L'Organe Magazine

Le Forum de L'Organe

La pédophilie et les prêtres

 Speederman
Mardi 22 Février 2005

[Ignorer]
Plus de 1.000 nouvelles accusations de pédophilie contre des prêtres en 2004



[samedi 19 février 2005, 17h21 - AFP]



Plus de 1.000 nouvelles accusations d'abus sexuels sur mineur ont été portées en 2004 contre plus de 750 prêtres catholiques, selon un nouveau rapport de la Conférence des évêques catholiques américains (USCCB) disponible samedi sur son site web.



Selon le rapport, 1.092 personnes ont accusé l'an dernier 756 prêtres et diacres de les avoir agressées dans leur enfance, les faits remontant pour la plupart entre 1965 et 1974.



La moitié de ces prêtres avaient déjà été accusés par le passé d'abus sexuels sur mineur, précise le rapport. Cinq cent cinquante d'entre eux (72%) étaient morts, étaient retournés à la vie laïque ou avaient été écartés au moment où les accusations avaient été portées.



Quelque 78% des victimes sont des hommes et la majorité avait entre 10 et 14 ans quand les abus sexuels ont été commis, ajoute le rapport.



Ebranlée depuis trois ans par un scandale pédophile, l'Eglise catholique américaine avait rendu public l'an dernier un premier rapport qui avait révélé qu'entre 1950 et 2002, environ 4.400 prêtres avaient été accusés d'avoir agressé 11.000 enfants aux Etats-Unis.



L'USCCB avait commandé ce rapport pour montrer sa volonté de faire la lumière sur le scandale, qui a déjà coûté 840 millions de dollars en frais d'avocats et indemnisations aux victimes et la faillite de trois diocèses.



Le scandale des prêtres pédophiles aux Etats-Unis a secoué la communauté catholique américaine début 2002, notamment l'archevêché de Boston (Massachusetts, nord-est).



En septembre 2003, l'archevêché de Boston a accepté de payer 85 millions de dollars pour régler plus de 500 plaintes au civil accusant des prêtres d'agressions sexuelles et des responsables de l'Eglise d'avoir couvert leurs exactions.



L'archevêque de Boston, le cardinal Bernard Law, avait démissionné en décembre 2002 de son poste, après avoir été accusé d'avoir couvert systématiquement le scandale.



Mardi dernier, un prêtre défroqué, Paul Shanley, 74 ans, a été condamné à Cambridge (Massachusetts, nord-est) à 12 à 15 ans de prison pour viols répétés d'un enfant de six ans.



Cet ancien "prêtre des rues" est soupçonné d'avoir agressé des dizaines d'enfants, mais son procès ne portait que sur un cas, celui d'un garçon âgé de six à 12 ans au moment des faits (et de 27 ans aujourd'hui).



Peu nombreux sont les religieux qui, au coeur du scandale de la pédophilie au sein de l'archevêché de Boston, sont déférés en justice.



Mais, parce qu'il avait quitté le Massachusetts pour la Californie en 1990, Paul Shanley ne peut bénéficier du délai de prescription de 15 ans qui a permis à d'autres, restés dans l'Etat, d'échapper à la justice.



Un autre prêtre, John Geoghan, a été condamné en février 2002 pour abus sexuels sur un garçon de dix ans. Il a été tué en août 2003 par un co-détenu. Plus de 130 personnes ont assuré avoir été ses victimes quand elles étaient enfants.



AFP

 LN
Dimanche 20 Mars 2005

[Ignorer]
EEEEEEEHHHHHHH spiderman .j'ai 17 ans et j'en ai marre que les cathos soit pris pour des abrutis.Si tu les considère ainsi alors je suis fière d'être catholique pratiquante et à faire partager ma foi .et puis est-ce qu'on à critiquer ta religion. tu as la lâchté de dénoncer certaines religions mais tu n'as pas le courage d'exprimer ou de montrer la tienne. ALLEZ un peu de COURAGE.

 Zorglub
Mardi 5 Avril 2005

[Ignorer]
Pour LN, à défaut de cours de syntaxe, de grammaire et d'orthographe dont elle a bien besoin (quand on glandouille à la messe au lieu d'étudier...), une petite question philosophique.



Devient-on cureton pour enculer les enfants de choeur, ou devient-on enculeur d'enfants de choeur parce qu'on marine dans ce milieu pourri ?



Problème assez isomorphe à celui de la poule et de l'oeuf...

Encore que, dans le cas présent, les deux réponses ne s'excluent nullement.



Bon travail, LN !
 natmaso
Lundi 18 Avril 2005

[Ignorer]
hé hé hé.

Dieu a dis aimez-vous les uns les autres, mais il n'a pas dis comment.

Oui, il en faut pour toutes les religions. Mais il est vrai que l'on a du mal à avoir une quelconque sympathie pour une religion qui égorge, qui lapide, ou pour une religion qui exclue le port du preservatif ou pour laquelle ses sympathisants n'hésitent pas à tuer pour protester contre l'avortement.

Remarquez tuer un humain pour protéger un foetus cela fait toujours un mort dans l'un des 2 camps.

Athée convaincue je ne remets pas en cause le bien des religions, je les compare à des médicaments. Mais par pitié que les convaincus, croyants sympathisants ou même fanatiques ne cherchent pas à nous imposer leurs vues de l'esprit. Ma religion je me la suis faite. Je crois en moi et devant le peu de monde dans mon église j'ai arrété de croire en moi et depuis cela va mieux.
 MERCI MON DIEU
Mercredi 27 Juin 2012

[Ignorer]
je viens de déterrer cet os enfoui bien loin. et un article interessant aussi plus récent ...

http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2012/04/06/un-scandale-pedophile-enflamme-le-net-et-anonymous/

Votre nom :


Votre email :
 (non publié)


Message
Balise embed   Annuler ou
Votre vidéo sera affichée en dessous de votre post.