Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Alain BITEMAN
Lada MAN
Old NICK
Alejer D'ALGER
Kikou LOL
Titus CAT



Entrez votre email pour recevoir les infos supra confidentielles de l'Organe et briller dans les dîners en ville :

Derniers fights sur les com's


TOPFESSES - Je montre mes fesses !

TOPSEINS - Je montre mes seins !

Bouquins

RWANDA 1994

UNE DESCENTE AUX ENFERS

Ruanda 1994
Descente en enfer, par Masioni, Grenier et Ralph (Albin Michel)
Une BD salissante, moralement et politiquement.



1994 UNE ANNEE COMME LES AUTRES

Pourquoi tu nous regardes comme ça?
Pourquoi tu nous regardes comme ça?
En 1994, en France, le quotidien Infomatin s’envole peu avant sa fin, comme l’avion du président Habyarimana, le franc CFA est dévaluée de 50%, ça flingue en Bosnie, Robert Hue fait son OPA sur le PC, Yann Piat se fait dessouder, Kurt Cobain se suicide, Nixon casse sa pipe, Ayrton Senna se crashe, rendant les Brésiliens inconsolables, on pousse le Charles de Gaulle à la flotte, sans imaginer les avanies, Carlos se fait gauler au Soudan, et Kasparov mater par une machine.




Pendant ce temps, le Hutu hache menu dans les marais, les satellites espions voient tout mais ne disent rien. Le JT de France2 évoquera les cadavres sortant du Ruanda, charriés par le fleuve Nyabarongo. Un pays saigné, qui se vide de 800 000 Tutsis en deux mois, puis de 700 000 Hutus à la conscience pas très tranquille, poussés par un FPR revanchard, vers les forêts de l’ex-Zaïre voisin.

UNE BD PAS COMME LES AUTRES

Nonosse!
Nonosse!
C’est en mai 2002 que la réalisatrice Cécile Grenier fait son premier voyage au pays des 1000 collines. Elle y retourne avec sa DV pour 6 mois d’enquête approfondie, visitant les sites de massacres, retrouvant rescapés et génocidaires… Un paquet de documents fourni à son retour au scénariste Ralph, qui en assure le découpage. A Pat Masioni, « réfugié politique congolais en France depuis 3 ans », le loisir de dessiner le tout. Il n’en dormira pas. Cela donnera l’histoire imaginée de Mathilde, mère chargée de la souffrance d’un peuple.

Une BD, sur le génocide ruandais ? C’est pas sérieux. Le problème, c’est que tout est très sérieux. Pour l’occidental bien nourri qui s’est un peu intéressé à ces deux mois terrifiants de début avril à fin mai 1994, il y a peu de fautes, de goût, et d’info. Juste une thèse.
Chaque case a son utilité, sa vérité. Et si le dessin peut paraître scolaire, voire naïf (un choix de Masioni), l’histoire est tellement forte qu’on s’y oublie, pour en ressortir ivre. Comme ces tueurs hutus désinhibés par la propagande et l’alcool de banane qui travaillaient la pâte humaine à la machette. Ouvrir ces pages, c’est glisser dans une crevasse de temps, une faille de la raison. Feuilletons la barbarie tranquille…
On sort de ces 54 pages éclaboussés.

UNE AIDE PAS COMME LES AUTRES

RWANDA 1994
Tout y est, vu d’en bas : la confusion des premiers jours, la fuite des Blancs, les contrôles, les pillages, la traque des rescapés, plus le sujet qui fâche, le fil rouge de l’histoire, une sorte de fourragère, le comportement des soldats français. Heureusement que la Commission d’enquête parlementaire (à ne pas confondre avec la CEC, commission d’enquête citoyenne, qui aide les Ruandais à porter plainte contre l’armée… française) a mis un terme à nos doutes en chargeant le régime raciste ruandais intérimaire.

Cette BD inachevée (on attend le tome 2 avec fébrilité), mais très aboutie, ne cherche pas à faire haïr; elle informe. Et donne un corps vivant aux lointains et désincarnés massacres interethniques africains.


Destinée à « amener le génocide dans les chaumières », selon l’expression candide de Cécile, la BD a été envoyée à 40 exemplaires seulement au Ruanda. Et peu de publicité, au pays de Publicis et RSCG : quelques Mots de Minuit, tard sur France2 le 27 avril, des interventions en Maisons de Quartier à Pantin, d’où l’instigatrice du projet est originaire. Ah, et un article dans BD Mag d’avril. Sinon rien.


Il est vrai que les relations sont tendues entre Kigali et le Quai d’Orsay. Le juge Bruguière accuse Kagamé d’avoir organisé l’attentat contre Habyarimana, tandis que Kagamé charge la veuve du président, dont il réclame l’extradition à Paris, d’avoir organisé le génocide avant sa fuite…
A suivre.

Mercredi 15 Juin 2005
Turquoise
Lu 4812 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par àrebroutemouton le 16/06/2005 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah ben ça fait du bien d'entendre l'Organe dire du bien.
Soyons patients. Dans cinquante ans, peut-être, la vérité sur le rôle de l'armée française pointera le bout de son grand nez.

2.Posté par héhéhéhéhé le 29/01/2006 01:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah dire que tous lemonde sait et que tous ceux qui on le pouvoir ne font rien..ah oui ils vont pass emettre en prison...
je susi degoute du pouvoiret de ce qu'il cause a l'esprit humain..grosse atre del'humainte qu ele pouvoir.....je susi degoute tousle sjours de cette hypocrisie ambiante, de cetet horruer, cette indifference...lire un hors serie de cette ete sur l'individualisme... allez faut reagir merde attende z pas que ça vous tombe dessus....pour reagir S IL VOUS PLAIT

3.Posté par héhéhéhé le 29/01/2006 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui j'ecrismal mais je suis en colere...donc grosse TARE de l'humanite :le pouvoir!!!!!!
S4IL VOUS PLAIT

4.Posté par un illuminati anonyme le 21/04/2006 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'etais une sacrés experience scientifique nous en avons conclut que l'homme et la bete ne font que un

5.Posté par béné le 21/07/2006 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et oui bien horrible tout ca mais n oublié pas : pas de mechant systeme mais une somme d individuelles lachetées! donc on as tous participé a se massacre meme si beaucoup ne se l avouent pas , et tireron a boulets rouge sur leurs dirigeants !

6.Posté par béné le 21/07/2006 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sinon un petit doc bien fait qui finira la belle lecons de nos nouvelles guerres salvatrices : TUEZ LES TOUS a voir absolument

7.Posté par toxic avenger le 15/03/2008 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES TUTSIS ET LES OUTOU ONT DECIDES DE FAIWE LA FETE.
AU WANDA ON AIME CA
C EST L OCCASION WEVE DE WESOWTIW LA MACHETTE.
ANIMALS, CANNIBALES.
AVEC MON COUPE COUPE JE FAIS CE QUI ME PLAIS
DEVINEZ DEVINEZ C EST LA TETE A QUI

8.Posté par cg le 28/11/2011 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lu sur un sutre site au sujet de C Grenier et du livre Rwanda 94 - tout simplement édifiant !

Cet album est indécent dans sa transcription des massacres, qui par son coté répétitif, écoeure, lasse au lieu d’émouvoir et sensibiliser. Sur ce plan là, c’est complètement raté.


La dénonciation des "crimes" des soldats français est grotesque et irresponsable. La France porte une très lourde responsabilité dans le génocide rwandais, c’est une évidence. Qu’elle le reconnaisse, serait une bonne chose. Mais,bien évidemment, ces soldats n’ont pas commis toutes les horreurs (viols, massacres, actes de racisme) "dénoncées" dans cet album. En particulier durant l’opération turquoise qui fourmillait de journalistes, d’humanitaires et qui s’est faite "au contact" des troupes du FPR (Front Patriotique Rwandais qui dirige le Rwanda actuel). Le fait que cette Bd reprenne les accusations d’une commission rwandaise qui vient de remettre en août son rapport à charge contre la France souligne la nécessité de prendre avec des pincettes ce genre d’accusations. Dans les relations franco-rwandaises, on nage en plein fantasme et manipulation. Que la france soit franchement coupable en ayant soutenu jusqu’au bout le régime génocidaire rwandais, est un fait, selon moi, quasi avéré. En rajouter outrageusement comme le fait cet album, c’est se tromper de cible. Comme l’a dit Stassen : quand les rwandais se sont massacrés, il n’y avait plus un blanc au Rwanda. Ce qui est vrai, l’armée française avait évacué les ressortissants étrangers trois jours avant le début du génocide. Leur présence à des barrages durant le génocide est impossible : ils ne sont tout simplement plus là !!! C’est bien d’ailleurs le principal reproche que les rwandais ont fait durant des années à la communauté internationale, en particulier à la France : "vous nous avez abandonné !" et non "vous nous avez massacrés !"


Que Cécile grenier se soit faite manipuler ou que sa sincère empathie envers le peuple rwandais l’ait amené à croire sur parole ce que des rescapés ont pu lui raconter, ne l’obligeait pas à en faire une bande dessinée. Il aurait mieux valu passer par un autre genre comme un récit de témoignages. Le public qui achète, dans ce cas là, sait à quoi s’attendre. Mais là, passer par une BD en spécifiant en avertissement que les faits sont véridiques, c’est se tromper de support.


Le choix de Pat Masioni est inconséquent. Congolais (RDC) réfugié en france, Pat ne pouvait refuser de dessiner un dyptique chez albin Michel. Mais cela aurait été plus intelligent de lui faire dessiner un autre album plutôt qu’une histoire qui fait la quasi-apologie du FPR et de son armée. Quand on sait ce que la RDC subit depuis près de 10 ans de la part du régime en place au Rwanda (4 millions de morts), faire dessiner cette histoire par lui est dangereux pour son intégrité physique si un jour il lui prend l’idée de revenir dans son pays. Ces deux albums lui colleront à la peau par la suite dans un pays où les esprits sont chauffés à blanc. Comme l’a écrit son compatriote Barly Baruti (Mandrill, Eva K.) : "C’est bien dommage qu’on se soit servi de la bande dessinée...et d’un dessinateur de BD CONGOLAIS (du reste très talentueux !) pour parler de la triste histoire du Rwanda. "


La fin de l’histoire avec ses raccourcis historiques (la fin complètement tronquée des camps de réfugiés de RDC (ex-Zaïre) alors que c’est d’une importance historique capitale) laisse planer un véritable malaise s’agissant d’un album qui se veut fidèle à la vérité.


Malheureusement, la post-face de Cécile grenier donne les clefs de tous ces manques et incohérences : en fait, sur un sujet aussi sensible, complexe et dangereux, Cécile grenier est sincère mais elle n’y connait tout simplement rien.... Son texte le démontre : elle écrit que le pouvoir rwandais est "démocratique mais fort" alors qu’il s’agit tout simplement d’une dictature militaire (il suffit de lire les rapports d’Amnesty), que les élections ont "légitimé le président" alors qu’il a été élu à 95% des voix et reconnu du plus petit bout du bout des lèvres par la communauté internationale, elle parle de miracle économique alors que plus de la moitié du budget est constitué d’aide internationale, parle des promoteurs du génocide toujours actifs, alors que 14 ans après, quand ils ne sont pas morts, les quelques groupes de hutus opposants cherchent tout juste à survivre dans la jungle, etc..... Et surtout, alors que le texte parle du Rwanda post 94, elle ne dit pas un mot, pas une virgule, pas une plus petite allusion à la guerre en RDC que le Rwanda mène depuis 10 ans et qui a, je le répère, causé la mort de 4 millions de personnes.


Je pourrai en écrire encore beaucoup tellement la lecture de ce 2ème tome m’a révulsé et stupéfait (et je passe sur la scène du pédophile européen cherchant sa proie dans une ville en plein pillage, au milieu des massacres, alors que Kigali avait été évacué de ses habitants occidentaux...).


Pardon mais n’est pas Stassen ou Spiegelman qui veut. Parfois il vaut mieux s’abstenir.

9.Posté par La rédac le 28/11/2011 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous avons rencontré le dessinateur lors d'une signature dans une librairie (La Manoeuvre). Dès la première question, il nous a envoyés paître. Il n'a pas supporté qu'on parle de son trait "naïf". Après, impossible de poursuivre. Nous avons cru alors qu'il était traumatisé.

10.Posté par 635 le 29/11/2011 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

où est jean peuplu? et AK47?

11.Posté par au milieu des ruines le 29/11/2011 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Putain!!! ils sont fort ces négwos 800.000 en deux mois quand je vous dit qu'adolphe était un enfant de coeur...

12.Posté par Alain le 08/02/2012 01:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ouais, traumatisé par la C.hienne qui lui a fait un coup vraiment bas.

13.Posté par unter.daniel le 11/09/2012 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est tout simplement scandaleux !!!!! une BD, non, un torchon d'injures écrit par Cécile Grenier, opératrice de prise de vue qui se fait passer pour une réalisatrice. j'espère tout simplement que ces calomnies diffamatoires vont provoquer quelques réactions. Vous aviez des témoignages, si les sbires de Kagamé vous avez dit, les militaires français sont des cannibales, vous auriez dessiné un soldat entrain de manger un enfant tutsi, vous devriez avoir honte, vous dessinez "goma", j'y étais, je n'ai pas vu de planches montrant des soldats qui rassurent, qui soignent, qui sauvent des vies etc etc..... vous me donnez la nausée !!!
En tout cas on ne peut pas continuer à laisser dire tout et n'importe quoi sur les soldats de l'opération Turquoise ; le mandat de départ était très clair, la résolution 929 du conseil de sécurité ( 22 juin 1994) autorise la France à mener une action temporaire, à caractère strictement humanitaire et conformément au chapitre VII de la charte de l'ONU, il peut être fait usage des armes pour exécuter la mission. Une stricte neutralité vis à vis des factions ( FAR / FPR …) est impérative. Un simple rappel des faits me paraît nécessaire, suite à l'attentat contre le falcon 50 ayant causé la mort des présidents burundais et rwandais (le 6 Avril 1994) , s'est déclenché un massacre généralisé de la population Tutsis et Hutus modérés par des extrémistes Hutus (milices, unités militaires, population….) Les premier éléments français sont arrivés à Goma et Bukavu à partir du 22 juin 1994, date de l'autorisation du conseil de sécurit酅donc deux mois et demi après le déclenchement du génocide, certes, bien tard, mais qui a empêché une intervention plus rapide ? pourquoi ? qui voyait d'un mauvais œil l'intervention de l'armée française ? Sans entrer dans les détails, les français ont assuré d'emblée la protection du camp de réfugiés de Cyangugu, puis la création d'une zone humanitaire sure à la périphérie de laquelle tous les agresseurs sont repoussés et à l'intérieur tous les éléments hostiles sont neutralisés afin de protéger les populations et de permettre l'action humanitaire…..des milliers de vies ont été sauvées….trop peu certes, mais une seule vie sauvée valait la peine d'intervenir, devant l'immobilisme international, la France a fait preuve, à travers ses soldats, de courage et d'abnégation. Rappelons nous que fin 1993 , le FPR demandait comme préalable aux accords d'Arusha, le départ des troupes françaises, ce qui fût fait….on connaît la suite….. La catastrophe humanitaire, provoquée par le flux de réfugiés fuyant vers le Zaïre, l'épidémie de choléra a transformé les soldats français en fossoyeurs, tout ça pour enrayer cette épidémie… Depuis toutes ces années, les soldats français doivent encaisser sans cesse des accusations de viols, assassinat etc etc , sans parler de la pire des accusations « complicité de génocide et crime contre l'humanité » rien que ça……que ceux qui ne connaissent pas notre action au rwanda, au moins ne nous jugent pas, et s'ils nous jugent, qu'ils aillent voir un peu du côté du nord kivu , qu'ils cherchent la réponse à tout ce drame dans les réserves minières de la RDC …le coltan ( tantale) par exemple !!!!! A qui profite le crime ? Pas aux soldats de turquoise en tout cas, eux, ils n'ont pas à rougir, ils doivent garder la tête haute et se mobiliser pour que cesse la calomnie. j'étais un de ces soldats, où étiez vous, les donneurs de leçons, quand nous sauvions des vies ?

14.Posté par Nez Crochu dit que c'est Kagamé le 11/09/2012 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous recommande ce site si vous ne le connaissez pas (ce dont je doute), on va dire qu'il servira pour les "autres" dans le cas contraire...

http://bernardlugan.blogspot.fr/

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Cinéma | Presse | Bouquins | Théâtre | Expos | Poésie | Restaus | Monuments et kolosses | VIDEOKLUB




Dans le forum

Tain, faut pas déconner, encore les feujs !

Le forum pourri - Aujourd'hui - 10:23 - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Le point sur la magistrature française

Le forum pourri - Aujourd'hui - 10:06 - Bob Le Saint

ToPiC DeSsIn

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Elie De La Bonne Moule

la fachosphère est une poubelle

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Marcel Ducon

La Bite, Marcel un message pour vous .

Le forum pourri - Mercredi 22 Novembre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

Bonjour à tous

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Rolandas Paksas

SEMOULE VIENS ICI

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Marcel Ducon

C'est qui en fait, "maître Robert" ?

Le forum pourri - Mardi 21 Novembre - Alain Biteman

LES BOURGEOIS EXPLIQUES AUX PAUVRES

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Marcel Ducon

CUIR CENTER CHATEAUX D AX ROCHE BOBO BOUGN CONCEPT ETC

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Elie De La Bonne Moule

Dimitri Korias = David Zar-Ayan

Le forum pourri - Dimanche 19 Novembre - Old Nick

Je sens que la Grèce de La Bite ...

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

PASSION MARCHES MILITAIRES

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Hell Fesses

PRESOMPTION DINNOCENCE POUR TWIGGY RAMIREZ

Le forum pourri - Vendredi 17 Novembre - Marcel Ducon

bon finalement je continue youtube

Le forum pourri - Jeudi 16 Novembre - Marcel Ducon

[VIDEO] SOUTIEN A TARIQ RAMADAN

Le forum pourri - Jeudi 16 Novembre - Marcel Ducon

Ni keffieh ni kippa

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - Elie De La Bonne Moule

pétrole contre pourriture

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - jean-nez marre

je vais arrêter youtube

Le forum pourri - Mercredi 15 Novembre - Marcel Ducon



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !