontentement qu'elle va immanquablement créer. C'est un système politique GTI, qui avance aussi grâce à la force de son opposition. La démocratie est beaucoup plus forte que la dictature, à ce sujet. Qui peut destabiliser une démocratie? Où sont les dissidents? Y en a pas, ou peu.
On peut aujourd'hui s'exprimer, mais ça ne sert pas à grand chose: les canaux sont occupés par ceux qui tirent dans le même sens, du haut vers le bas.

56.Posté par nasiquehunter le 10/05/2006 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les anciens avaient Pascal et Velasquez, mais la peste faisait des ravages. Aujourd'hui, tu as la techno qui fait des ravages (selon ton apocalyptique description) mais internet te permet de fustiger ce fléau et de maudire la modenité. Dans la modernité, tu prends tout de même ce qui t'arrange : tu roules probablement en voiture, tu prends une douche régulièrement et un dentiste soigne parfaitement tes caries.
La démocratie, le progressisme et le philanthropisme que tu sembles refuser permettent à tous (du moins chez nous) de bénéficier d'une qualité de vie appréciable. Mais la techno, l'art contemporain, et la bombe atomique en sont les revers.
Quand le manant autrefois avait ses champs dévastés par la chasse à courre du seigneur, il aurait bien aimé que des Droits de l'Homme existent, que la démocratie lui permette d'aller en justice, que des philanthropes se penchent sur son cas, mais il était bien content si au passage la chasse à courre ne lui violait pas sa fille. Le manant d'aujourd'hui est indemnisé, et en plus, les medias friands de frustrés poujadistes en état d'hystérie anti-jeune lui permettent de faire pratiquement autant de bruit à la télé que la rave-partie qu'il dénonce n'en a fait dans son champ de betteraves-parties.
Ce que tu fais sur ce forum, c'est à dire décrier les valeurs dominantes t'est reconnu comme un droit, et tu ne cours aucun risque à afficher ton refus de la démocratie, du multiculturalisme etc mais ce sont justement ces valeurs qui te permettent de t'exprimer. Dans une société qui ne respecterait pas ces valeurs (voir ce qui se passe avec internet en Chine) tu n'aurais pas l'occasion d'exprimer ton opposition.

55.Posté par gérard miller le 06/05/2006 01:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si seulement on nous laissait encore le droit de ne pas connaître la techno! l'infortune , c'est qu'on l'entend, partout, tout le temps sur les ondes, dans les soirées, lors de cette inaudible fête de la musique... on lui a même octroyé un jour de torture légal à ce bruit qui se nourrit de bruit: la techno parade...Tu parles de manants..laisse les où ils sont car le bourgeois aime la techno (son "branché", "dérangeant", et "alternatif") et en premier lieu jack lang qui se propose de faire voter des lois pour protéger les malfrats qui propagent cette musique bien entendu subversive. Le manant, c'est celui qui la subit dans son village du fond de la France et qui n'a rien demandé et surtout pas qu'une rave parti arrive chez lui, à l'improviste, comme une catastrophe naturelle!je n'ai jamais dit que tout ce que a été fait par le passé était sublime..en premier lieu parce que le passé était truffé d'hommes donc lui aussi caractérisé par les petitesses inhérentes à l'humanité. Tout du moins, le passé permettait-il à des périodes bien précises (XVII et XVIII siècles français) l'éclosion des chefs-d'oeuvre parfois il allait même jusqu'à les encourager... je n'ai pas besoin de couper le présent du passé: notre époque de vertu et de moralité s'en charge elle-même et le déclare à qui veut bien l'entendre. Notre temps, infatué de lui-même, est tant occupé à criminaliser le passé; comment veux tu qu'il en retire un quelconque héritage sur la base duquel il puisse contruire quelque chose qui serait intelligible au sens commun? "L'artiste citoyen" d'aujourd'hui est si empressé d'apporter des gages à son époque, de faire la preuve de son progressisme et de son philantrophisme qu'il lui manque l'imagination et la négativité nécessaires pour créer...les connaissances du passé sont là il est vrai, à porter de mains..paradoxalement elle n'interesse pas la grosse masse des gens laquelle afflige par son ignorance documentée. Les pépites il y en aura sûrement mais on ne les trouvera que parmi les gens malades de leur sciècle...curieusement, au XIx e siècle, la plupart des grands écrivains étaient justement réactionnaires, en désaccord parfait avec les moeurs démocratiques et tout cela au nom du bon goût. Mais je crois qu' il faut se résigner car plus personne n'est capable de distinguer le bon du mauvais goût , de marquer au fer rouge du ridicule et du rire ce qui mériterait de l'être....L'homme utilitaire a fini par avoir raison contre l'homme de Lettres....

Quant à Pascal que tu incrimines une fois de plus pour le délit de catholicisme, que peut t-on ajouter? Rien si ce n'est que tu fais preuve de sophisme en appliquant aux moeurs passés le jugement du temps présent: à ce rythme il faudra que tu prohibes à la grèce antique le droit d'invoquer la philosophie...les penseurs grecs n'étaient pas dénués des certitudes qui se sont relevés caduques avec le temps..l'un pensait même qu'il y avait un arrière-monde des idées...
Alors excuse encore Pascal d'avoir cru en certains dogmes qui ne sont plus les notres. Il aurait dû le savoir certes! Il aurait du se montrer plus citoyen en troquant ses poussiereux évangiles pour notre foi absolu et inconditionnel dans les droits de l'Homme, le muticulturalisme et le festivisme obligatoire. Gageons que ces croyances sont elles éternelles puisque nous l'affirmons!

54.Posté par nasiquehunter le 05/05/2006 00:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La musique savante des temps passés, gé mi, était une musique de Cour, ce n'est pas pour cela qu'elle n'a pas droit à mon respect. Parallèlement il y avait de la musique populaire (bourrées, gigues ou chants traditionnels etc)méprisée par les élites comme -probablement en tant qu'élite- tu méprises la techno, sans chercher à la connaître et à l'apprécier car à priori c'est une musique d'abrutis (autrefois "manants"). Il y avait aussi de la musique militaire (voir le film de Peter Watkins "La Bataille de Culloden") et pour ce qui est de s'étriper, ça le faisait !
Pascal > un philosophe religieux est un oximoron. Comment prétendre dispenser la Sagesse et croire à des contes mirobolants de sainte trinité, d'immaculée conception et autres fariboles. Tout philosophe qui dans son discours philosophique mèle sa croyance en des dogmes révélés et rituels sacrés se disqualifie.
J'ai autant d'estime que toi pour l'art contemporain c'est un art bourgeois, subventionné, un art de classe mais sur ses marges, on peut trouver de véritables héritiers des artistes du passé.
Ton drame, gé mi, c'est que tu établis une barrière infranchissable entre le passé, ses pompes et ses oeuvres sublimes, passé où tu ne vivais pas et dont tu n' as qu'une connaissance culturelle forcément sublimée par ses thuriféraires (les trucs nazes ou les critiques des trucs géniaux ne nous parviennent en général pas), et un présent où tu vis et où il faut se taper un nombre invraisemblable de scories dans lesquelles il est décourageant de fourrager pour espérer trouver quelques perles.
Ces perles existent pourtant et le mode de vie d'aujourd'hui te donne probablement plus de chances de les rencontrer que le paysan du XVIII° siècle n'en avait de rencontrer Mozart.
Tel le cochon truffier, arpente les chénaies, hume l'humus et fouis. Parmi les fientes et les mottes, la Truffe Sublime tu trouveras.

Pour te rassurer, je ne met pas sur le même plan "la techno" et "la musique classique" mais il y a aussi dans les musiques d'aujourd'hui de véritables créateurs talentueux (et rares) et une foule de tacherons profiteurs. Oublions les seconds et tâchons, sans se fermer l'esprit, de découvrir les premiers.
Et tu verras qu'entre les petits et les grands malheurs peuvent s'intercaler de petits et grand bonheurs.

53.Posté par gérard miller le 04/05/2006 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ton raisonnement est substantiellement mortifère: si les hommes d'ancienne facture avaient raisonné de cette façon, nul doute qu'aucun chef- d'oeuvre n'aurait vu le jour. Si tout est relatif et "qu'une paire de bottes vaut Shakespeare", à quoi bon l'ambition esthètique si l'oeuvre se perd dans un océan de médiocrité dont elle ne sera pas distinguable; à quoi bon le sublime égoisme de l'artiste qui, en créant, cherche à se distinguer de tous?Tous les artistes que tu évoques à l'appui de ta thèse, en plus d'avoir du génie, étaient mués par une conception hiérachique des valeurs esthètiques. Il y' a encore peu le vrai artiste créait afin de devenir immortel, et rien de plus capricieux et de discriminant que le temps pour retenir certains et par d'autres. Mais il faut croire que celui a bon goût puisque les génies reniés par leur époque finissaient toujours par recevoir les honneurs qu'on leur avait refusé de leur vivants...les coutisans qui s'abaissent à flatter leurs contemporains afin d' obtenir le succès à peu de frais disparaissent avec le monde qui les à nourrit. Le vice intrinsèque à notre modernité est qu'elle ne fonde son règne que sur l'éphèmere et à à renoncer à toute beauté - au nom du slogan démagogique "tout le monde est artiste"-. L'art contemporain par exemple, qui accourt après tous les mots d'ordre humanitaire de l'époque, se consomme aussi vite qu'il s'est vu et tombe immédiatement dans l'oubli: l'animateur culturel contemporain se dit subversif à condition d'avoir sa subvention...comme un enfant. il est déjà ridicule, je doute que la mémoire humaine ne le garde à l'esprit que le temps d'un éclat de rire. Quant à la techno, tu n'étais pas sérieux bien sûr....Contrairement à ce bruit, la musique de bach ou de Mozart n'a jamais cassé les oreilles de villages entiers qui n'avaient pas demandé d'en entendre une note, la musique "classique" comme le jazz ou tout autre agréable musique, n'a jamais entrainé la mort ou la surdité d'animaux de basse- cour, la musique en général ,celle de la période historique, n'a jamais transformé les lieux où elle était joué en champs de bataille ou en espace bombardé...
P.S. j'allais oublié le cas pascal, je ne vois ce que tu lui repproches....qu'il est été catholique? qu'il est prêché pour le Dieu catholique? et alors? j'aurai trouvé plus dommageable et inconséquent qu'il prêche pour uune autre paroisse que la sienne...Les deux aphorismes cités renvoient très exactement à la pensée augustinienne, mais reflètent aussi le pessimisme de Pascal pour la nature humaine..il aura eu au moins le bon goût de ne pas nous promettre le paradis sur terre, et de nourrir la prétention au bonheur. La vie n'est qu'une suite de petits ou grands malheurs. C'est tout. C'est sec, c'est brutal, c'est odieux, c'est contraire aux droits de l'homme, c'est ce que tu veux. Pour moi c'est sublime et touche quelque peu au vrai.

52.Posté par Mille Milles le 02/05/2006 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le pari de Pascal n'est qu'un vulgaire calcul de l'espérance mathématique, et se résume en une formule bien nette :

E = G1 * P1 + G2 * P2



G1 est le gain associé à la probabilité P1
P1 la probabilité que Dieu existe
G2 est le gain associé à P2
P2 la prob que Dieu n'existe pas.

Pour tous (croyants ou non), comme G1 est très grand même si P1 est très petit, il faut miser sur G1, car :

G1 * P1 > G2 * P2

Mais comme on ne peut déterminer P1 ni P2, la formule ne sert strictement à rien.

Reste donc la foi : les mathématiques ne sont d'aucun secours.


51.Posté par nasiquehunter le 28/04/2006 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le pari de Pascal est un sophisme : Il évacue volontairement du raisonnement la possibilité de l'existence d'autres dieux que le Dieu des catholiques. Plutôt qu'un raisonnement mathémathique, j'appelle ça une escroquerie.
Ceci n'enlève rien à la pertinence de certaiens Pensées (on en trouve à la pelle sur la Toile) mais que penser de :
"Il n'y a de bien en cette vie que l'espérance d'une autre vie." ou
" Il faut n'aimer que Dieu et ne haïr que soi."
Les super génies ont de ces super faiblesses...

Les génies et les chefs d'oeuvre de notre époque seront révélés par les époques ultérieures. C'est l'Histoire qui les fabrique comme elle fabrique ses héros a posteriori. Ce n'est donc pas étonnant qu'on ne les voie pas aujourd'hui. Qui connaissait, dans le peuple, Léonard de Vinci en 1520 ou Van Gogh en 1890 ou James Joyce en 1925 ? Qui connait aujourd'hui ceux, peut être ausi méritants que les précédents, et qui sont passés aux poubelles de l'Histoire ?
La meilleure illustration que je connaisse de ce phénomène, c'est le sort d'un certain Jésus Christ qui n'a jamais eu d'existence réelle et qui a eu le destin que l'on sait.
En quoi le roller est il inférieur à la "brouette" de Pascal, en quoi la techno est elle inférieure au chant grégorien ? et sur quels critères ?

50.Posté par fx le 23/04/2006 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un sophisme bien digne de notre époque que de criminaliser le passé, de considérer que le générations antérieures auraient eu moins de lumières que nous...L'homme d'ancienne facture ne se leurrait pas sur sa perversité naturelle, il ne savait que trop que le monde était invivable mais au moins il n'en faisait pas un plat, ce n'est pas comme "Homo festivus" comme disait p. Muray, imbu de lui-même, qui se félicite de sa transparence et se juge innocent parmi les innocents...En tout cas moi je ne suis pas sûr que nous ayons gagné au change, que l'avenir soit meilleur si celui glisse sur rollers et qu'il bouge sur un air de techno. Car je n'ai qu'une question: Où sont les chefs-d'oeuvre et les génies de notre époque? J'ai beau cherché, je ne les ai jamais rencontré si ce n'est à mon insu...
Quant à ton jugement sur Pascal, reconnait qu'il est des plus sommaires, attends de le lire avant de porter un jugement défintif. C'est âpre et à la fois rafraichissant...le pari est une formule mathématique, un jeu de probabilité à méditer ou à réfuter mais avec des mots chosis

49.Posté par nasiquehunter le 23/04/2006 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Précision importante : je ne brûle que mes propres livres, et sur les critères qu'ils me plaisent ou pas (et ceux qui me dégoutent ne sont pas forcément voués à la destruction) pas de comité, pas de mission. Je brûle par exemple, et c'est un feu de joie, les pages du Pascal dévot, son pari d'âne bâté ; mais le bougre, à part son aveuglement cul-bénit n'était pas bête et le jour où il me chantera de le lire, je pense que je ferai mon miel de certaines pensées encore très actuelles.
Je ne suis pas philantrope, si je souhaite une humanité plus juste et moins violente, c'est d'abord pour mon propre profit et pour le profit de mes proches car nous faisons partie, bon gré mal gré de cette humanité. Je n'aime pas l'humanité telle qu'elle est, je l'aime telle que je la rêve. Mais je le répète, je ne compte absolument pas sur des lois contraignantes (on a effectivement vu ce que celà donnait quand des lois édictées pour le bonheur de l'humanité étaient promulguées) pour aboutir. je compte seulement, et sans illusions sur les chances d'y parvenir, sur une augmentation progressive de la raison sur les passions. Comme disait G. d'O. "il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour perséverer".
Mais il nous faut garder les passions, elles sont le sel de la vie. Organisons nous selon la raison, et vivons nos passions à l'intérieur d'une société modérée par la raison.
Mais je suis d'accord avec toi que s'il n'y avait pas eu de guerres ni de religions abrutissantes, la plupart des chefs d'oeuvre de l'Art que le passé nous à légué, des Pyramides aux temples d'Angkor en passant par l'Iliade et La Symphonie Héroïque ou tout simplement Le Temps de Cerises ne seraient pas là. Là, je n'ai plus d'argument pour défendre un monde sans guerre et sans religion si le seul élément pris en compte concerne les chef d'oeuvres du passé. Mais je peux concevoir pour l'avenir des Jocondes des Ulysse et des Hymes à la joie qui ne doivent pas leur création à des horreurs majeures. Et nous aurons, quoi qu'il en soit, longtemps encore avant d'en avoir épuisé les possibilités, le loisir de créer des oeuvres d'art sur les errements guerriers ou superstitieux du passé.

48.Posté par gérard miller le 23/04/2006 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis désolé camarade, mais sur quels critères vas tu brûler les livres, à qui vas tu confier cette mission? A quelle comité de vigilance? As tu imaginé que l'éducation, la culture donc, la connaissance de l'histoire peut conduire à une certain pessimisme de bon aloi, à une âpre lucidité, justement à l'encontre de la volonté saugrenue de changer l'homme...Pascal se méfiait des demi-savants dont la culture imparfaite les conduisait à prendre justement des vessies pour des lanternes. Faut- il brûler Pascal? De surcroît, seuls ceux qui sont naturellement optimistes écoutent encore les faux prophètes et les démagogues...

Tu pars de bonnes attentions...le problème c'est que le bien absolu, le philantropisme qui empuanti notre époque, est véritablement liberticide...Vouloir imposer des lois pour rendre les gens heureux malgré eux, un certain XX siècle nous en a donné une triste exemple. D'ailleurs tu verras que les sytèmes de pensée qui prétendent avoir décelé le sens de l'histoire, créer un homme "nouveau ici et maintenant" ont heureusement échoué car l'homme a toujours préféré la fatalité de son malheur, l'erreur de la liberté pour ainsi dire plutôt que l'avenir radieux....Le Tout totalisant qui aurait exclu le mal de sa sphère, que beaucoup espèrent et pas seulement toi, signifirait la fin de l'aventure humaine, avec ses horreurs guerrières certes, mais aussi de son pendant, l'art et la littérature qui ont besoin de cette part du mal pour perdurer. Et la paix totale et absolue cela ne ressemble par à la mort n'estc e pas?

47.Posté par nasiquehunter le 23/04/2006 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cher Riton, j'ai eu peur ! En te lisant j'ai cru, que par quelque égarement dû à la proximité d'esprits conformistes, j'avais écrit quelque part qu'il fallait une loi pour arranger les choses ! Je me relis et je me rassure : point de loi dans mes propositions. Donc, pas de lézard, ta diatribe tombe à plat.

46.Posté par nasiquehunter le 23/04/2006 03:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

heu.. Je peux bien débattre avec Gérard qui argumente et s'efforce de comprendre ce que j'écris, il se sert de sa tête pour penser et pas seulement pour planter des clous comme Jack et "de passage" à qui je conseillerai (mais en vain) d'aller mettre un peu d'ordre dans leurs pensées ou d'entrer dans une secte d'extraterrestres : ces petits hommes verts sont bien plus avancés que moi dans l'évolution et ils arriveront probablement à tirer quelque chose de leur charabia.

Donc pas d'autodafe et vive la culture. Lire les auteurs, oui, mais ne pas les sacraliser et ne pas hésiter à cramer (dans un souci écologique de récupération d'énergie, bien entendu) ceux qui sont ineptes où ne veulent plus rien dire. Mais on peut aussi les garder comme archives, comme témoignage des époques et des pensées révolues. C'est comme on veut.
Il n'y a pas de mal pensants, plutôt à mon avis des gens qui ne pensent pas assez ou qui n'ont pas en leur possession tous les éléments pour trouver des solutions riches et qui par facilité ou par aveuglement se contentent de conclusions simplistes. Ces gens là font le bonheur des démagogues qui trouvent en eux le terrain idéal à leurs manipulations. Pas de rééducation, mais de l'éducation, et de la culture, oui.
Oui, j'ai des listes ! Elles comprennent tous les faux prophètes, tous les vrais prophètes, tous les tribuns pour qui ce qui compte n'est pas les paroles dites mais l'effet qu'elles produisent, tous les manipulateurs qui cherchent à nous faire prendre les vessies pour des lanternes, et tous ceux qui pensent que le bien être d'eux même et de leurs semblables vaut bien que le reste de l'humanité crève à petit feu (ou à grand feu pour les plus jusqu'au-boutistes).

45.Posté par riton le 23/04/2006 03:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui c'est cela brave nazehunter...je suis d'accord toi, on aurait dû y penser avant! Vu le génie imparable de ton raisonnement pourquoi ne pas aller plus : il faudrait imposer une loi pour interdire la mort et comme elle sera illégale elle n'existera plus pardi! Il faudrait une loi pour euthanasier les vieux: on résoudrait le problème des retraites; et pourquoi pas une loi pour interdire aux gens de penser? Comme cela ils n'auraient plus de mauvaises pensées racistes ou sexistes. Mieux encore, pourquoi ne pas faire voter une loi contre la liberté? car ce principe est quand même source d'incertitude, de risque et d'inégalité, donc en compète rupture avec le principe de précaution? Enfin, avec ton accord, j'en propose une autre qui bannirait les incorrections de langage, comme cela nous serions tous muets sauf toi bien sûr qui nous enchante des tes messages politiquement très corrects. Par contre je n'ose pas en proposer une contre l'indigence intellectuelle, tu risquerais d'être passible de la prison à vie...tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes (tu es le premier à l'utiliser au premier degré!)




44.Posté par de passage le 23/04/2006 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le sort des prolétaires qui bossent ne t'intéressent pas beaucoup...quand on a brûlé leur voiture, il se trouve qu'ils n'ont plus de moyens de locomotion pour aller au turbin le lendemain matin. cqfd...ce n'est pourtant pas compliqué comme raisonnement mais ça tu n'y as pas pensé bourgeois!
Comme le "pote" qui incendie la voiture de quelqu'un qui ne lui avait rien fait...
Et surtout va prouver le rapport de causalité entre le délit et le préjudice auprès des assurances, le taux de remboursement des sinistres, quand tu te seras renseigné sur cela abruti, tu pourras dégoiser ta moraline évangélico-niaise!

43.Posté par de passage le 23/04/2006 02:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu te laisses brûler ta voiture sans réagir, je ne vois pas pourquoi tu te défendrais si on t'attaquait directement.. Nul doute qu'en cas de guerre tu serais dans le camp de l'occupant
Si .tu es plutôt du genre à baisser tan pantalon dans la vie, je comprends que tu dépenses sur ce forum...dans l'anonymat.

42.Posté par jack le 23/04/2006 01:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"changer la nature humaine", "vivre ici et maintenant", c'est le mélange du vocable des régimes totalitaires de ce sinistre XX siècle mélangé à la novlangue débilitante des écervelés sur rollers d'aujourd'hui.....imparable comme argumentation nazehunter...je crois que tu as convaincu tout le monde!

41.Posté par gérard miller le 23/04/2006 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu veux faire des autodafés de livres mon bon pihl....ce n'est pas cela le barbarie que tu dénonces tant? rassure toi je ne suis pas fasciste car je n'ai rien à voir avec cette idéolgie accouchée par le socialisme....vu ton appétit de destruction de la culture, mal dissimulé sous un sentimentalisme pédagogique des plus obscène, il ya plus de probabilité que tu te rapproches de ce type politique que moi. Encore un peu et tu proposeras une rééducation des mal pensants, ce qui prouve à quel point tu es totalitaire...as tu une liste de suspects réactionnaires et contre révolutionnaires à proposer?...Bien sûr que oui, tu l'as déjà écrite!

40.Posté par nasiquehunter le 23/04/2006 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gérard, je voudrais te détromper sur ce que tu crois que je crois.
Je ne crois pas que l'autre est fondamentalement bon, je n'ai pas un amour particulier pour l'humanité (ni pour "l'Humanité" d'ailleurs) de laquelle je ne t'exclue pas, inutile de pleurnicher ; je ne crois pas qu'il y ait de source du mal ni qu'il faille l'éradiquer.
Je crois que le futur de l'humanité est en permanence comme un carrefour offrant de multiples chemins. Que plus il y a d'individus qui croient que le prolongement naturel de l'homme est la guerre et l'écrasement de l'autre, et plus il y a de chances de prendre le chemin d' un monde en guerre où le fort triomphe et le faible souffre.
Par contre, plus il y aura d'individus qui essayent d'avancer vers des valeurs comme l'égalité et la fraternité, plus on aura de chances d'emprunter la voie qui conduit à un monde vivable où les gens comme toi seront apaisés.
Si on s'intéresse à l'Histoire, comme tu semble t'y intéresser, on peut imaginer pour chaque évenement où le pire est advenu (le pire, pour moi, c'est des souffrances humaines) une variante dans laquelle les décisions auraient été prises par des hommes persuadés que la solution pouvait passer par autre chose que la violence.
Pour ce qui est de la référence au nazisme, je suis désolé mais il faut être conscient du camp dans lequel on se situe : en 1920 il y avait très peu de vrais nazis et beaucoup de racistes "ordinaires" qui considéraient que la guerre et l'écrasement de l'autre sont le prolongement de l'homme. En 39 ceux-là étaient effectivement devenu des nazis. Si un régime totalitaire voit le jour chez nous (rien n'est jamais à exclure) je suis prêt à parier que parmi les forces agissantes de ce régime, il y aura beaucoup de ceux qui pensent que l'arabe et le noir sont cause de tous nos maux et que la guerre etc.
Je penses que tu es, non pas nazi, mais fasciste potentiel et je pense aussi qu'il faut peu de choses pour qu'un individu modifie sa façon de penser et c'est entre autres pour ça que je trouve intéressant et profitable d'échanger des idées avec toi et les tiens.
J'espère pour toi que, le cas échéant,tu ne choisiras pas le camp de la haine et de la destruction. Dans le cas contraire et si nous avions à nous trouver face à face tu pourrais constater a tes dépens que mon soi-disant amour béat de l'humanité ne va pas jusqu'à des concepts aussi nuls que "tendre l'autre joue".
Si un arabe, ou un noir, ou un asiatique ou un blanc brûle ma bagnole sous mes yeux, je n'irai pas le dénoncer aux flics, je ne vais pas chercher à l'attaquer, encore moins à le flinguer. Non, je dirai : voilà un pauvre type qui passe sa rage sur un tas de ferraille ; mais qu'est-ce qui a pû le mettre dans une rage pareille ? Peut-être a t-il été en butte à des actes racistes, ou alors il est exploité à mort par de grasses fourmis industrieuses. Bah, il est sans doute plus à plaindre que moi. Les assurances vont me rembourser ma bagnole, le récupérateur d'épaves aura du boulot, les constructeurs automobiles vont produire plus, je vais m'acheter une bagnole plus récente, l'économie va ainsi tourner mieux et il y aura moins de chomage, de plus le gouvernement, las de ces troubles à l'ordre public prendra des mesures pour lutter contre les actes racistes et contre l'exploitation des salariés afin d'éviter de les mettre dans un état de rage pareil, et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes possible grace à l'incendie de ma petite auto. Donc, tu vois, plus on brûle de voitures et plus on avance vers la paix sociale et la prospérité. En étais-tu conscient avant de discuter avec moi ?
Par contre, si un arabe, ou un noir ou un asiatique ou un blanc s'amuse à m'agresser sans raison valable et cherche à me priver de ma liberté ou a user de viloence physique contre moi, ce n'est pas des raisonnements philosophiques ou des fables que je lui balancerai dans la figure !
Dernier conseil : n'hésite pas à jeter au feu ou aux chiottes tes moralistes du XVIIeme siècle qui t'ont appris ces tristes choses sur ce qu'ils croyaient savoir de la Nature de l'Homme. Aujourd'hui, ces aigris là sont aussi pourris que leurs erreurs. La nature de l'homme elle est ce que nous, qui vivons aujourd'hui, en faisons, ici et maintenant. Rien n'est sacré et ce qui pouvait être vrai hier ne l'est pas forcément aujourd'hui.


39.Posté par gérard miller le 22/04/2006 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ton discours est d'une naiveté confondante presque touchante je dirais...je suis héberlué de te voir revenir sur des propos tenus il y a 15 jours, ce qui prouve que tu as eu le sommeil difficile ou que tu es quelque peu obessionnel et je dis cela sans malice. Petit bonhomme, tu as toute ma compassion. Sur l'affaire du putois, il ne s'agissait nullement de race ni du putois en lui même pour qui je n'éprouve rien de particulier en tout cas rien qui ne s'apparente à un douteux zoophilisme. En français cette tournure de phrase s'appelle une allégorie, je te le dis puisque tu as l'air de l'ignorer: le putois représentait le contradicteur sans vergogne et de mauvaise foi que l'on respecte peu. Rien de plus. Tu as le droit de ne pas penser que le prolongement naturel de l'homme est la guerre et l'écrasement de l'autre, dans ce cas, tu ne t'embarasserais pas de l'histoire, de l'expérience et de ce qu'ont pu dire quelques moralistes notables du XVII siècle c'est tout. Mais moi j'ai le droit de voir l'homme tel qu'il est et non de me noyer comme toi dans des rêveries sur un "Autre " abstrait et fondamentalement bon pour qui je n'éprouve ni peur, ni haine, ni amour d'ailleurs, puisqu'il n'existe pas.Pour un vigilant antiraciste, je trouve que la question raciale est bien préodominante chez toi. C'est douteux.Mais je te laisse à tes fantaisies interprétatives quoique pittorreques ( j'attendais impatiemment l'usuelle accusation de nazisme, c'est original!) et à ton amour inconditionnel et anxiogène dans l'humanité que je ne partage pas il est vrai. Par contre, tu sembles m'en avoir exclu.snif! Penses tu avoir decourvert la source du mal à éradiquer d'urgence?

38.Posté par nasiquehunter le 22/04/2006 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Miasme : émanation à laquelle on attribuait les maladies infectieuses et les épidémies avant les découvertes pasteuriennes (Le Petit Robert).
Donc, gérard, quand tu poursuis les putois avec un bâton, ceux-ci laissent échapper des miasmes (ton post du 18 à 16 H 50) ?
Cette petite phrase révèle ta personnalité : Tu penses qu'il y a des races qui, par nature, sont porteuses de maladies qu'elles répandent et il est imprudent de les poursuivre avec un bâton. Ta méthode consiste probablement a les éliminer de loin avec un fusil, ou bien de les empoisonner. Malheureusement, pour la démonstration du bien fondé de tes idées, tu en es resté à des schémas qui fonctionnaient déjà très mal dans les annés 1850 et qui ont été démontrés faux depuis belle lurette.
Le putois ne porte pas de miasmes. Si tu le poursuivais avec un bâton, tu serais obligé de t'approcher de lui, et alors tu te rendrais compte que c'est un animal charmant, utile dans la nature à l'instar de toutes les créatures vivantes et que si, par certains cotés il peut s'avérer nuisible, par certains autres il apporte beaucoup à la diversité naturelle qui est le socle de la vie sur Terre. Comme toi, comme moi, comme Pihl, comme ces crapauds et corbeaux que tu cloues sans doute sur les portes de tes granges pour en éloigner le Diable ou le mauvais oeil.
Tu vis dans un monde de terreurs superstitieuses où l'autre, le différent, l'étranger est forcément un danger et il t'importe de l'éliminer avant de faire sa connaissance de crainte, si tu l'approche et que tu le trouve sympa, de voir tout ton système de pensée s'écrouler et de t'apercevoir que tu as été toute ta vie un abruti dans l'erreur.
Les putois ne portent pas de miasmes. On trouve qu'ils puent, mais eux aussi trouvent qu'on pue. Faut s'habituer mutuellement à notre odeur différente et ce ne sera plus de la puanteur.
Lache ton bâton, ton fusil, approche toi sans a priori du putois et bientôt vous serez, j'en suis sûr, les meilleurs copains du monde, et ensemble vous irez voter pour Arlette Laguiller ou Olivier Besancenot tellement ça t'aura fait du bien de t'ouvrir un peu l'esprit.

Pour en revenir à la fable de Jean de la Fontaine : Tu remarqueras les vers suivants :
"La fourmi n'est pas prêteuse
c'est là son moindre défaut"
SON MOINDRE DÉFAUT.
Eh oui, pour La Fontaine, la fourmi est une vraie dégueulasse capable de laisser crever de faim quelqu'un qui vient lui demander un service. Et pourquoi elle laisse crever de faim la cigale ? Pas parce que c'est quelqu'un qui chante au lieu de faire des provisions, pas parce que c'est quelqu'un d'imprévoyant (après tout, quelqu'un qui est imprévoyant, c'est quelqu'un qu'il faut éduquer à la prévoyance, plutôt que de le laisser crever de faim).
Non, elle la laisse crever de faim pour plusieurs raisons : Parce que la fourmi est avare, égoïste et stupide (la solidarité, c'est l'idée que si l'on aide quelqu'un qui est dans le besoin, on sera peut-être un jour soi même dans le besoin et aidé par quelqu'un d'autre. Ne pas être solidaire, c'est s'exposer soi-même, par crainte d'une perte minime, au risque de crever de faim quand il y a abondance autour de soi ; c'est donc un pari perdu d'avance). Elle la laisse crever de faim surtout parce qu'elle est une cigale, c'est à dire d'une race différente.
Quand la fourmi, avec ses copines à chemise brune parle des cigales, elle fait preuve d'un humour corrosif et hyper fin en les traitant de putois. Et elles se marrent, elles se marrent à en vomir le trop plein de leur repas pantagruelique sur leurs chemises brunes et sur les certificats de bonne conduite et de sagesse prévoyante qu'elles se sont elles même décernées.
Qu'elles rient ! Tout à coté de la fourmilière, il y en a un autre qui rit, mais pas pour les mêmes raisons, et c'est le tamanoir qui lui aussi a droit à son bon repas.
Mais faudra pas que les fourmis comptent sur les troupes des cigales pour venir leur prèter main forte en venant par exemple s'agglutiner sur les yeux du tamanoir. Trop faibles, les troupes des cigales, pas assez eu à manger. Dommage.

Les jocrisses qui ont écrit la parodie,et ceux qui la défendent, font rire, oui, c'est vrai, mais ils font rire d'eux même. Ils donnent le beau rôle à la fourmi qui pour La Fontaine (qui s'adressait à des gens intelligents) représentait dans cette fable l'égoïsme obtus. Le plus drôle, c'est qu'ils s'identifient parfaitement et en toute quiétude à ce modèle régressif, passéiste, inadapté, vain pour qui la vie consiste à s'empiffrer en regardant autour de soi avec satisfaction la misère des autres qui fait ressortir leurs dérisoires possessions. Leurs stratégies consistant, pour conserver et augmenter ces possessions à répandre et propager la haine et la peur autour d'eux.
Fourmis, vous êtes petites. En tout.
Notez tout de même que La Fontaine donnera le beau rôle à la fourmi, mais dans un tout autre registre dans La Colombe et la Fourmi où, par reconnaissance, elle sauve la vie de la colombe.
Inspirez vous plutôt de cette fourmi là.

37.Posté par jack le 18/04/2006 23:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi son texte au petit phil je le trouve bien....je me demande ce que cela donnerait si c'était écrit lisiblement!

36.Posté par un visiteur de passage le 18/04/2006 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans un véritable décors de rêve (deux poubelles crâmées et un mur tagué)

35.Posté par gérard miller le 18/04/2006 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est trop tard mon coeur se soulève déjà à la lecture d'une prose aussi sucrée...ce garçon aime la guimauve et les fins qui finissent bien il semblerait.

34.Posté par un visiteur de passage le 18/04/2006 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Phil, ton style est encore moins fin que la blague en question. De grâce, modère-toi sous peine de rendre les lecteurs malades !

33.Posté par coco le 18/04/2006 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ouah je suis impressionné par cette leçon de vie, phil..comment fais tu pour vivre tout cela en étant planté devant ton ordinateur toute la journée? Tu nous récites le dernier épisode de navarro ou de l'instit..ta vie ressemble à un feuilleton. Mais si cela te fait plaisir, continue! tu sais il faudrait que tu essayes de sortir de temps en temps et non de vivre à travers les autres en attendant incontinent une réponse....d'ailleurs quelqu'un lit-il vraiment ce qu'il écrit?

1 2
Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Papiers poujadistes | Papiers progressistes | Les solutions simples de L'Organe




Dans le forum

LE GRAND PORNUL :

Le foutoir des Orguls - Mardi 27 Juin - Jakal

LE VIDEOSCOPE

Le forum pourri - Mardi 27 Juin - Videoscope

Que pensez vous du film ...

Le forum pourri - Lundi 26 Juin - yann kermadec

J'aime les grosses vaches.

Le forum pourri - Dimanche 25 Juin - bel-homme du 73

Putes de France 🇫🇷

Le forum pourri - Dimanche 25 Juin - Putman

Bonjour l'orgul!

Le forum pourri - Dimanche 25 Juin - Youpi

NOUVEL ORGUL DANS 3 JOURS

Le foutoir des Orguls - Samedi 24 Juin - NOUVEL ORGUL DANS 3 JOURS

De la bravoure du bougne.

Le forum pourri - Vendredi 23 Juin - koba

[ALERTE] Le strap-on buccal

Le forum pourri - Vendredi 23 Juin - Copter

La boîte à fantasmes

Le forum pourri - Jeudi 22 Juin - Dede la volaille

ORGUL SURPISSANCE

Le foutoir des Orguls - Jeudi 22 Juin - Francis Ulcère de La Semoule

Orgus

Le foutoir des Orguls - Mardi 20 Juin - Bidler

J'ai fais popo dans la culotte

Le forum pourri - Mardi 20 Juin - PDG en Cuir



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !