Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Alejer D'ALGER
Lancelot DTC
Alain BITEMAN
Old NICK
Akamarto AKAMARTO
Jean COIFFET



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

Papiers poujadistes

NOTRE ENVOYE SPECIAL AU PROCES JUPPE

Le droit, c'est vraiment du chinois

De Nanterre à Versailles… Cousu de fil blanc.
Le double degré de juridiction… Histoire «d’appréciation sereine» (les citations en italique sont de Maître Farthouat)…
Maître Farthouat, pourfendeur du totalitarisme du pouvoir judiciaire, le 3e pouvoir, le 3e œil, cette balance…
Histoire de sanctions sur mesure… Histoire de y’a pas qu’les serial killers qui courent, qui pour vices de forme, qui pour humanisme primaire, qui pour relations bien placées…



«Le 2e degré de juridiction existe car la justice est susceptible de se tromper…»

Le génie français
Le génie français
Le 2e degré bourré au dernier degré. Y’a pas un pourvoi en vue pour voir ? Bah non, tout le monde il est content tout à coup… Bah quoi ? C’est pas si grave la prise illégale d’intérêts…
C’est « le fait par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ou une personne investie d’un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l’acte, en tout ou partie la charge d’assurer la surveillance, l’administration, la liquidation ou le paiement », fait « puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende » : article 432-12 du Code Pénal.

Un p’tit délit. Un p’tit délit pour des p’tits voyous, des p’tits délinquants. Ouais, faut comprendre quoi : ils étaient jeunes à l’époque les prévenus. I’ savaient pas. Nul n’est censé ignorer la loi mais ils étaient pas au courant, pas prévenus, encore.... Ils en valaient pas deux. Ils en valaient pas une, cacahouète. Le Alain, ça f’sait quoi, à peine 10 ans qu’il était sorti d’ses études de trentenaire… Que celui qui n’a jamais péché allez, la jette la première pierre dans sa tête à l’Alain !

«Justice est rendue»

NOTRE ENVOYE SPECIAL AU PROCES JUPPE
Maître Farthouat, il a pas peur, il a raison ; il a raison, c’est pour ça qu’il a pas peur. Il s’y connaît en injustice, le vieux briscard ventripotent qu’il est. C’est sûr, il a un bide à déjeuners et dîners à l’Elysée. Et là il sait ! Et nous, nous, on sait aussi… Justice est vendue. Farthouat, t’es impayable… Farthouat les sous-sous dans la po-poche…

Alain Juppé ne sera pas l’ bouc émissaire. Y’en aura pas et puis c’est tout. Personne paiera. Après tout l’argent, il était à personne. Il était gratuit c’t argent… Il était à tous quoi, à personne merde…C’est pas comme si ils avaient dépouillé une vieille ou saucissonné un grand-père.
Non, euh, ils s’arrangeaient juste avec les entreprises qui voulaient taffer pour la ville de Paris. Pas un crime quand même. Pas un crime non, un délit…

Alain Juppé n’a pas « trompé la confiance du peuple souverain » comme l’avait dit le méchant juge de premier instance, la nature des faits n’est pas « insupportable au corps social », n’est pas « contraire à la volonté générale exprimée par la loi » (entre guillemets, dans ce paragraphe, les extraits du jugement du tribunal correctionnel de Nanterre). Attends : on s’en branle tous nous ! Ça f’ra pas manger l’quidam! Si les journalistes copiaient pas tous les uns sur les autres. 4e pouvoir, 3e sous-sol de l’imagination.

La prise illégale d’intérêts en plus c’était juste six emplois fictifs à la mairie de Paris…Et le Parisien, on le dira jamais assez en Province, le Parisien c’est pas l’peuple souverain : c’est qu’une tête de chien. Sur ce point la Présidente de la Cour d’Appel a été extrêmement rigoureuse, à la lettre…

« La juridiction de première instance s’était trompée sur l’étendue de la responsabilité d’Alain Juppé… »

Un si joli village
Un si joli village
Heureusement, la gentille Présidente de l’appel, bah elle a rattrapé l’coup. En plus, ça tombait bien parce que le jour du délibéré, elle risquait pas d’être prise par le référendum socialo sur la constitution européenne. Par contre, elle avait pas pu se rendre au Bourget, c’est bête, elle avait du travail quoi. Et faut pas croire : ça demande du temps en préparation psychologique pour s’asseoir sur sa déontologie…

La Présidente, elle lui a donc baissé sa peine de prison avec sursis et elle lui a divisé par dix sa période d’inéligibilité. Bah ouais, parce que faut bien qu’ le Alain ait le temps d’ faire campagne en 2007. Et on va quand même pas le foutre en taule pour une connerie de jeunesse-qui-était-déjà-loin-au-moment-des-faits. Déjà qu’personne peut l’ blairer le « meilleur d’entre nous ».
Danton, i disait comme ça : « si vous voulez durer : ne soyez pas aimé »... Et bah ouais, on n’en a pas fini donc…
En plus, faudrait voir à pas laisser la Sarkose en plaque s’étendre… Cela dit, lui, il a l’air d’avoir plein d’amis…


La Présidente, elle a donc écarté l’automaticité de la peine d’inéligibilité alors que l’incrimination et la peine prévues, les textes quoi (principe de légalité), ne lui laissaient pas de marge d’appréciation (compétence liée)… C’est le Code Electoral qui comporte cette peine (ça s’appelle du droit pénal spécial). Son article L 7 (pas l’groupe de rockeuses shootées à la laque Elsève) qui dispose qu’une condamnation pour les délits relevant des « manquements au devoir de probité », genre la prise illégale d’intérêts de l’article 432-12 du Code Pénal par exemple, entraîne une radiation automatique des listes électorales pour cinq ans, combiné à son article LO 130 qui oblige toute personne radiée des listes à la suite d’une condamnation à être « inéligible pendant une période double » de celle durant laquelle elle ne peut être inscrite sur les listes. Soit, dix ans. Il a eu chaud le Alain qu’on n’applique pas la loi en appel. Pouvoir discrétionnaire à la discrétion de Madame la Présidente…

“C’est black le cash. T’as reçu ? -Cinq sur cinq : pas d’ reçu.»

Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux
Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux
Ahhh, les interprétations téléologiques... Les p’tits interstices qu’on n’avait pas vus au moment du vote de la loi et qui la purgent de sa force… Heureusement que l’imagination a sa part dans l’ prétoire, l’acrobatie, le copinage… Non, j’ai pas dit compagnonnage ! J’veux pas qu’l’organe d’vienne martyr de la liberté d’expression, explosé par une multitude de techniciens du droit solidaires et pouvant se payer gratuit les meilleurs avocats... Remarque... Quand j’y pense… M’évitera de les faire condamner pour esclavagisme moderne devant les prud’hommes.

S’raient comme des cons les juges sans contorsions, sans pouvoir souverain d’appréciation. Bon gré, mal gré, bêtes et méchants, les bouches de Montesquieu… Putain c’est quand même dur le concours de l’ENM… Si ils avaient pas le droit au free-style de temps en temps. C’est pas que du par cœur et du sans tête quoi. C’est aussi des têtes qu’on fait pas tomber parce qu’ on les aime bien (interprétation relative du principe d’égalité)…Et la loi, chacun sait qu’elle est d’autant plus forte quand elle n’est inscrite nulle part…

Les peines automatiques c’est comme les radars automatiques : ça marche pas ! En tout cas, c’qu’est vraiment marrant avec ces peines automatiques du Code Electoral, c’est qu’elles nous viennent de la loi de janvier 1995 sur le financement des partis politiques… Enfin merde, c’était son idée au Alain ! Il savait pas en 95 mais c’était son idée quoi ! Idée avouée à moitié pardonnée… Euh, décimalement pardonnée… C’est normal quand même que le législateur soit exempté de Loi. On est pas dans l’trip de John Rawls façon « Vas-y toi, tu fais la loi une bonne fois pour toutes, après tu meures et tu reviens dans la société régie par ta loi sans savoir à quel niveau. Applique toi quoi… ». Et on n’est pas dans la République de Platon : les Gardiens ne sont pas écartés des tentations de la « richesse corruptrice »…

Mais le Alain, il était pas corrompu à son compte ! Il en profitait pas personnellement de son trafic non, non ! Enfin bon, Louise-Yvonne, elle l’a bien dit : c’était du liquide dans les cassettes d’Arpagon du RPR… Les caisses noires, les black listes, le black cash, les blacks caisses, les black-rooms : pas de lumière dans le noir.
« L’intérêt du cash c’est quoi ? »
“_ C’est black le cash. T’as reçu ?”
« Cinq sur cinq : pas d’ reçu. »

Procès pour rire.

NOTRE ENVOYE SPECIAL AU PROCES JUPPE
C’est marrant la séparation des pouvoirs dans les textes… C’est comme un conte d’Andersen… Ça fait rêver, un peu pleurer aussi…

Les autres lascars d’la combine, les complices, ils ont eu leurs peines réduites... Faut être cohérent : l’auteur par instigation, par suggestion voire hypnose, voire vaudou étant donné son passé africain s’en sort, l’auteur par action un ti peu puni, les complices, à ce titre, on va pas les charger non plus. Y’en a un dans l’lot, attention c’est un hasard total, le Stéfanini, sa peine a même été dispensée d’inscription au casier judiciaire... Bah oui, il est Conseiller d’Etat. Il aurait plus d’taffe avec un casier défloré. Noël avant l’heure ! La Présidente, c’est l’ Père Noël en fait. Le comble du conte. L’étrange Noël de Mister Alain ! Tim-burton-esque, cauchemardesque mais tellement… Poétique ! NoëlWeen… Alainwin !!! Et le chômage régresse en France…

La Justice, elle est pas à deux vitesses. Y’en a qui sont pas gonflés d’dire ça. Ceux d’la haute aussi ils y échappent donc. Faut pas croire. Pour eux aussi faut pas réprimer faut prévenir…

La prévention, nul n’est censé ignorer la loi… Quand même y’a d’la contradiction dans l’air, du contradictoire même…

Ouais on pouvait pas en faire le bouc émissaire du Alain de tout ce folklore, de c’ procès d’apparat.
Procès pour rire.

Putain mais Pandore, t’en as combien des boîtes ?

Alain après son premier procès
Alain après son premier procès
Pour rire parce que le Caïd là-haut, est une vierge immaculée, inviolable, qu’on n’inquiètera jamais pour ses vols et qu’aura p’t être même un jour le Pas-vu-pas-Pris Nobel de la Paix.

Robespierre, i disait comme ça pour justifier sa passion des têtes sans tronc : « Quand il s’agit du bien de la République, nous avons tous les droits. »… Supralégalité, métanarchie, racailletocratie…

C’est des oufs !
Autant de tapage sur ce procès pour finir par une tapote de tapette sur les doigts, pour finir sur une remontrance… Ça pourrait déclencher une révolution si les gens y pensaient.
Pas d’bouc émissaire, mais du symbole pas d’bol. Une racaille c’est une racaille, même si elle a fait Normale Sup et l’ENA. Gangster avec ou sans diplôme ?

Appréciation souveraine sereine donc Farthouat c’est ça ? Les comparutions immédiates, c’est de la Justice sereine ? Souveraine ça okay, mais sereine ? Le plaider coupable, le nouveau deal là, c’est de la Justice sereine, sûre d’elle ? Les audiences envahies par les cailleras qui zy foutent le dawa, c’est de la Justice sereine ? Sois pas grossier Farthouat, à cause de toi j’fais mon démago.

Cette mascarade, c’est la honte !

Putain mais Pandore, t’en as combien des boîtes ?

Mercredi 8 Décembre 2004
Céji
Lu 5247 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par thierry l'baveux le 29/12/2004 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre article est juste et surtout juridiquement fondé.Très appréciable de ce pt de vue.
Bonne équipe à l'Organe.

2.Posté par Laurent le 30/12/2004 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une petite erreur est à noter : il s'agit de 7 emplois fictifs et non pas 6!! Bon ok, je cherche la p'tite bête. L'article est vraiment bien fait, bravo à l'auteur.

3.Posté par Farfadet le 02/02/2005 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement quand j'ai vu la sentence tomber, j'ai eu les larmes aux yeux. Il avait rien fait le pauvre petit, et puis on ne s'en est pris qu'à lui, c'est pas juste. Inégibilité ! Vous vous rendez compte ! C'est presque de l'émasculation à ce niveau là. La justice en fait trop ! Beaucoup trop ! Heureusement qu'ils n'ont pas trouvé du cannabis sur lui sinon il aurait payé une amende et fait de la prison.

4.Posté par philippe cloutier le 11/02/2005 04:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Montréal, Quebec. Juppé.désireux de se faire oublier pendant quelque temps a décidé d'aller enseigner dans les colonies(Montréal,Québec). A l'ENAP (Ecole d'Administration Publique) sa candidature a été acceptée par les profs de ladite Ecole dans une proportion de 80%. Local 2005-A : Ethique. Local 2005-B : Malversation,patronnage,concussion et autres prestidigitations trésorières.Votre sympathique et tres trépassé Desproges se serait surement exclamé:"Etonnant non?".

5.Posté par philippe cloutier le 11/02/2005 04:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ERRATUM:Les profs de l'Ecole Natinonale d'Administation publique ACCEPTENT la candidature d'Alain Juppé a 80%.Voila ce que je voulais faire entendre .Bref,il est en route.

6.Posté par jj le 04/08/2007 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vu votre ton, n'importe qui vous trouvera ennervé et probablement déplacé. Comme un partisan. Dites nous donc qui vous etes, qu'on comprenne mieux ce que vous voulez dire.






7.Posté par Philippe Cloutier Décontenancé le 04/09/2007 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens donc, cela fait deux ans que j'ai posté ce message et quelqu'un est semble-t-il passé par ici.
Vous me demandez de préciser ce que je veux dire. Relisez, je crois que le propos est transparent. Mais bon, je vous met sur une piste : Juppé a été considéré comme un élément clé d'un système de financement occulte d'emplois au sein du RPR financés par la Mairie de Paris et des entreprises désireuses de passer des contrats publics, et il a la prétention d'enseigner l'ÉTHIQUE.
Énervé, déplacé dites-vous ! Ah! bon. Quant à décliner mon identité : je signe de mon véritable nom, vous signez " jj". Encore une fois je vous propose de relire mon message de 2005 : mais alors de manière plus attentive et avec moins de mauvaise foi.

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Papiers poujadistes | Papiers progressistes | Les solutions simples de L'Organe




Dans le forum

LE GRAND PORNUL :

Le foutoir des Orguls - Mardi 27 Juin - Jakal

LE VIDEOSCOPE

Le forum pourri - Mardi 27 Juin - Videoscope

Que pensez vous du film ...

Le forum pourri - Lundi 26 Juin - yann kermadec

J'aime les grosses vaches.

Le forum pourri - Dimanche 25 Juin - bel-homme du 73

Putes de France 🇫🇷

Le forum pourri - Dimanche 25 Juin - Putman

Bonjour l'orgul!

Le forum pourri - Dimanche 25 Juin - Youpi

NOUVEL ORGUL DANS 3 JOURS

Le foutoir des Orguls - Samedi 24 Juin - NOUVEL ORGUL DANS 3 JOURS

De la bravoure du bougne.

Le forum pourri - Vendredi 23 Juin - koba

[ALERTE] Le strap-on buccal

Le forum pourri - Vendredi 23 Juin - Copter

La boîte à fantasmes

Le forum pourri - Jeudi 22 Juin - Dede la volaille

ORGUL SURPISSANCE

Le foutoir des Orguls - Jeudi 22 Juin - Francis Ulcère de La Semoule

Orgus

Le foutoir des Orguls - Mardi 20 Juin - Bidler

J'ai fais popo dans la culotte

Le forum pourri - Mardi 20 Juin - PDG en Cuir



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !