Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Old NICK
Alain BITEMAN
Lada MAN
Alejer D'ALGER
Kikou LOL
Poksef DE MAISTRE



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

Les solutions simples de L'Organe

PLUS EFFICACE QUE LA PRISON: LE PLAN DE REINSERTION DES VOYOUS® !

Pourquoi continuer d’envoyer nos jeunes voyous dans des prisons déjà pleines à craquer alors que sont expérimentées dans d’autres pays démocratiques, avec succès, des solutions de réinsertion à la fois plus efficaces, plus justes et plus humaines ? Quand l’Armée peut venir au secours de la Justice et assumer une utile mission de réinsertion sociale…



Certains esprits chagrins reprochent parfois à L’Organe de critiquer sans jamais proposer de solutions aux problèmes de société. C’est faux, bien sûr ! L’Organe sait très bien comment réformer et organiser la société, et se tient à la disposition de tout gouvernement qui voudrait bien lui demander conseil. Preuve en est une fois encore cette proposition d’instauration d’un nouveau moyen de réinsertion des jeunes exclus de la société malencontreusement tombés dans la délinquance : le Plan de Réinsertion des Voyous® (PRV), élaboré depuis des mois dans le plus grand secret, et avec la rigueur la plus scientifique, par nos spécialistes de la Justice et des Questions de société.

Conscient de la responsabilité que lui confèrent ses millions de visiteurs quotidiens (en tête desquels, nous dit-on, le Premier Ministre qui vient y chercher des idées), c’est non sans fierté que L’Organe soumet pour la première fois à la consultation populaire ce projet de réforme de grande ampleur qui, dès qu’elle sera adoptée, marquera à n’en point douter une date majeure dans l’histoire des réformes de la Justice française.

Champs d’application du PRV®

Le rôle social de l'armée renforcé par le PRV !
Le rôle social de l'armée renforcé par le PRV !
Placé sous le haut patronnage des ministères de la Jeunesse et des Sports et de la Défense, ce programme s’applique aux délinquants, jeunes pour la plupart, appelés « racailles » par certains mais que l’on préfèrera nommer, dans un souci de neutralité scientifique, par le vocable de « voyous ». Sont considérés comme voyous les fauteurs de troubles à l’ordre public relevant d’actes de délinquance simple (les criminels sont donc exclus du programme).

Concrètement, le Plan de Réinsertion des Voyous® proposé par L’Organe consiste en l’instauration d'un programme d’activités éducatives effectuées en milieu militaire, et non plus carcéral. C’est là l’originalité et le principe fort du PRV® de L’Organe : plutôt que d’aller moisir en prison en ressassant sa haine de la société - et d’en ressortir quelques mois plus tard en roulant des mécaniques de petit caïd devant ses cadets -, le jeune voyou sera en effet envoyé apprendre la vie dans l’une des innombrables casernes françaises désertées depuis que la conscription a été abolie.

Triple effet positif immédiat du PRV® :
- les prisons françaises se vident, d’autant que le PRV® se doit d’être rétroactif, pouvant concerner y compris les voyous déjà emprisonnés.
- les casernes françaises, si tristounettes depuis l’abolition du service national, se repeuplent et retrouvent leur animation d’antan.
- outre leurs attributions traditionnelles, les vaillants militaires français se voient confier une glorieuse et ô combien utile mission de réinsertion sociale qui ne peut que renforcer leur prestige auprès de la population.

La devise des conscrits : au PRV®, on n’a pas le temps de s’ennuyer !

Le sergent Hartman, plus efficace que le maton Pichon !
Le sergent Hartman, plus efficace que le maton Pichon !
Une fois en milieu militaire, notre jeune voyou devient un Voyou-Conscrit (VC) du PRV®. Durant le temps de son séjour en milieu militaire, lequel est fixé par le juge, il retrouve d’autres camarades voyous, internés comme lui pour les mêmes raisons, afin d’y endurer la discipline soldatesque à des fins thérapeutiques. Car, inutile de se voiler la face, si ces jeunes sont envoyés dans nos casernes, c’est bel et bien pour y subir un traitement curatif. En l’occurrence, il s’agit d’extirper de leur intellect toute racaillité et toute voyouserie, et d’y instiller en lieu et place une valeur inconnue d’eux jusque-là : le respect sous toutes ses formes (d’autrui, de la vie humaine, des biens et des personnes, de soi, etc).

Pour ce faire, regroupés par sections d’une dizaine d’éléments, les jeunes Voyous-Conscrits sont encadrés du matin au soir et du soir au matin par des instructeurs en nombre dissuasif, tous rompus à l’instruction des fortes têtes: les Educateurs Militaires Sociaux (EMS). Ces personnels, sélectionnés pour leur inclinaison modérée à la compréhension et à l’apitoiement, deviennent les tuteurs des nouvelles recrues durant le temps de leur séjour au PRV®. Ce sont eux qui vont faire découvrir à nos jeunes amis les charmes comme les rigueurs de la vie militaire, étant entendu que le but en est bien sûr constamment strictement pédagogique (nous sommes dans le pays des droits de l’Homme tout de même, bordel).

Pour des raisons évidentes relevant du bon sens, il va de soi que tout usage des armes par les Voyous-Conscrits est proscrit durant le PRV®. La formation dispensée par les EMS ne concerne pas le maniement de l'armement, qui demeure évidemment réservé aux seuls professionnels.

Sous l’impulsion des EMS, les activités offertes aux Voyous-Conscrit sont composées pour l’essentiel de sains exercices physiques et sportifs: jogging matinal de 20 kilomètres au pas de gymnastique (qu’elle est belle la campagne sur le coup des cinq heures du mat’ dans la brume d’hiver !), exercices de marche au pas, chants militaires, salut au drapeau, marches forcées, sports d’endurance à gogo, lits au carré, corvées de chambre, de chiottes, de cuisine, alertes nocturnes, bref, tout est organisé par nos vaillants instructeurs, transmués pour l’occasion en véritable petits assistants sociaux, pour que nos jeunes Voyous-Conscrits ne s’ennuient jamais et que l’intense activité qui leur est imposée leur vivifie l’esprit et leur rafraîchisse les idées tout autant qu'elle leur tonifie le corps.

Bien entendu, durant tout le temps que dure le PRV®, l’instructeur a toute latitude pour exercer sur sa recrue la plénitude d’une autorité paternelle que le malheureux Voyou-Conscrit n’a de toute évidence jamais rencontré dans son enfance et son adolescence. Outil pédagogique précieux, le langage fleuri si pittoresque des militaires est comme de juste utilisé à satiété par l’instructeur pour asseoir et affermir son autorité. Dans ce climat, le futur ex voyou a vite fait de comprendre que, à la différence du grand frère bienveillant et des différents éducateurs qu’on lui a envoyés dans sa cité, l’instructeur du PRV® n’a le sens de la compassion que moyennement développé. Et que son humour se limite à l’inciter à astiquer plus rapidement ses rangers, ou à lui proposer de faire cent pompes de plus (c’te bonne blague).

Le miracle d’une réinsertion réussie grâce au PRV®

Des exercices sains et distrayants
Des exercices sains et distrayants
Au final, après avoir sué sang et eau durant des semaines dans une atmosphère saine car débarrassée de l’influence laxiste du monde extérieur, appris a ne jamais moufter et à baisser les yeux devant l’autorité, et en vertu de l’adage bien connu et plein de bon sens « Qui aime bien châtie bien », le voyou a fini par intégrer que son adjudant instructeur, sous des abords certes un peu ronchons, est dans le fond un bon bougre qui mérite le respect.

Et voilà le miracle du PRV® ! Car c’est ainsi, au bout de quelques semaines de traitement curatif, que le résultat est là : le désormais ex voyou sait enfin ce que le mot respect veut dire. Ce mot n’est plus seulement pour lui un idiome abstrait qu’il emploie de nombreuses fois par jour sans trop en connaître le sens («Hobouffon tu m’mank de respect ou koi ?» …). Grâce à son séjour parmi les sympathiques et dynamiques EMS du PRV® de L’Organe, il sait enfin que le respect n’est pas un vain mot. Ses parents ne le lui ont pas l’appris, l’armée française l’a fait. Désormais, respect est un mot dont il connaît parfaitement le sens, mais aussi qu’il vénère - et du même coup il n’est plus vénère du tout envers la société qui l’a rééduqué.

Car, c’est un fait indéniable que l’on constate partout (aux Etats-Unis par exemple) où des expériences similaires au PRV® ont été réalisées: l’ex délinquant ne tenant pas plus que cela à revenir séjourner dans un tel camp de vacances somme toute assez peu reposant, le taux de récidive est inférieur à 10%. Au sortir d’un stage de PRV®, l’ancien voyou qui menaçait les honnêtes citoyens est donc bel et bien ré-éduqué ! Son temps accompli, il peut réintégrer la société, dont il a compris qu’il lui est nécessaire d’en être un rouage utile plutôt qu’un parasite.

Cerise sur le gâteau, l’Armée peut mettre à la disposition du Voyou-Conscrit durant son séjour des opportunités inespérées dans la vie civile: passage du permis de conduire (VL et poids lourds) à titre gratuit, orientation et formation professionnelle, perspective de carrière militaire…

Alors, bordel ! Qu’attendons-on nous pour instaurer le PRV® ou l’une de ses variantes ? L’Organe se tient d’ores et déjà à la disposition du gouvernement pour lui en indiquer concrètement les modalités de mise en œuvre.

Vive l’Armée, vive le PRV®, vive la France ! Et vive L’Organe, le site d’information qui se bouge le fion et qui propose des solutions, bordel !


Mardi 8 Novembre 2005
Comité Organe Ethique et Justice
Lu 6886 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par beber le 08/11/2005 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

HAHAHA c\'te bonne blague! n\'empeche c\'est pas con du tout

2.Posté par Gabriel Fouquet le 08/11/2005 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca pourrait donner ça:--------------------------------------------------------------Ce dialogue est une des premières scenes du film \"Full Metal Jacket\". Le sergent instructeur Hartman se présente à ses nouvelles recrues, engagées pour devenir Marines.La scène étant d\'une incroyable intensité, le mieux, pour se mettre dans l\'ambiance, est de lire le texte très rapidement sans aucune pause !!---------------------------------------------------------------Sergent Hartman : \"Je suis le sergent d\'armement Hartman et votre chef instructeur.A partir d\'aujourdh\'ui, vous ne parlerez que quand on vous parlera et les premiers et derniers mots qui sortiront de votre sale gueule, ce sera \"Chef\", tas de punaises !\"Est-ce bien clair ?Tous : \"Chef, oui, Chef !\"Sergent Hartman : \"Mon cul, je n\'entend rien ! Montrez-moi que vous en avez une paire !Tous : \"Chef, oui, Chef !\"Sergent Hartman : \"Si vous ressortez de chez moi, les louloutes, si vous survivez à mon instruction, vous deviendrez une arme, vous deviendrez un prêtre de la mort implorant la guerre ! Mais en attendant ce moment-là, vous êtes du vomi, vous êtes le niveau 0 de la vie sur terre, vous n\'êtes même pas humain, bande d\'enfoirés ! Vous n\'êtes que du branlomane végétatif, des paquets de merde, d\'amphibiens, de la chiasse ! Parce que je suis une peau de vache, vous me haïrez; mais plus vous me haïrez et mieux vous apprendrez !Je suis vache mais je suis réglo ! Aucun sectarisme racial ici : je n\'ai rien contre les négros, ritals, youpins ou métèques. Ici, vous n\'êtes que des vrais connards et j\'ai pour consigne de balancer toutes les couilles de loup qui n\'ont pas la pointure pour servir ma chère unité ! Tas de punaises, est-ce que c\'est clair ?\"Tous : \"Chef, oui, Chef !\"Sergent Hartman : \"Mon cul, je n\'entend rien !\"Tous : \"Chef, oui, Chef !\"(.....) \"----------------------------------------------------------------------------------------Ce sera sympa, des voyous entrainés au maniement des armes et des explosifs.

3.Posté par Bob Dénard le 08/11/2005 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bof, bof, bof.......
J'y crois à moitié.......
La différence entre les States et la France, c'est qu'ils s'aiment: en gde majorité, les représentants des forces de l'ordre ou de l'état aime leur pays......
Ici, ça fait trop longtemps qu'on doute De ce fait, la haine de la France est très enracinée
Alors, le salut au drapeau, mon colon.....
Non, je mettrais pas mes impôts là dedans......
Qu'ils reprennent le bateau comme nous
Ils sont jeunes et ils adorent leurs putains de pays de merde
S'acclimateront sans difficulté........
Prrrrooouuut...................................................

4.Posté par La rédac le 09/11/2005 00:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On rappelle que l'artificier d'Action Directe avait obtenu de trèèèèès bonnes notes à l'armée...

5.Posté par honesty le 09/11/2005 01:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo. Bravo. Bravo. Bravo. Bravo. (bis)
Non mais c'est que c'est une fucking bonne idée, ça!
Bon maintenant, il faudrait penser à la manière d'empêcher de nuire les quelques raclures de politiques qui voudront récupérer des sympathies en s'inscrivant contre cette idée.
Quels arguments pourraient-elles donc invoquer, ces raclures? J'imagine que les commentaires vont nous donner des idées.
Allez les cons! Venez, venez! Vous êtes contre? Venez!

6.Posté par flb le 09/11/2005 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bonne idée!

Réinserer les voyous en les envoyant à l\'école des criminels de guerre.

7.Posté par Christ-off le 09/11/2005 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça existe déjà ça !
et y'a l'équivalent fleur bleue sur M6 en ce moment avec d fausses cailles qui plus est.

8.Posté par jashugan le 09/11/2005 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus, pendant leur séjour culturel, on pourrait leur laisser une soirée de libre pour le cinéma avec boisson au Bromur et légère drogue...(on est en France, les droits de l'homme et tout ça). La séance se ferait attaché, les paupières ouverte de force par des pinces, les yeux humidifié par un médecin....( ça vous rappele pas qqch en rapport avec l'auteur des images de votre article?) et on leur projeterait des films horribles comme spiderman, des waltdisney, Navarro, julie lescaut, des films qui passent sur canal+...

9.Posté par La rédac le 09/11/2005 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La torture, d'accord, mais des Oualdisnai, Navaro, Julilesco, c'est dégueulasse!

10.Posté par TODOMODO972 le 10/11/2005 01:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Messieurs POCRAIN (ex-vert, ex-partisan du non, mais toujours prêt à en sortir une bonne sur les plateaux de Ruquier ou LCI), Aguiton (altermondialiste socioloque à LCI en alternance avec POCRAIN), des députés verts (plus nombreux que leurs militants) nous prient d'insérer : "Cet article est une provocation intolérable à l'heure où il est urgent de discuter avec les jeunes en révolte contre la paire de Nike à 150 €. Essayons de comprendre le mal-être individuel et social de cette jeunesse défaforisée plutôt que de se moquer : après s'être fait traité de racaille de Sarkosy, les jeunes doivent subir les sarcasmes de votre Organe. Nous comprenez-vous pas que le fait de batte à mort un homme devant sa famille est un signe donné à la société de la haine de soi que cette société injuste leur inculque? Ne voyez-vous pas dans ce mouvement social les premisses du grand mouvement social qui va conduire la France sur les sentier luminueux de le révolution internationale."

Bon j'arrête mais je caricature à peine ce que je viens d'entendre sur LCI : GILDAS en historien des mouvements sociaux et de la moumoutte associés, POCRAIN le penseur en TOC, AGUILON en thriféraire des émeutiers et une troisème présentée comme écrivain-jounaliste (mi homme mi cheval ou mi femme mi poisson). Oubliés les pères qu'un tue à coup de late, les handicapés brûlés, les écoles incendiés. J'ai failli gerber.

11.Posté par alapopie le 10/11/2005 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère rédac

Julilesco c'est un roumain qui a fait carrière en France? C'est quoi son prénom? Traian? Pompiliu? Romulus?

Salutàri càlduroase tuturor, chaleureuses salutations à tous!

Signé Laurentiu Alapopescu.

12.Posté par La rédac le 10/11/2005 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zobu, un Roumain!

13.Posté par mon le 11/11/2005 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En voila une idée.
Dire que certains aimeraient ça.

Mais tant qu’à faire on peut aussi faire filmer ça par tf1, et on vote pour, chaque semaine, en fusiller un.

14.Posté par indigo le 12/11/2005 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas con ton idée mon , mais pourquoi n'en fusiller qu'un par semaine ?

15.Posté par j le 15/11/2005 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tiens tiens, service civil nous annonce le Chirac....
Ca me rappelle vaguement quelque chose, mais quoi?

16.Posté par norbert le 15/11/2005 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en effet le doute n\'est plus permis. c\'est donc vrai que le gouvernement vient chercher des idees a l\'organe, bravo l\'organe!!

17.Posté par mkldjbg le 03/01/2006 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je trouve se sujet completement absurde é debil je ne comprend pas ke lon puisse affiché de tel conneri

18.Posté par La rédac le 03/01/2006 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toi tu es mûr pour y aller, mon gars.

19.Posté par un militaire le 23/01/2006 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ecouté je ne trouve pas votre idée super, il est vrai ke l armée serai un endroit qui pouré calmer ses mecs, mai seulemen en aparence, ces mecs gengraineré notre armée ! et je ne veu pas mettre ma vi entres les mains des ses types
comme tu la dit bob denard le drapeau ne veu plus dire gran chose mem pour certains militaire aujourd hui ! et c \'est quelque chose de bien malheureu de voir les francais se foutre de leur pay et de ne faire que ce plaindre pour des conneries

20.Posté par Dudule le 12/04/2006 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut un milltaire, mais non man l'article ne dit pas de les insérré dans l'armée proprement dite l'article préconise de crée une section spécial anticailles ! Car cé vrai que les avoir dans des section réeles de l'armée serai aps bon pour nous déja que bon ! ( je sort de l'armée donc je sais unpeu de quoi je parle) ! Mais l'idée en elle meme n'est pas mal des sections de redressement avec des berets verts en encadrement ou des paras car des beret vert yen a pas tan que ça ! :)

21.Posté par Dudule le 12/04/2006 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et biensure on leur aprendrai pas de technique dattaque ou de défence !! juste la rigueur et la discipline :) moi sa me plait cette idée

22.Posté par Beau Geste le 12/05/2006 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca existe, ça s'appelle la Légion Etrangère, et elle a été créée pour ça : diminuer la délinquance en 1831.

23.Posté par Le Ségo-Coton Républicain le 01/06/2006 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une chose est dorénavant sure : Séguolène lit l'organe et ses solutions simples. D'ailleurs elle imprimeles pages pour les lire à la télé.

24.Posté par Lecteur le 04/09/2006 22:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

heu je sais pas si je suis le seul mais je crois que cet article c'est de l'ironie, du second degré... ce me semble en toute logique être la caricature d'une promesse éléctorale du PS, enfin je sais pas peut-être que je vois du second degré là ou y'en a pas...

25.Posté par Dieu le 09/09/2006 03:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Je suis en train de faire en sorte que le PRV@l'organe soit appliqué par ze next vrènge prezident. D'où les drôles d'impressions, des fois.

Je précise que non seulement un PRV sera institué, mais aussi un PSM (Plan de Spiritualisation des Masses) ainsi qu'un PRM (Plan de Refonte Morale), ceux-ci appliqués comme leurs noms l'indiquent à l'ensemble des sujets de la Fille Aînée. Le dernier cité PRM sera assorti du PAS (prononcez Passe, comme dans Passe-Droit), Programme Armé Sportif, resérvé aux citoyens mâles de trente ans et plus, seniors compris au gré de chacun.

Un peu plus tard la propriété sera abolie, et le modèle se développera rapidement à l'échelle mondiale via l'Afrique et l'Amérique du Sud au premier chef. L'Asie, soutenue par l'Alena drainée par les US, s'opposera, mais sera vaincue par les EuroForces allié au Monothéisme Unifié, à la Cause rallié. Le choc en sera rude.

D'ici là, beaucoup de larmes et de douleurs. Après quoi, ceux qui auront tenu en justice recevrons de Mes nouvelles.

Ces Temps sont proches.

Heureux les simples.



Dieu


26.Posté par Dieu le 09/09/2006 03:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Euroforces étant un substantif masculin singulier invariable.

D., - genre Elohims.

27.Posté par Sergent Chamitron le 11/11/2006 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désopilant mais je vote contre. Le temps des demi-solutions est fini. Nos voyous crépus ressortiraient encore plus dangereux de cette formation trop saine. Jamais ils ne pourront respecter et aimer notre pays. D'autres méthodes ont ma préférence :
1 / parquer dans de gigantesques camps ces larves au préalable rasées et tatouées sur le front puis les affaiblir, les féminiser : sport et tout exercice interdits, boulot obligatoire mais administratif en cellules individuelles de 8 m2, obligation de porter du rouge à lèvres et un soutien-gorge, nourriture spartiate et surveillance de la fonte musculaire. 1 heure de divertissement par jour : musique (intégrale Yves Duteil), coloriage, réalisation de scoubidous et cocottes en papier.
2 / fusillade systématique de tout délinquant afro-maghrébin majeur (majorité abaissée à 3 ans) ainsi que de sa famille au complet et de tout traitre blanc ayant un mot à redire.
3 / simple renvoi humaniste de tous ces parasites dans leur vrai pays, puis bombe atomique bien dosée sur l'afrique après rapatriement de l'élite afrikaner's.

28.Posté par La rédac le 11/11/2006 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'humanisme du sergent Chamitron n'est plus à prouver. Mais ses solutions ne sont pas très réalistes. Comment parquer ces voyous dans des camps avec une SNCF prête à faire grève au moindre prétexte (sale temps, défaite des Bleus, bouton sur le visage de Béatrice Schönberg)?
Il y a là un problème logistique que seul un Papon ou un Eichmann peut rédoudre. Le voudront-ils? Le pourront-ils?

29.Posté par Francis le 30/03/2007 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un détail me perturbe.
Toute formation militaire implique une utilisation de l'armement. Dans le cas de ces jeunes gens un problème se pose. L'armement dont dispose l'armée française est manifestement dépassé.
Comment former ces jeunes au maniement du mas 36 et du tir en rafale sur FM 24/29 alors qu'ils sont en majorité capables de démonter une UZI les yeux bandés ?
Un service civil s'impose : Formation dans les entreprises ( serrurerie, garages automobiles, sociétés de télé surveillance) ou dans des ecoles ( école de presse, des arts, conservatoires de musiques) etc...

30.Posté par Hiskabaa le 21/09/2008 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Trops puissant !!!!! Mais soyons sérieux on va pas leurs apprendre à se battre !!! En revanche le même systéme et, cela à des fins de T.I.G. (travaux d'interrets génèreaux) serait le top !!!! Ils aident les autres et. se font tanner le cuir donc !!!! pour nous. là, ils payent vraiment leurs fautes. ce devrait etre une sanction pour certaine catégories de délinquants non criminels.

31.Posté par Goguy le 05/12/2009 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces ignobles créatures, la famille Brunet.

Ma colère est grande contre ces méprisables, les mots ne seront jamais assez forts pour qualifier ces mortels, ces dégénérés, ces maudits, ces damnés, pour satisfaire leurs désirs égoïstes, ils ont vendu leur âme à Belzébuth.
Qu’ils en profitent ; dans peu de temps, ils vont disparaître, pour le bien-être de l’humanité !
Honte à ces pervers, le hasard m’a conduit dans cette famille de brigands.
J’avais 19 ans, je suis né le 1er septembre 1941, orphelin de père et de mère ; jeune ouvrier peintre chez un décorateur thouarsais. J’effectuais à bicyclette 18 Kms matin et soir, pour me rendre chez mon oncle, qui m’hébergeait à St-Jouin de Marnes, qu’il pleuve ou qu’il vente, et dans le froid l’hiver.
Si les journées de travail étaient de neuf, ou dix heures, la paye était maigre.
Louer une chambre à Thouars, une priorité, j’étais employé chez Monsieur Roger Rat, cette personne utilisait Madame veuve Brunet, qui lavait son linge. Il me dit qu’elle avait une chambre a loué rue Lafontaine.
Je prends rendez-vous, pour visiter cette piaule, que je loue aussitôt.
Madame veuve Brunet avait une fille, qui vivait avec elle, Yvette née le 22 novembre 1930, elle avait commencé à monter une famille, un fils Frédéric né le 10 août 1952, un accident de plumard.
Je ne savais pas tout, j’ai appris bien des années après notre mariage que cette femme cosmopolite, de ses libertinages devait enfanter un bébé de couleur, cette grossesse non désirée, le fruit de ses idylles, n’a pas vu le jour.
La mort d’un être vivant doit être sans valeur pour cette gourgandine, seule une jouissance temporelle, et frivole a de la valeur à ses yeux. Ne pas respecter la vie d’un être innocent, c’est un crime…impuni dans ce cas de figure !
Madame veuve Brunet avait également un fils, Robert, né le 4 juillet 1922, à Clavé, marié à Yvonne Valentine Auvrignon, employée dans une pharmacie place St Médard à Thouars.
Brunet, dit bob le traîne-savates, malade imaginaire, grand handicapé du travail, un hideux spécimen .
J’avais 19 ans, et pour objectif une vie meilleure, j’étais vraiment naïf.
L’éducation morale, le respect des personnes et de la nature ; une priorité mise en valeur par ma pauvre mère. La famille Généchaud, Roger et Elisabeth, qui m’avait hébergé quand ma mère est décédée le 19 janvier 1956, des humains d’une grande générosité ; ces personnes m’ont inculqué le respect, et l’amour de mon prochain. Le mal ne devait pas m‘atteindre..
Je devais inviter mes bienfaiteurs à notre mariage, les Brunet ont rejeté cette invitation.
Je pensais que toutes les personnes étaient probes, sans malice et bienveillant, erreur !
La fortune, ça fait des envieux, surtout pour le manipulateur Brunet, qui connaissait le patrimoine de mon père ; sa sœur grande séductrice de mâles en rut, n’a pas tardé à se trouver entre mes couvertures.
Et pour concrétiser ses opérations nocturnes, je me suis marié le 4 avril 1961, je n’avais pas 20 ans, la famille était satisfaite ; miss cocotte était placée, de plus j’avais reconnu le fils de la débauche.
Ce ne devait pas être suffisant pour cette bande de rapaces ; ils me conditionnaient depuis 1961, sûrement à petites doses, juste ce qu’il faut pour me faire signer une page vierge, ce qui a permis d’écrire en la faveur de cet escroc, et d’utiliser mes biens à mon insu.
Ne pas chercher la coupable, qui fournissait le produit, elle travaillait dans une pharmacie place St Médard.
De temps à autre mon ex-femme me maintenait sous contrôle, en me droguant, elle se vantait discrètement de ses funestes opérations.
Je quitte cette famille en 1992, et divorce en juillet 1995, cela fait 18 ans que j’ai coupé les ponts avec ces crapules, qui exploitaient à mon insu le capital placé dans des usines françaises. Les bénéfices sous le nom de fonds secret, géré par l’ancien maire de Paris, le plus grand voleur de France.
Les divorces c’est 50 % 50 %, c’est vrai 50 % pour mon ex-femme, et 50 % pour sa mère.
Brunet vivait d’oisiveté, tenait une permanence dans les bars, pour se reposer, il allait à la pêche à la ligne, où il bavait dans les stades de footballs ( le cri du coucou).
Plus grave ces fripouilles, pour me voler le capital, ont soudoyé sans difficulté des flics à la retraite, dans le but me conditionner ; l’habit ne fait pas le moine, et encore moins un policier sans costume, des voyous.
Même ma progéniture que je pensais intègre m’a trahi ; ce méprisable individu, Eric Goguy, il est président chez Lafarge ciment au Japon, s’est fait héritier à ma place, en utilisant des produits pour que je signe une renonciation ; il a distribué cette fortune avec ses complices, et des maîtres chanteurs. ( Ce n’est pas très glorieux pour les ciments Lafarge, de protéger cet escroc, ce monstre, qui a détruit des familles, dans ce cas de figure, il y a association de malfaiteurs, punie par le Code pénal.)
Ce qui m’a sauvé, j’ai vu que l’on me droguait, étant sous dépendance des produits ; cela m’a demandé beaucoup d’efforts, pour me séparer de ces escrocs, si je n’avais pas eu ce réflexe, je serais mort, c’était programmé, afin que ces assassins ne soient inquiétés par mes interventions en justice.
Mon oncle André Goguy, m’avait parlé de mes origines allemandes, il m’avait donné le nom de mon père qui est décédé le 28 janvier 1945 à Berlin, que j’étais l’héritier d’une fortune ; lors d’un repas en août 1998.
Mon oncle était en parfaite santé, il décède le 20 mai 1999, j’ai des doutes concernant la nature de sa mort.
Et d’avantage aujourd’hui. J’ai le témoignage d’une personne qui connaissait l’épouse, du fils d’un policier qui est impliqué dans mon affaire, cet individu était en divorce, pour éviter une procédure il conditionnait sa femme, on lui donne une arme, étant sous son contrôle, elle s’est tuée, ….c’est un suicide ? je suis persuadé que si elle n’avait pas été droguée ; elle serait toujours vivante.
J’ai fait une enquête en Allemagne, mon avocate, Maître Sybill Hardt de Berlin, une personne très intègre, qui m’a transmis des documents concernant ma famille, une personne en bonne santé, j’ai appris qu’elle aussi est décédée ?
L’imbécile qui est au Japon ignore qu’il y a aussi une fortune en Allemagne, celle de ma grand-mère.
Je suis en colère contre cette racaille, qui m’a occulté mes racines ; je pouvais connaître ma grand-mère avant qu’elle ne décède, le 3 février 1971. Je ne pardonnerais pas cette abominable dissimulation.
Une image de mépris, de la France profonde, dans sa saleté, son mensonge, ses crimes, sa corruption, sa débauche. Des institutions complices de cette fourberie.
Mes enquêtes auprès des usines qui ont fermé suite à cette escroquerie, j’ai constaté la souffrance, dans la douleur, la détresse de toutes ses ouvrières et ouvriers qui n’ont plus de travail, poussés par le désespoir il y a des suicides, combien de morts de misère ; le fruit de ces misérables, pour leurs plaisirs égoïstes.
Ces ordures ont fait mauvais usage de mes biens. Avec la complicité, de la Ripouxblique Stalinienne française, scandaleux !
Ces scélérats vivent dans une impunité outrageante.
La déchéance de notre société, par manque d’humanité, par égoïsme, par lâcheté, par arrogance, ingratitude, sans amour du bien, traîtres, entêtés, gonflés d’orgueil, nous vivons dans un monde qui arrive à son terme ; ces parasites vont disparaître pour le bien-être des pauvres et des justes.
Notre Créateur ne permettra pas que des voyous oppriment les justes, saccagent sa création, et détruisent notre planète terre.






.








32.Posté par licrade le 16/05/2012 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

article plus que jamais de bon sens.

33.Posté par 635 le 18/05/2012 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

abrutis d'amerlocs de merde!

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Papiers poujadistes | Papiers progressistes | Les solutions simples de L'Organe




Dans le forum

Je reviens du musée d'art juif.

Le forum pourri - Aujourd'hui - 07:04 - Marcel Ducon

BIENTOT HALLOWEEN

Le forum pourri - Lundi 23 Octobre - AEROSCHWITZ MEGASTRUCTURES

J'VEUX PAS !!!

Le forum pourri - Lundi 23 Octobre - Lada Man

Bob ?

Le forum pourri - Lundi 23 Octobre - Elie Semoule

IL EST INTERDIT DE FRAPPER LES FEMMES

Le forum pourri - Dimanche 22 Octobre - Marcel Ducon

Je vais militer chez Dupont-Aignan

Le forum pourri - Dimanche 22 Octobre - Marcel Ducon

Des motards "en colique" défilent en France

Le forum pourri - Dimanche 22 Octobre - jean-nez marre

Soutien à Logan Alexandre Nisin

Le forum pourri - Samedi 21 Octobre - Marcel Ducon

COMMENT RELANCER L'ORGANE ?

Le forum pourri - Samedi 21 Octobre - Lada Man

Après "balance ton porc" , "balance ton pédé"

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le néo-poujadisme

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Elie Semoule

Je me sens d'humeur taquine cce matin ...

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

HE VOUS VOUS SOUVENEZ DES SPICE GIRL

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Marcel Ducon

Je me suis forcé à écouter Marine....

Le forum pourri - Vendredi 20 Octobre - Alain Biteman



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !