L'Organe Magazine

Le Forum de L'Organe

Splendeur et Misère de Georget Bernier, trahi jusqu'après sa mort...

 Maman Fonfon
Lundi 9 Janvier 2012

[Ignorer]
Non, c'est moi au bistrot du coin, avec en bandoulière un accordéon musttrte
 zgeg
Lundi 23 Janvier 2012

[Ignorer]
y aura de quoi lire et decouvrir ,vivement la sortie du livre ,avez vous deja un editeur ?
 sylvia
Mardi 24 Janvier 2012

[Ignorer]

Lorsque j'aurai terminé l'essentiel, je prendrai mon bâton de pelerin pour prospecter quelques éditeurs.
 Nicole
Mardi 24 Janvier 2012

[Ignorer]
Impatiente de vous lire. Bravo Sylvia.
 sylvia
Mercredi 25 Janvier 2012

[Ignorer]
Je dois remercier l'organe mag. de m'avoir permis de m'exprimer toutes ces années dans ces périodes difficiles.
Il y a eu des moments d'absence mais en tout état de cause bravo pour ce site et ses dirigeants. Il faut continuer de s'exprimer.
La preuve : je l'ai fait plusieurs saisons sans que quiconque connaisse l'ennui. En tout cas, ça n'était pas publié. ENCORE MERCI L ORGANE MAG.
 laurent
Jeudi 26 Janvier 2012

[Ignorer]
hello Sylvia,
je decouvre ce soir tes post sur different sites , et je suis sur le cul !!
je ne savait pas tout cela a propos de sa fille ,etc ...
content de voir que tu ecrit un livre :))

Laurent
 sylvia
Jeudi 2 Février 2012

[Ignorer]
Je suis récemment tombée sur un extrait vidéo sur le net du Prof, un soir où il était bien 'chaud'. Il nous présentait (une chef d'équipe du mag 'la mouise' et moi-même) comme ses putes... je n'en dirai pas plus, cet extrait est visible par tous.
Je me demande encore aujourd'hui comment j'ai pu accepter ça. J'ai du mal à me représenter parlant de sa fille ainsi :
'j'ai mis au monde une petite P... sortie du trou du c... de sa P... de mère etc... '
C'était son langage vis-à-vis de moi, mais sa fille et son ex compagne, c'était sacré. Ben maintenant je n'ai plus de scrupules à écrire tout le 'bien' que j'en pense.
Tant pis pour la famille, la fille, les tantes et les cousins (de m...). J'en ai ras le bol d'avoir été traitée ainsi durant des années pour protéger ces derniers alors que j'en prenais plein la tronche tous les jours pendant 20 ans.
 Laurent
Vendredi 3 Février 2012

[Ignorer]
Oui mais tout cela etait du cinema non ? Autour de son personnage, non ?? Car moi perso le peut que j ai vu de lui (comme je l ai poster su un autre site,une rencontre assez breve rue des 3 portes et un court entretien au telephone) en dehors des cameras j ai vu un homme respectueux et plutot sympa ! (comme on peut le voir dans choron derniere d ailleurs), ton avis m interesse afin d essayer de decouvrir qui etait vraiment le vtai georget ! :-)
 sylvia
Vendredi 10 Février 2012

[Ignorer]
Tout n'était pas que cinéma. Le prof avait de multiples visages. Il semblerait que tu sois tombé sur un jour 'avec'. Qu'il ait bu ou non il pouvait vous anéantir rien qu'avec ses mots. Beaucoup de nos 'bons' vendeurs de la Mouise sont partis à cause de ça. Quel gâchis par moment. Pour un rendez vous qui s'est mal passé (entendez par là, pas de chèque à encaisser à l'issue d'un repas) ou le vin blanc dont les verres étaient trop remplis, ou tout simplement envie de foutre le bordel.
Le soir, les chefs d'équipe qui savaient qu'il avait un rdv, me téléphonaient pour me demander la couleur de l'atmosphère. N'étant pas femme à mentir, je leur communiquais le 'climat ambiant'. Plus d'une fois je me suis retrouvée seule à faire les comptes journaliers en en prenant plein la pomme. Lorsque les comptes lui semblaient insuffisants, il exigeait que j'aille avec lui pour vendre les journaux qui auraient du être vendus en journée. J'ai vécu dans ce climat d'alerte, de souffrance (parce-que j'étais dans ce cas là le souffre-douleur), d'incertitude, d'humiliation pendant toutes ces années. Tu liras dans mon bouquin ce que l'on peut éprouver quand on vit dans l'angoisse du lendemain et ce, jour après jours sans aucune vacances. Vivre dans la terreur crois-moi c'était pas mon 'truc' quand je l'ai rencontré.
A part ça, il pouvait se montrer gentil, serviable et à l'écoute de chacun, mais c'était rare. Sauf lorsqu'il est tombé malade et là aussi j'ai pas mal de choses à dire car il me soumettait à tous ses désirs.
 Monsieur Pogo
Samedi 11 Février 2012

[Ignorer]

.
Elle était dans ce numéro, la crèche dont j'avais décoré mon appartement....

je m'excuse, mais je dois interompre mon propos, car ma blonde est irrascible et elle me presse
pour aller fumer un joint dehors au froid dans la nuit noire

 interested
Mercredi 14 Mars 2012

[Ignorer]
des nouvelles du livre ?
 un mec
Mercredi 14 Mars 2012

[Ignorer]
J'en profite que ce sujet remonte pour saluer sylvia.

Je crois avoir connu l'organe en faisant une recherche internet sur m.ichel ber.nier il y a quelques temps déjà.

Votre histoire est édifiante...

Bien à vous.
 sylvia
Mercredi 21 Mars 2012

[Ignorer]
Bonsoir à tous

Les nouvelles du livre ? Non. J'ai fait une sorte de canevas et j'attends que quelqu'un d'intéressé m'aide à l'écrire par mon témoignage. J'ai tellement à dire qu'il en faudrait plusieurs. Ceci dit l'essentiel se lirait dans le premier tome...Je ne cesse de le dire, de l'écrire, Michèle Bernier est une ogresse de pognon qui n'est jamais satisfaite même si elle a tout. Il a fallu qu'elle mette en péril sa belle mère (que je suis) pour lui pomper les sous que j'ai obtenu grâce à une indemnité pour tentative de meurtre avec préméditation.
Cela venait-il d'elle ? Je ne suis sûre de rien,mais j'ai des éléments édifiants. Les 23000 euros qu'elle a reçus de moi (malgré moi) elle est partie en vacances pour se trouver un nouveau gigolo qu'elle entretient comme elle l'a fait avec les autres. C'est désopilant. Depuis 8 ans je n'ai pas bougé de chez moi et pendant ce temps là elle enprofite.
Je déteste la famille bernier pour tout ce qu'elle m'a volé. Le Prof en fait partie puisque sa fille était au courant de toutes les magouilles faites à mon insue.
 interested
Mercredi 21 Mars 2012

[Ignorer]
dommage que le livre ne se fasse pas encore, pourtant vous vous exprimez bien et vous interessez. Pourquoi ne pas l'écrire seule comme on écrit un journal...Voyez combien de gens écrivent pour témoigner et parmi eux certains n'ayant pas grand chose à dire (cf le show biz)
Prenez confiance en vous Sylvia , vous pouvez le faire
 zed
Mercredi 21 Mars 2012

[Ignorer]
l auto editons ca peut marché(voir nabe) mais ca coute un peut cher,comme dirait un vendeur de basket ricain JUST DO IT !
 sylvia
Samedi 24 Mars 2012

[Ignorer]
J'ai quelques adresses d'éditeurs qui pourraient trouver le projet intéressant, ce n'est pas que je ne veuille pas me lancer, mais je dois absolument écrire ce bouquin sans tomber dans la victimisation - car il y eu malgré tout des moments cocasses avec le prof choron, de plus 20 ans de vie ensemble c'est toute une vie - ce qu'il en reste n'est pas son unique responsabilité mais encore une fois je pense qu'il a manqué sérieusement de clairvoyance dans le jeu diabolique de sa fille....
Je ne connais pas les prix d'une personne qui pourrait écrire ce livre en respectant à la virgule près, mes pensées.
J'avais déjà contacté quelqu'une, mais après avoir abordé la question finance, je n'ai plus eu de nouvelles. Je vais tenter les grosses maisons d'édition (une notamment de laquelle le prof s'est fait jeté parce-qu'il avait foutu un bordel monstre avec le sieur gourio (les brèves de comptoirs). Du coup il est allé chez flammarion mais ça n'a pas donné le succès escompté. Il est vrai que les approches télévisuelles du prof laissaient à désirer. Sa timidité maladive l'incitait à boire juste avant de se présenter sur les plateaux !
Enfin voilà, je ne désespère pas, il suffit que j'ai l'audace de lancer mes appels téléphoniques. En tout cas merci pour vos soutiens. Dans les années 70 un type révolutionnaire dans son genre avait écrit un bouquin intitulé DO IT. Il avait été interdit. C'était l'anecdote pour la petite histoire des gens qui ont osé
 sylvia
Samedi 24 Mars 2012

[Ignorer]
le nom du bouquin en question s'intitulait do it et son auteur était Jerry Rubin - c'était dans les années 70 - mes années lycée...
 Turn on, tune in, drop out !
Dimanche 25 Mars 2012

[Ignorer]
Pour mon compte, le bouquin s’appelait le bottin des abonnés du téléphone, et son auteur était Alexander Graham Dring

Les yippies… Jerry Rubin… Je l’avais oublié, celui-là… J’avais meme oublié qu’il était mort… Yippies


What happen to all the fun in the world…?


 sylvia
Mercredi 4 Avril 2012

[Ignorer]
j'ai rêvé que le prof choron était venu à ma rescousse lorsque michèle Bernier s'est emparé de tous mes biens (meubles, photos etc jusqu'au dernier bibelot m'appartenant).
J'ai rêvé qu'elle m'avait restitué toutes les sommes qu'elle me devait et qu'il n'y avait plus eu aucun problèmes de justice.
J'ai rêvé qu'elle était revenu à la raison et que les promesses que le prof m'avait faites, elle les avait tenues.
J'ai rêvé qu'elle n'était simplement plus un monstre;

C'était seulement un rêve...........
 sylvia
Mercredi 4 Avril 2012

[Ignorer]
C'était ça la folie de 'mon monde' !

Votre nom :


Votre email :
 (non publié)


Message
Balise embed   Annuler ou
Votre vidéo sera affichée en dessous de votre post.