Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Alain BITEMAN
Old NICK
Raymond PROUT
Alejer D'ALGER
Poksef DE MAISTRE
MATHIEU SAUDAX



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

KULTUR & KRITIKS

Mes DVD du samedi



Mes DVD du samedi

Je tiens à vous le dire de suite, moi le samedi c’est sacré, le samedi c’est DVD.

1 J’ai arrêté de fréquenter les boîtes à partouze avec Ardisson (Sa femme a pris un trop gros coup de vieux.)

2 J’aime pas le cinéma (là je parle de salle, là où il fait noir, pas de pellicule) Enfin, je dis ça, j’aime pas beaucoup les films non plus

Alors pourquoi que je fais une rubrique vous allez me dire ?
Ben c’est pourtant pas compliqué, le samedi c’est sacré, le samedi c’est DVD.
Donc, ça commence chez mon voisin.

Mon voisin, il a son papa dans le cinéma (dans l’industrie, pas dans la salle). Mon voisin, c’est lui qui a lancé Anconina dans le cinéma, mais il a été puni, maintenant il est coursier.
Bon, le papa de mon voisin, lui il travaille dans le cinéma (dans l’industrie pas dans la salle), il se fait plein d’argent, tout ça. Mais il est important le papa de mon voisin. Parce qu’il se fait plein d’argent ? Que nenni. Parce qu’il vote pour les César (L’évènement comique annuel du cinéma français. Un peu comme Cannes mais avec que des français, ou presque)
Donc, le papa de mon voisin, pour bien voter, on lui envoie les films en DVD. Des trucs « spécial césar » avec des mentions « ne peut être vendu » tout ça. Et bien avant la sortie des films.
Et comme le papa de mon voisin il regarde pas les films, puisqu’il travaille dans le cinéma, j’ai pu récupérer des super DVD pour les prochains César de bientôt.
Et je peux vous dire que face à une vingtaine de DVD spéciaux qui vous regardent avec des yeux insistants, le choix a été dur.

Après avoir soigneusement évité Mr Tartignolle, un film qui dénonce de Junio, les Percutés, un film dans un asile de fou avec le champion-du-monde-francophone libre-d’improvisation-théâtrale, et 8 stars du cinéma féminin ou en devenir, de celui qui a osé (oula je m’excuse), j’ai jeté mon dévolu sur « Filles perdues cheveux gras mais pas trop quand même, l’image des actrices étant en jeu »
En fait, j’avoue, j’ai vu trois filles sur la jaquette, j’ai vu qu’il n’y avait pas de réalisateur (sinon je m’en serais souvenu), je me suis dit avec la naïveté juvénile qui me caractérise :
« WAAAAA, un film avec des filles !!!! »
Alors, je le prend, je remonte les 4 étages qui séparent l’appartement de mon voisin de mon lecteur DVD (acheté en Chine pas cher, je vous le conseille) et hop me voilà parti pour x minutes découpées en y parties. Ben oui au cinéma on peut pas mettre sur pause pour aller se siroter un petit gin fizz dans le frigo en appelant des copains, mais c’est aussi pour ça que le samedi c’est sacré et que donc c’est DVD.
Et là au grand dieu de l’exception culturelle française, me voilà lancé dans un début n’annonçant même pas le quart de ce qu’y va suivre : gros plan sur de la paella et musique à paillette style gotainer espagnol, en moins talentueux, c’est dire, version 2000 donc déjà démodé. Mais bon si ça peut faire la nique à l’aubergine espagnole c’est pas plus mal (vous voyez, le premier film de propagande européen grâce à qui il faudrait continuer de parler d’exception culturelle française).
(Penser ici à parier que Gotainer sera sacralisé aux César de 2012 où aux victoires de la musique pour sa contribution au développement de la musique française à travers le monde).
Après avoir vu quelques minutes de Marina Foyce faisant du Marina Foyce (un vrai rôle à contre emploi), de la dépressive avec un peu les cheveux gras Olivia Bonamy (bon rien à dire le titre résume), et de Charles Berline déguisé en Brousse Willis dans Pulp function, sex appeal en moins. (En fait on apprendra plus tard que c’est un directeur de galerie branchée d’art contemporain, donc forcément un méchant enculé, qui plus est n’est pas homo, il aura laissé ça à ses artistes sans doute, mais un baiseur de première, ohhh le vilain garçon)
Bon, donc, après quelques minutes, je cite « avec le service expresso, t’aurai pu lui démouler la gueule ». Comprenant qu’il s’agit encore d’un bon mot raté, et prenant conscience de ma fatigue croissante (au beurre), je suis allé me chercher un café justement (bon le café était vieux mais pas mauvais, merci de vous inquiéter pour moi).
Quand je reviens la bouche pleine de petits gâteaux broyés imbibés de café, la fille-aux-cheveux-gras-mais-pas-trop se met à chanter.
Sic, moi qui avait tenter de me débarrasser de la comédie un peu musicale dont tout le monde a parlé, en l’écartant d’une main ferme, me voilà pris au piège.
Malheureusement pour moi, pauvre spectateur, la production ayant fait des coupes drastiques dans le budget cause distribution, elle a du se contenter d’un compositeur au rabais (j’ai même pas noté son nom au générique). Mais attention, il y a rabais et rabais. Là c’était même pas un rabais style Goldman family où Bachelet. Non non ! Un vrai rabais style Calojéro (le type qui chantait « je veux comprendre pourquoi c’est si beau quand je suis tout là haut », réécouté dernièrement à Ikea west-Paris)
Je cite encore : « Quand ça va pas/ Je pense à Diana/ J’suis pas comme elle/ J’verrai l’bout du tunnel »
Le genre de paroles qui doit faire se retourner Dormesson dans sa tombe.

Evidemment je ne vous cache pas que
1 NON, il ne s’agit pas d’un rêve (ni dans le film, ni pour moi qui est allé me chercher mon 3ème café et un gin fizz pour supporter)
2 NON, il y aura même d’autres chansons.
Mais attention, qui dit film déjanté (on aura même droit à un passage en dessin animé), ne veut pas dire film non engagé.
Car depuis le traumatisme des dernières élections, la société française a compris qu’il fallait réagir, les créateurs aussi, le cinéma français aussi.
On a donc droit aux critiques constructives, on y parle de Tchernobyl, des poils de Denise Roussos et de Kaboul (caca-boule, caca-boule)

En fait, on dit rien sur Kaboul, mais tout de suite, ça marque une histoire politiquement, socialement, chronologiquement… Enfin, ça fait bien.
Néanmoins, au milieu de cet engagement politique rageur, une critique sort du lot, une seule qui parait vraiment être plus juste et plus profonde, une seule sur laquelle aurait pu reposer le film entier pour devenir un chef-d’œuvre de cinéma social, une seule que je partage donc entièrement : « C’est tous des enculés ces pharmaciens »
Et ça, y’ a pas à tortiller, c’est vrai, et en plus on le dit pas assez.
Finalement, après avoir supporter cette esthétique ton sur ton (sur thon ?) où l’on parle donc alcoolisme, suicide, galeriste d’art véreux et j’en passe, je comprend en fait qu’il s’agissait bien d’un film sur les couches populaires.
Quand la hype se met à l’assaut de la DDAS, en quelques sortes.(Esthétique branchouille pour une fille qui cherche mais pas trop a retouvé la garde de sa fille)
Au générique, je dois me confesser, j’ai craqué, je suis parti vomi les 4 autres gin fizz mélangés aux cafés et petits gateaux.
Je suis même jamais revenu le voir ce putain de générique (ceci dit il n’avait pas l’air meilleur que le reste).
J’ai été malade tout le week-end. Efn fait c’est peut-être pas si mal le cinéma. Faut voir.


Jeudi 6 Février 2003
Marmitte
Lu 8450 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par antoine le 11/02/2005 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis fatigué je relirai demain

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

FLASH RÉINFO | OLD NICK FAIT DES VIDEOS | EDITOS AU KARCHER | HAIKUS D'AKTU | DOUCE FRANCE | LE MONDE SELON L'ORGANE | MAUVAISES HUMEURS | FLINGAGE DE STARS | SHOWBIZ, CHOCHOTTES ET COCAINE | KULTUR & KRITIKS | SPORT & DOPAGE | RIONS UN PEU AVEC LES RELIGIONS | LES GRANDES ENIGMES DE L'HISTOIRE | LES AVENTURES DE FRANCOIS MOYEN | L'ORGANE SEXUEL | LES BELLES PUBLICITES | CAPTAIN ZODIAC | VINTAGE L'ORGANE | VIDEOS DE REINFORMATION | CHAT WEBCAM




Dans le forum

KANGOO MAN PAR HAZARD SUR YOU TUBE

Le forum pourri - Mercredi 23 Août - Monsieur Monsieur

Marseille, quartier Nord

Le forum pourri - Mercredi 23 Août - bezul'canard

Les barbus et les moustachus

Le forum pourri - Mercredi 23 Août - bezul'canard

Bien

Le forum pourri - Mercredi 23 Août - Bob Le Saint

la vie mystérieuse des termites

Le forum pourri - Mercredi 23 Août - bazar atora

Le site d'E&R est hyper graphique

Le forum pourri - Mercredi 23 Août - Bob Le Saint

Bob, raconte nous les juifs

Le forum pourri - Mardi 22 Août - Jean Cule

La croissance repart

Le forum pourri - Lundi 21 Août - Bob Le Saint

Les Feujs sont foutus, j'ai tout compris.

Le forum pourri - Dimanche 20 Août - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Il y a du Céline en moi.

Le forum pourri - Dimanche 20 Août - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Ohé, y a ké-kun ?

Le forum pourri - Dimanche 20 Août - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Allez monte ta valise, salope !

Le forum pourri - Samedi 19 Août - Bob Le Saint

L'homme le plus vieux du monde, était un survivant de la Shoa !

Le forum pourri - Samedi 19 Août - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le topic des blagues honnêtes

Le forum pourri - Vendredi 18 Août - Bob Le Saint



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !