Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
On ne peut pas sucer tout le monde

GRAND CORPS MALADE

Ah, l’ineffable esthétique de la pauvreté intellectuelle, le misérabilisme post-ouvrier à la sauce rap, le romantisme poétique des quartiers salingues du 93, pas celui de Victor Hugo non, le théâtre des chansons à texte de Grand Cornichon Malade (GCM), et ses rimes de mirliton bancalou.

L’école a tellement rabaissé le curseur de l’exigence qualitative que toute la Haute Société Médiatique, qu’on appellera tout bêtement La Cour, applaudit à s’en faire péter les paumes un rimailleur niveau BEPC. Et le peuple soumis suit. GCM ressoude une France socialement et ethniquement fracturée.
« Héritiers branchés des troubadours et des griots, les slameurs se réunissent pour déclamer leurs textes en public », résume brillamment Le Monde du 1er octobre 2006.



GRAND CORNICHON MALADE ?

Slam Fast
Slam Fast
La poésie avait miraculeusement échappé au tsunami de la régression généralisée lorsqu’un banlieusard providentiel vint la contaminer de ses tournures simplettes. De l’Obs au Figaro, le spectre complet de notre arsenal propagandiste clamait à l’unisson que la trop chiatique poésie rejoignait enfin la tendancité commercialisable, réconciliant jeunes et vieux (TOUS consommateurs), élite et dominés (TOUS frères), or et merde (TOUT génial). La grande confusion, des hommes et des valeurs, qui permet à un rejeton de la gauche sociocul tout juste capable de torcher une rédac niveau Pimprenelle de tutoyer les sommets de la gloire en un temps record : 400 000 débiles mentaux, à l’ère de la musique gratuite, ont acheté la nauséabonde galette.

On apprend que GCM devait s’appeler "Petit Oeil Malicieux". Se prendre pour un Indien quand on est fils de technocrate de la Culture de banlieue… Car papa a été secrétaire général de la ville de Saint-Denis pendant 18 ans. Fiston a fait dans le sociocul, et à la pelleteuse : animateur, entraîneur de basket, anim de colonies, organisateur d’échanges culturels et sportifs, ou de concerts, nous dit son CV parfait. Le coco-scout dans toute sa splendeur. 20 sur 20 à Télibéramonde.
Il a surtout été le baby-sitter de la famille Le Pavec dont le père gère le Festival de Saint-Denis, qui qualifie lui-même son milieu de « coco pré-bobo ». Puis, GCM a valorisé son DESS de Management du Sport en bossant au… consortium du Stade de France. Sans un gramme de piston. Cool, non ?

GCM, on dirait un homme po qui ratisse : « Je fais une poésie de proximité. J’y mets du verlan du re-beu, tout ce qui a fini dans le langage courant. »
La recette de la culture popu, et surtout de la fraîche facile. Le slam, une saloperie de virus importée comme tout le reste des USA, les rois de la destruction de valeurs centenaires.
« La spontanéité de ces lignes écrites pour être dites dans les bars a pu plaire. C’est prétentieux, mais le pire c’est que je le pense. »
C’est sûr, vu le niveau scolaire ambiant, les textes des slammeurs ne pouvaient que rencontrer la déculturation du grand public. Des tests ont prouvé que les mômes de 5ème d’aujourd’hui sont du niveau des CM2 d’il y a 20 ans. Le grand public était enfin mûr pour le slam.
Ce rapprochement de la merde et du ventilateur est fatal, surtout dans une économie de marché, où l’ignorance rapporte gros.
Mais le pire est à venir : les deux premiers fans de GCM sont Agnès Jaoui et Edouard Baer, deux stars dans leurs domaines respectifs : la vanité pour la grosse et l’alcoolisme mondain pour le gringalet.
Valorisation de l’abêtissement, adoubement des stars bien pensantes, plus rien ne pouvait s’opposer à l’éclosion du phénomène : « Acteurs slammeurs ou basketteurs, les potes de GCM ont à peine 30 ans. Et ils déchirent. Waouh », écrit sobrement Paris Obs dans un langage renouvelé. Ils déchirent tout, même le bon sens. Ecoutons par exemple Rouda, du collectif 129H (toujours ces codes mystérieux mais fascinants) : « François Villon, premier slammeur de tous les temps. »
Mais dans la famille Slam, il y a mieux, si je demande la Fille, Paloma, qui nous débite sa rédac : « J’ai un ticket mais je me fraude / C’est un réflexe c’est l’esprit parisien / Par principe un coup d’œil perplexe / Avant de sauter les strapontins / C’est l’esprit aventurier / Paris quand tu nous tiens. »
Comment dire… Puissant, non ?
Heureusement, GCM est le meilleur de tous. Simple et proche des gens, c’est-à-dire des cons, il n’est pas si con que cela : « Requiem, de Mozart, génial, un truc de fou. » C’est top, surtout quand les voix flippantes elles font ouh, ouh !

Partons maintenant ensemble à la découverte de l’œuvre de ce banlieusard heureux qui serait « bien embêté » de vivre à Paris, pour qui « i[c’est une vraie richesse d’habiter ici », qui n’a jamais visité la crypte des rois de France dans sa propre ville, et qui chante tel un barde trisomique les charmes interculturels : « Pour moi, c’était absolument normal de manger du couscous et du mafé chez les mères de mes copains. Je me rends compte maintenant que c’était aussi une chance. »
Ou comment transformer la Culture en Merde.

ANALYSE DE TEXTE DE GRAND CORNICHON MALADE

Grandcorpsmaladix
Grandcorpsmaladix
J’voudrais faire un slam pour une grande dame que j’connais depuis tout petit
J’voudrais faire un slam pour celle qui voit ma vieille canne du lundi au samedi
J’voudrais faire un slam pour une vieille femme dans laquelle j’ai grandi
NOUS SOMMES DANS UNE ANALOGIE POETIQUE : LA VIEILLE FEMME N’EST PAS UNE VIOQUE MAIS UNE VILLE, FACON HABILE DE LA PERSONNALISER

Prends la ligne D du RER et erre dans les rues sévères d’une ville pleine de caractère
NOTEZ L’INCROYABLE MUSICALITE ENTRE LES TERMES RER, SEVERES ET CARACTERE

Tu verras des Yougos et des Roms, et puis j’t’emmènerais à Lisbonne
Et à 2 pas de New-Deli et de Karashi (t’as vu j’ai révisé ma géographie), j’t’emmènerai bouffer du Mafé à Bamako et à Yamoussoukro
SAINT-DENIS EST UNE VILLE MONDIALISEE, FUTURE CAPITALE DE LA FRANCE METISSEE

Au marché de Saint-Denis, faut que tu sois sique-phy.
IL S’AGIT DE PHYSIQUE, DANS LE SENS DE SOLIDE, UNE INVERSION FORCÉE PAR LA RIME

Si t’aimes pas être bousculé tu devras rester zen
Mais sûr que tu prendras des accents plein les tympans et des odeurs plein le zen
JEU DE MOTS PUISSANT ENTRE ZEN (CALME) ET ZEN, « NEZ » EN VERLAN

La rue préférée des petites rebeus bien sapées aux petits talons et aux cheveux blonds peroxydés
CORNICHON IMPRESSIONNE PAR SON SENS DE L’OBSERVATION SOCIALE

La rue de la République mène à la Basilique où sont enterré tous les rois de France, tu dois le savoir ! Après Géographie, petite leçon d’histoire
CHAQUE VERS EST L’OCCASION D’ENSEIGNER QUELQUE CHOSE AUX JEUNES INCULTES

Le soir, y’a pas grand chose à faire, y’a pas grand chose d’ouvert
CORNICHON PROFITE D’UNE PHRASE SIMPLE ET SANS PRETENTION POUR FORMULER UNE INFORMATION CAPITALE : LES COMMERCES FERMENT LE SOIR

A part le cinéma du Stade, où les mecs viennent en bande : bienvenue à Caillera-Land
Ceux qui sont là rêvent de dire un jour « je pèse ! » et connaissent mieux Kool Shen sous le nom de Bruno Lopez
AU DETOUR D’UN VERS MAGNIFIQUE AUX ACCENTS DE « PESE » ET DE « LOPEZ », CORNICHON NOUS REVELE LE VRAI PATRONYME DE L’IDOLE KOOL SHEN

C’est pas une ville toute rose mais c’est une ville vivante. Il s’passe toujours quelqu’chose, pour moi elle est kiffante
VIVANTE/KIFFANTE, CORNICHON OSE TOUTES LES INVENTIONS AFIN DE FAIRE CHANTER SES PHRASES

J’connais bien ses rouages, j’connais bien ses virages, y’a tout le temps du passage, y’a plein d’enfants pas sages, j’veux écrire une belle page, ville aux cent mille visages, St-Denis-centre mon village
FEU D’ARTIFICE FINAL AVEC 7 RIMES SUBLIMES EN « AGE » !

J’ai 93200 raisons de te faire connaître cette agglomération. Et t’as autant de façons de découvrir toutes ses attractions.
LE CHIFFRE 93200 EST TRES IMPORTANT : IL S’AGIT DU CODE POSTAL DE LA VILLE DE SAINT-DENIS. MALIN !

A cette putain de cité j’suis plus qu’attaché, même si j’ai envie de mettre des taquets aux arracheurs de portables de la Place du Caquet
CORNICHON NE NOUS CACHE PAS LA REALITE DES AGRESSIONS, MAIS CELA N’ENTACHE PAS LES DESCRIPTIONS POSITIVES PRÉCÉDENTES

UN ALLER SIMPLE DANS LA CONOSPHERE

La conosphère est juste au dessous
La conosphère est juste au dessous
Après analyse littéraire ADN, nous avons isolé les recettes de fabrication de GCM:

• une réduction de la poésie à des onomatopées et images de BD (slam, i-slam ?)
• une pompière et pleurnicharde empathie pour les nouvelles victimes télégéniques que sont les pauvres immigrés, dont la « bonne nature » rousseauiste est changée en mal absolu par le cynique capitalisme occidental forcément raciste et inhumain
• une impressionnante enfilade de bons sentiments mêlant amour universaliste indifférencié, fraternité de pacotille, brassage multiculturel aux ingrédients douteux, ainsi qu’une admiration automatique pour tout ce qui est culturellement différent, même si c’est naze (couscous, marché, chaise pliante)

Un soir, Grand Cornichon Bancal a slammé dans le dîner du noble Thierry d’Ardisson. Le vieux sacripan, rompu à toutes les enculeries médiatiques, avait presque la larme à l’œil. Rassurez-vous : juste le temps d’un gros plan de son réal, car ensuite la précieuse gouttelette remonte fissa par le canal lacrymal. Faut pas gâcher, chez les tricheurs. Qu’il était bon d’être du côté des enfileurs de jeunes, de téléspectateurs, et d’avoir là, comme un roi son bouffon, la fine fleur de la culture pavée, un génial griot branchado sorti premier de l’Ecole de la Rue, avec félicitations et piston du jury, pour recevoir le Premier Prix de Démocratie Chantée. On assistait à la cent millionième mise en scène de la réconciliation des classes, la dominée et la dominante, à travers ce piètre artiste de cour, plus ému par la rapidité de son ascension sociale que par le contenu de sa chanson. Ah, les nouveaux habits du féodalisme…
Sauf qu’on est déjà en pleine décadence.

Bref GCM, c’est la poésie à portée des attardés mentaux, du Ferré sans le souffle, du Villon sans la malice, du Bukowski sans l’humour… Fermons les yeux, et écoutons-le dégueuler sa logorrhée. Qu’il est bon de se laisser emporter dans la CONOSPHERE, ce monde virtuel que veulent nous faire habiter les marchands. Un monde où les mutants sceptiques et paranoïaques n’existeraient pas, un monde où le doute est remplacé par le rire, celui de Dubosc, la figure bronzée du fascisme marchand.

Le drame littéraire est là : avoir le choix entre la prose débile d’Angot et les vers pourris du Cornichon. Sandwich à la Beauté morte.…

Mardi 13 Février 2007
Grosse MarMelade
Lu 50413 fois


Commentaires des lecteurs
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

138.Posté par Jean-Cule GAUDIN le 11/09/2013 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sioniste, pour que les juifs retournent sur la terre de leurs ancêtres. Nationaliste et racialiste comme les zarabes et les gens de voyages.

137.Posté par Jean Muraille le 10/09/2013 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
Amusante critique. Cependant, j'ai réellement du mal à savoir si vous êtes maoïste ou bien fasciste. J'aimerais beaucoup que vous élucidiez ce mystère, convenez que passer sans rougir de la lutte des classes à l'inexorable altération des valeurs culturelles pose question. PS : je vous prierai (le risque existe toujours) de bien vouloir me répondre par quelque chose de plus constructif qu'un point Godwin, si toutefois vous avez assez de temps à perdre pour me répondre, et moi assez pour vous relire.

136.Posté par bruno le 16/03/2012 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ya en france quel'que centaines de milliers de debille mentaux il ont un malade debille qui ce prend pour un grand artiste et comme tout artiste debille pour mieux ce faire remarquer il parle politique.et et quelle politique!!! il defend les sans papiers les sans logements les clandestins ,enfin il et pour defendre une population qui et entrain de foutre la france en l'air.debille de la tête debille manchot il ya en france une categorie de debille qui qui ne sont celebre que pour l'eurs semblable.

135.Posté par sidimoussa le 26/09/2010 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

grand con malade
encore un salopar qui va griller sa viande en enfer

134.Posté par La rédac le 25/09/2010 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel professionnel, et de quoi?

133.Posté par Content DeNePasêtreUnFrançais le 25/09/2010 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne pas aimer un artiste est une chose. Démontrer un plaisir sadique à le dénigrer en est une autre.
Ne perdez plus votre temps à écrire d'interminables textes méprisant que personne ne lit et allez tous chercher l'aide d'un professionnel.

132.Posté par Moyen Corps Bien Pensant le 13/04/2010 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Hier, j'habitais dans une cité,
J'avais l'habitude de marcher,
J'étais un peu déprimé et je parlais à mes pieds,

Mais un producteur m'a repéré,
Il m'a dit que je jouerais bien l'handicapé,
Il m'a dit que j'avais juste à parler,

Les kékés tu les manipules avec la télé,
C'est facile de faire croire que t'es Musset,
Spéciale dédicace à mon parolier,

Vous avez tous acheté mes CD,
Je me suis rarement autant marré,
Je voudrais vous remercier pour la charité,

Il est temps pour moi de vous laisser,
Sachez que vous n'êtes qu'une bande d'enfoiré,
Aujourd'hui je vis à Saint-Tropez …


(Moyen Corps Bien Pensant – « Je vous ai bien baisé »)



131.Posté par jo le 25/01/2010 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

t'as raison gcm c'est trop de la merde avec sa bouche de travers et ses chicots tout pouris hahah trop vilain ...

130.Posté par Cybilline le 04/01/2010 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que tu n'aimes pas le slam, c'est ton droit, mais de quel droit peux tu être insultant à ce point ?? Derrière ton immense culture (car tu as l'air d'être cultivé, passionnant, intelligent........puisque GCM n'est manifestement pas de ton niveau, infiniment plus élevé que celui du commun des mortels) tu sembles avoir oublié ce que c'est que le respect... Même si on n'aime pas quelqu'un ou quelque chose, rien ne nous donne le droit de cracher dessus comme tu le fais.
Tu es qui, toi au juste ? Tu te prends pour qui exactement ? Tu es meilleur pour les rimes que Grand Corps Malade et autres slameur ? On attend de voir alors. Peut-être que ces textes ne sont pas de ton goût, mais ils ont au moins le mérite d'exister... et ils ont demandé du travail qui se respecte. Tu n'as pas à vomir à ce point sur le travail de quelqu'un.

Il faudrait essayé d'être un peu plus modeste, ton immense intelligence ne te donne pas le droit d'insulter n'importe qui, surtout les gens qui manifestement n'ont pas, comme toi, l'IMMENSE privilège d'être suprêmement intelligent, cultivé, et fervent défenseur de la belle poésie française... Le respect de l'autre, manifestement, ce n'est pas une question d'intelligence... Apparemment on peut être un cornichon cultivé... Oups, mais pardon, j'oubliais que je faisais partie de cette masse de cons qui gobe sans réfléchir la propagande qu'on nous inflige dans les médias, et que je suis issue de la conosphère ignorante.... et tu sais quoi ? Ben jcrois que j'en suis fière, quand je vois ce que donnent les gens trop intelligents comme toi ! =)

Sur ce... Bonne soirée à tous, et ne pas oublier : "La culture c'est comme la confiture, moins on en a.... et plus on l'étale !"

129.Posté par André le 14/12/2009 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le mieux est que t'aille niquer ta mère et ta grand-mère si elle est encore en vie!!! :-)

128.Posté par docteur samael le 26/03/2009 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

grand connar malade en mal d'eternité puisse ton enfer etre sans fin

127.Posté par Pierre le 03/03/2009 23:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GCM, Il est sympa, ces slams sont gentls, c'est nettement mieux que du bonobo Joey Starr, faut reconnaitre. Il mérire même d'avoir un peu de succés, mais de là à dire que c'est un poète....Au secours! Décidemment, tout se perd...les valeurs, tout ça! pourquoi une telle déculturasisation? Parce que cela fait vendre plus facilement pardi!!!! Plus tu es con, plus tu consommes con et plus tu engraisses les majors, les TF1, NRJ., etc..C'est comme le porno: on en fait des stars quasi respectables maintenant, tout ça parce que ça fait des milliards. Et pourtant, il y a certainement des pères de familles qui n'aimeraient pas voir leur fille devenir une serpillère sur le net: ces mêmes pères sont les mêmes qui râlent au nom de la libre expression,quand on leur dit que le porno va trop loin! Dans un monde comme celui-là, on peut comprendre pourquoi des gens comme Houellebeck ou Grand coprs malade soient survalués

126.Posté par Jeffy le 19/10/2008 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu as un culot digne d'un lache de dire ca d'un artiste. on ne peut pas apprécier une musique ok !!! mais dire ca tu as perdu une heure voire deux pour pondre une tel merde tu aurai pu te cultiver a autre chose mais tu as préférer t'abrutir a la stupidité humain ...


bien à vous !

125.Posté par antidiam's le 05/07/2008 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah excuse moi, là tu viens de me porter un coup fatal, tu me traites d'ignorant parce que ma culture slam laisse à désirer. J'ai un autre petit secret à te confier: je suis incapable de te citer un joueur de foot en dehors de Zidane , et encore, je me serais bien passé de le connaitre.
Le principe même du slam, est, il est vrai, d'un rare génie. Déclamer ses textes sans chanter, en ayant la prétention d'instruire les cons et de prendre la relève de l'ducation nationale, en y insérant quelques expressions super "in", comme "kiffer", ou du verlan, et en faisant mijoter le tout dans un bouillon infâme de rimes bon marché.Bientôt, va nous arriver des Etats--Unis ue nouvelle mouvance, pour succéder au slam: le nothing. Sur le cd, t'entends, rien, tu sais juste que les artistes ils étaient là, dans le studio, à se faire passer le oinj. De temps en temps, on aura peut-être la chance d'en entendre un renifler ou péter. Mais l'important c'est ce qu'ils veulent exprimer par ce vide auditif, ce qu'ils représentent, leur état d'esprit! Rien que d'en voir un en survêt' en couverture de l'album, ça suffira à notre bonheur.
Allez arrête de te la raconter, comme nombriliste, t'as l'air de te poser là, dans un genre bien particulier, admiratrice de poètes sociocucu et de toute la bouse politiquement correcte.
Je vais peut-être te choquer: oui certains mouvements sont de la merde dans leur intégralité. Exemple: le rap. C'est insupportable musicalement. Ca se limite à ça, pas la peine d'épiloguer sur les conneries qu'ils veulent communiquer ou sur leur voix de velours.

124.Posté par Jihan le 04/07/2008 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je sais simplement reconnaitre les choses et le travail qu'il est possible de faire.
Je crois aussi que tu ne sais malheureusement pas lire antidiam's, je n'ai pas fait les louanges de GCM mais d'autres slameurs et de leurs mouvements.
Et non, je ne me sens pas l'âme d'une rebelle... ça serait plutôt toi et toute cette médiocre bande de cracheurs de venin, fortement nombrilistes et persuadés de faire partie d'une élite de gens qui ont bon goût et n'aiment rien.
Preuve de ton ignorance tu prétends que tous les slameurs abordent le thème de la banlieue. Comme j'ai dit plus haut, il suffit de chercher un peu pour trouver de vrais poètes qui fréquentent les scènes slam et clament leurs textes.
Alors oui, il y a de la merde dans le slam, mais il y a aussi de la merde dans les autres mouvements.
Ce que tu dis, c'est comme si je disais après avoir écouté une bouse dans un autre style que l'intégralité du mouvement auquel appartient la chanson est pourrit.
ça rabaisse tout cette façon de penser.


123.Posté par antidiam's le 03/07/2008 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aahahahaha trop fort Mourad, c'est ce genre de trucs qu'il faut apprendre aux ados pour leur redonner le gout de lire et d'écrire.
Hé, Jihan, t'as pas l'impression de tomber dans l'excès inverse? Tu te crois politiquement incorrecte, une rebelle, tu crois que TOI, tu la détiens, cette fameuse vérité, en t'émerveillant des sous-rimes de ces "poètes", et de leurs éternelles et déprimantes salades sur la banlieue, qui donneraient envie de se brûler la cervelle à un gagnant de l'euro millions?
T'es lobotomisée à mort, tu le sais ça? Non, bien sûr que non.
Quel ramassis de conneries... Les slameurs qui sauvent les jeunes et leur redonneent l'envie de s'instruire, et réparent les conneries des enseignants... Heureusement qu'ils étaient là, ah le slam, quelle invention providentielle! Personnellement, si on m'avait enseigné les parties de l'histoire qui me faisaient le plus chier (nos ancêtres les gaulois, le vase de Soissons, la vie de de st Louis, les partouzes gays de Henri III...), nul doute que j'aurais trouvé ça plus ludique et que j'aurais trouvé ça moins ennuyeux. En plus récité avec un accent de caillera manquée comme celui de GCM, quel enchantement...

122.Posté par OddO le 27/06/2008 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le vieux cliché gros cul Mourad...
Y serait temps de sortir de chez toi et d'arreter de regarder TF1 parce que le 93 c'est loin d'etre que ca...

121.Posté par Gros Cul Mourad : le 27/06/2008 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais il est fabuleux cet article !

Les racailles au grand coeur , c est magnifique !

Bruler un Berlingot a Auber ' devant un coucher de soleil chatoyant ca c est BON !

Démolir une octogénaire a 8 pour 50 euros sur un air de " voulez vous danser grand mere " de C Goya , c est ca qui est bon !!

Parader en Bourkha rue de Solférino le soir du 1er tour avec une rose a la main et une AK 47 dans l autre , ca aussi c est bon !

Y a que du bon dans la culture du 93 !

120.Posté par Jihan le 27/06/2008 16:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je viens de tomber sur cet article en furetant sur le net.

Tu es bien pitoyable Grosse Marmelade. Parce qu'en te lisant, je suis sûre d'une chose c'est que tu es persuadé toi-même de faire partie de l'élite des érudits du verbe, malheureusement ta prose ne dépasse pas celle de GCM.
En plus de ça, ton érudition sur le slam laisse à désirer. Quand on veut faire un article sur un "artiste" en particulier, on abaisse pas le mouvement entier à ce seul artiste. Si tu avais pris le temps de renseigner sur le mouvement slam, tu aurais su qu'il ne se résume pas à Grand Corps Malade mais à de véritables poètes, griots et orateurs qui participent à des scènes ensembles pour le plaisir de la rencontre et du partage.
Une scène slam, c'est une scène ouverte où se côtoient les univers respectifs de chaque poètes.
Et c'est aussi un outil pédagogique très utile qui permet à des ados, lors d'ateliers d'écriture, de retrouver le goût d'écrire et de lire, ce goût qu'ils perdent grâce à l'éducation nationale.
Pour travailler avec des ados dans un centre, je sais qu'ils n'ont pas une démarche de recherches personnelles, la plupart se contente d'emmagasiner ce qu'on leur enseigne en classe et ne vont pas chercher plus loin. Une slameuse qui intervient régulièrement dans le centre a fait un texte sur les Amérindiens et aucun ne connaissait leur histoire, leur massacre. Tout simplement parce que ce n'est pas dans le programme de l'éducation nationale.
Alors heureusement qu'il y a des slameurs, des conteurs et d'autres artistes qui font se travaillent de proximité avec les jeunes et les intéressent à autre chose. Et même s'ils n'en viennent pas à lire Hugo ou Baudelaire mais qu'ils lisent d'eux mêmes d'autres oeuvres, c'est l'important.
Au final tu ne vaux pas mieux que ces pseudos-journalistes et autres chroniqueurs bêtes et méchants persuadés de détenir LA vérité et qui se contentent d'émettre des critiques sans fondements et sans recherches préalables.




119.Posté par MYCROB le 21/05/2008 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut'il dire non?
Je crois qu'il est temps de rien dire, car il fait finalement partit du monde que l'on critique.
Ce qu'il nous manque, c'est de l'info positives, les bonnes initiatives de ce monde, les bon artistes, et il y en a tellement. C'est le monde que l'on prône qu'il faut intéresser...
alors LORGANE, à quand de l'info positive et des découvertes en plus de vos articles génialissimes????

118.Posté par MYCROB le 21/05/2008 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sens-tu cet air qui entre et sort de tes poumons?

Sens-tu la chaleur et cette eau qui chatouille ta peau?

Te sens-tu vivant?

Cela fait longtemps que l'on a pas débattu, échangé.

J'ai bien fait part d'un peu de moi, de ma personnalité et un peu de mes craintes.

J'ai peu être cassé des murs, et j'ai cassé mes propres cloisons. Et je les briserai chaque jours.

Pourquoi cela?

Rechercher son équilibre, ses réponses, se tromper, trouver, évoluer, rechercher son équilibre...

Et sa place dans le monde, son sens, sa motivation, son interprêtation...

Qu'elle est donc ce cycle que certains hommes empreintes?

Mes amis, la meilleur communication est un geste, un acte.

Je répète: "mes amis, la meilleur communication est un geste, un acte."

Et toi qui tais, et qui recherche juste à tuer l'ennui, tu n'aimes pas attendre à la poste, à l'aérophore, à la banque et en voiture??

Chasser l'ennui, le bonheur est dans la facilité, dans la jouissance éphémère, dans la culture de masse...

mais "le bonheur est dans le regard des promeneurs"... Pour toi, il est dans le regard de star pourtant faites de chaire et de sang.

Voici qu'on regarde que les artistes "reconnues"... Reconnues par qui?? Révélé par qui? Par quoi MERDE!!!

On s'en fou!! On est dans un gentil petit monde où une poignée de personnes ont compris que pour faire de l'argent, il faut vendre en

masse... Mais tu te sens rejeté et montré du doigt si tu ne va pas dans ce sens, car oui, tout le monde en parle, car une poignet

d'homme manipulent, et crédibilise un monde à leur image de par les médias, les journaux, bref, l'industrie du haut de sa toute

puissance et son pouvoir nous dira que faire, que penser...

Et bien sur, quoi acheter... et si tu refuse, tu sera Has been!!!

Mais, il est surement trop tard, tu ne changera pas, jusqu'au jour où les "vivants" seront trop nombreux!!!


Ton quotidien et tes centres d'intêret auront que tu le veuille ou non, une influence sur toi.

Ce que tu recherches, c'est la facilité?

Le choix, mon ami, tu l'as... La réflexion, tu l'as possède, mais ta raison de vivre, dans quel monde l'as tu mise?

La fatalité, c'est toi qui l'as entre tes mains, l'espoir, c'est toi qui l'a dans le cœur.

C'est tes actes que je regarderai!!! C'est tes actes qui changeront ton monde!!!

Tes pensées, elles sont sûrement belles et romantiques, mais tu ne changes pas, tu n'es pas de ce monde que tu prônes, tu n'es

que ce monde que tu critique...

Oui, tu n'es qu'un hommes de plus dans ce monde, qui gaspillera ta salive, et une fois le discourt passé, tu oubliera le bonheur de l'autre devant ton bonheur égoïste et éphémère de ce monde que tu critique.
Je m'adresse à nos consciences mes amis...
Je ne citerai pas la belle œuvres bien consensuelles d'un grand corps malade ou autres qu'on mettra gentiment dans nos livres de français pour les enfants, oui pour les enfants...
Grand Corps Malade prend 25 milles euros minimum pour un concert.
Grand corps malade n'est qu'un homme de plus qui profite et désire assurer sa retraite...
Il montre du doigt cette société qui lui offre pourtant tant de bonheur... C'est du "romantisme"...

Mes amis,
On doit être actif, s'ouvrir les paupières une bonne fois pour toute.
Bien sur je ne suis pas contre GCM mais c'est l'amour qu'on y porte qui est démesuré, comme "Bienvenu chez les chti".

Je suis mycrob par simple but de faire du bien à ceux qui souffrent devant la réalité.
Je suis contagieux parce que je suis passionné et citoyen au monde.
Je désire juste nous rassurer, nous dire que oui, nous avons raison d'avoir d'autres centres d'intérêts, laisser l'ambition et vivre enfin pour cette amour qui nous manque tant.
Je resterai dans l'ombre mes amis, car le publique s'en fou... Il préfère les reprises de la nouvelle star...
Voilà ma peine, qu'il faille devenir un GCM consensuel pour enfin être entendu...
Il me fait penser bizarrement à la gauche de "Ségolène Royale", c'est Royal...
Ainsi, n'oublions pas que nous sommes le publique qui choisissons nos valeurs à travers l'art...
N'oublions pas :


Léo ferré
Gainsbourg
Coluche
Brel
Boby Lapointe
Renaud
Bourvil
Balavoine
Fernandel

Etc

Etc

Je ne m'adresse à personne, je le répète, je parle à nos consciences. On est tous concerné, moi le premier...
Je dévalorise le monde que l'on critique, je met en avant celui que l'on prône, c'est cela qui dérangera vraiment je pense.
Je ne suis donc pas à contre courant, je suis du monde que je prône, et je le partage...
Le contre courant, c'est les réactionnaires qui ne savent que dire "non" et qui n'ont d'autre choix que de finir par dire "oui" au final, forcé de constater qu’il n’ont d’autre choix...
Et s'il n'y a que des vivants, alors tout le monde est content.
Et il y en tant à prendre du monde que l'on prône, que oui, Cindy Sanders n'existe pas dans ce monde, il est temps d'ignorer et floper cette manipulation M6 interaction...
Pour moi c'est clair, GCM nous rassure dans le monde que l'on critique, et c'est la seule vraie conséquence au final...
Les textes de grand corps malade seront en épreuve du Bac Français...
Comme par hasard j'ai envie de dire, et cela ne choque personne?
GCM est donc considéré comme l'auteur contemporain qui marqua le début du 21eme siècle...
Ca fait boom, pour la culture, pour nos mémoires, pour notre patrimoine car je suis désolé mais GCM est incontestablement pris en grippe par nos dirigeants.
Il tombe à pic celui là car, la culture poussait, c'est vrai pour mettre un coup de jeune à nos courts de français en proposant des artistes et écrivains d'actualité...
Et bien, voilà, on peut oublier Ferré, Brassens, Renaud, et je parle pas de tout ces écrivains et poètes qui ont tellement plus que GCM.
Nos dirigeant l'on compris eux, qu'il suffit de prôner leurs valeurs pour décrédibiliser les nôtres, oublier les Coluches et ceux qui ne serait plus à la téloch aujourd'hui...
Bien sur, nos consciences ont un rôle à jouer, on nous offre généreusement de quoi ne pas se révolter et accepter tête baissé, se résigné à ce monde que l'on critique mais qui est si puissant...

Je n'arrive pas en croire mes yeux, GCM en épreuve de Français au Bac, ou alors, je connait rien à la littérature, mais quand même, ce qu'écrit ce gars est d'un niveau qui est loin des grands... C'est mignon, bien écrit mais désolé, y a trop peu de fond, aprés un 1er album crédible et frais, le 2eme est vraiment léger, ses thèmes, son style à la "je fais des rimes" et j utilise un peu d'argot et d'humour 0 degrés... toujours fidèle à lui même, mais j'ai peur que l'artiste soit que la caricature de lui même...
"C'est quoi ce phénomène étrange...", Une forme persuasive mais qui nous fatiguera tous, comme cette poésie de la rime qu'il manie certes bien, mais il pourrait écrire sur une roue de vélo qui crève, ça ne choquerai plus personne... Les thèmes et la personnalité reflètent un vide de sincérité... Ce type à trouver un bon moyen de gagner sa vie. Et oui, il y a des actionnaires dans des corps d'artistes, mais que voulez vous, quand y a une trappe à ouvrir pour faire du pognon, et bien on l'ouvre...

Le Slam, parlons en puisque je pratique cette discipline, et bien si GCM c'est du Slam, c'est fidèlement ce que faisait "Léo Ferré" dans les années 70's.
Le premier à avoir eu l'idée de faire de la poésie en musique, mais à cette époque, c'était de la chanson...

Et à cette époque, le slam existait, comme aujourd'hui, des poètes qui montent sur scène pour réciter un texte, voilà ce qu'est le slam.
Ce n'est pas de la chanson, sinon, Gainsbourg est un Slameur, Brassens aussi, Henri Salvador...
Non, le slam, GCM l'as sortie des bars car il a sentit que c'était un bon moyen de créer un effet de mode. Mais c'est le publique qui a le droit d'aimer ou pas et de le prôner ou pas, il a choisit en effet...

Mais c'est à qui de dire 'non'? »

117.Posté par OddO le 20/05/2008 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les nuances existent, j'ai dit la majorité et non la totalité ;p
Apres la majorité de ce que j'ai lu possede une connotation rasciste
Mais bon j'ai l'impression, que discuter avec des avis modérés et calmes est quelque chose de fou sur ce site.
Pour conclure, non je ne suis pas un grand fan de Grand Corps Malade, j'écoute du rock, du rap, je m'ouvre au monde.
Grands Corps Malade a innové en France, c'est le premier slameur connu d'ou ce large succès.

116.Posté par antidiam's le 20/05/2008 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah! Oddo vient de saisir l'arme suprême ultime du 21ème siècle, celle contre aucune parade n'existe: L'ACCUSATION DE RACISME ET D'APPARTENANCE A L'EXTREME-DROITE. Foudroyant. De ce fait, lui se classe automatiquement dans la catégorie des gentils et des combattants de la liberté. C'est une réalité: ne pas aimer grand corps malade, ou pire, trouver sincèrement que ce qu'il fait, c'est de la merde hautement surestimée par snobisme, c'est forcément ne pas aimer les immigrés (et même ne pas les adorer, ou ne pas ressentir d'affinité particulière avec eux, ce qui est très grave et très vilain). C'est logique. De là à vouloir faire interdire le rap, débat qui sera sûrement le combat du nouveau millénaire, tant la puissance de cette merveilleuse bouse auditive doit occuper tout l'espace médiatique, n'exagérons rien. C'est juste qu'on aimerait que certaines personnes se rendent compte par elle-même à quel point c'est mauvais et désagréable à l'écoute. Mais il faut bien que la merde existe pour pouvoir comparer à ce qui a bon gout et bonne odeur.
La façon dont Oddo s'émeut de l'extraordinaire courage de "Petit esprit en bonne santé"de , "dénoncer les problèmes de société", est poignante. Heureusement qu'il était là, ce gland à béquille, on attendait que lui, c'était sa mission. Toujours ressasser les même salades de la banlieue, et se branler le cerveau sur les merveilles du 93, le plus bel endroit du monde, ça fait sacrément avancer le shmilblick.

115.Posté par OddO le 20/05/2008 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Adapte toi mon grand, Hugo, Eluard, Aragon ne sont plus au gout du jour, tu es incapable d'évoluer et tu te pense malin et tellement intelligent par rapport aux autres. Mais vis avec le temps, c'est ca le vrai monde, évoluer et s'ouvrir, à travers ton article que l'on peut qualifier de "rageux" tu pense être convaincant dans tes propos ?
Tout ce que tu démontre c'est de la haine et beaucoup de jalousie, Grand Corps Malade est un artiste, un vrai, il n'a pas besoin d'être agressif pour dénoncer les problêmes de société, ni besoin d'enployer un vocabulaire ultra-soutenu pour exprimer ses idées et qu'elle saisisse le coeur.

De toute facon vu le contenu du site, je ne pense pas que les personnes d'extremes droites comme la majorité des posteurs (avis personnel) ait une idée précise a part éradiquer les bougnoulles et interdire le rap...

114.Posté par MYCROB le 19/05/2008 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'organe est un magazine vraiment orgasmique, le sarcasme est de rigueur et bon dieu, Ca fait du bien...

Je suis slameur inconnu qui ose mettre un texte en ligne pour me le faire exploser par la rédac! Allez soyez sympa, avant qu'on puisse enfin étudier les textes de cornichon en cours!

NON LE CATCHA l’age de rentrer avec maman dl’école
Ma sœur sprenait pour une extraterrestre
Pour elle j’étais un orphelin
Des pays de l’est
Je compris le jour où j’appris
Que le catch c’est du cinéma
C’est comme ça
Hulk Hogan c’était le meilleur selon papa
Faut pas lui en vouloir parce qu’en 53,
On sla donnait à coup dcorde à linge
Jusqu’à la mort…

Non Le catch
Ce n’est pas
Du cinéma…

Mais si on affirme encore aujourd’hui
Que le catch n’est pas du cinéma
Cela implique que la fiction puisse être toi
Tandis qu’ Amélie Poulain est en cellule psychologique
La petite sirène morte étouffée dans un sachet plastique…
Schwarze est gouverneur De Californie
La vérité sort de la bouche… à Claire Chazal
Mais si elle le dit c’est quc’est vrai,
Et Si Elodie... c’est faux ?

Non Le catch
Ce n’est pas
Du cinéma…

La vérité est à travers nos fictions
Part chez moi Bob l’éponge
Dans l’évier Les zinzins de l’espace dans lgrenier
Je me confit me confesse
je suis MYCROB à tes fesses

Fiction d’adultes bien éclairée
D’une société au cul
Tout bien formé
Pour ma part, je n’ai qu’un seul souhait
Invité Barbara Shuldz
A Montmirat
Boire d’la suze
Mais pourquoi pas tous se sauter
À St Tropez
Nous pourrions nous réchauffer
À l’Elysée…

J’voudrai bien boire le café
Entre Michelle Alliot Marie, Rachida Dati
Les femmes de lois m’excitent,
Quand elles sont jolies...

Non Le catch
Ce n’est pas
Du cinéma…

L’action dévoile la supercherie :
Nous avons élu Nicolas Sarkozy
C’est un peu comme si Iznogood
Finissait khalife
Est-ce le fruit d’une sombre erreur de la matrice?
Ou bien papa a-t-il eu toujours raison :
Le catch ne serait pas une fiction ?!?

Non Le catch
Ce n’est pas
Du cinéma…



113.Posté par La rédac le 15/05/2008 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de ta confiance.
Oui, nous te confirmons que Grand Cornichon Malade est l'un des plus grands poètes de tous les temps. Ses rimes riches (virage/passage/sage) et puissantes l'ont propulsé sur le podium éternel de la Grande Littérature. Il est donc logique qu'il soit étudié très sérieusement au bac de Français.
En écoutant ce poète, tu peux être sûr d'être "dans le coup".
Normalement, d'après nos calculs, son buzz devrait diminuer un peu, au fur et à mesure que notre papier dithyrambique montera dans le classement Google.

112.Posté par antidiam's le 15/05/2008 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, voilà, je suis fan de la pensée unique, et je cherche à m'aligner sur toutes les opinions à la mode. Dernièrement, j'ai entendu beaucoup de personnes chanter les louanges des textes indigents de "Petit esprit en bonne santé", à moins que ce ne soit "grand corps malade". J'ai même ententu dire que le sagouin avait eu l'honneur de voir l'un de ses textes étudié au bac de Français (espérons que les élèves qui seront tombés sur un tel sujet n'auront pas manqué d'en faire une fine analyse et de se délecter avec leur examinateur des merveilleux mots comme "kiffer", "putain" "zyva" et j'en passe...). Et j'ai également eu le plaisir d'entendre un de mes supérieurs hiérarchiques, un psychiatre de renom, mais atteint de gauchite chronique, s'extasier sur les petits excréments de l'homme à la béquille. Quelle curieuse forme de snobisme. Je cherchais donc juste à obtenir confirmation de la nécessité de trouver grandiose l'oeuvre de ce dégénéré, pour être sûr d'être "dans le coup". Merci d'avance de vos réponses

111.Posté par La rédac le 30/04/2008 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère Val,
Evidemment, pour nous, tu es une grand-mère, voire une arrière grand-mère. La rédaction de L'Organe culmine à 19 ans, et 12 d'âge mental. Nos copine ont entre 5 et 12 ans, maximum.

Notre tendance politique est la suivante: 30% de royalisme, 10% d'anarchie, 20% de communisme, 10% d'ultralibéralisme, et 30% de gaullisme. Si on réfléchit bien, c'est compatible. Les Chinois ont bien réussi le mariage de la carpe et du lapin, entre capitalisme féodal et communisme politique.

110.Posté par val le 30/04/2008 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis tombée sur votre site tout à fait par hasard... Je dois dire que vos échanges, du reste assez vifs, m'amusent. Parfois, c'est limite. Parfois, c'est franchement drôle. Je suis une vieille (47 ans) lâchée au milieu de gamins (j'imagine). J'apprécie votre totale liberté d'expression, même si je trouve quelques propos un peu limites, limites....(Vous semblez haïr à peu près la terre entière, c'est à dire, les juifs, les arabes, les jeunes de banlieue, les connards qui se la pètent, les politiques, certains écrivains, etc....) j'aimerais savoir, puisque la rédaction s'abstient de répondre à cette question si vous êtes Royalistes (pq pas?) Anarchistes (si, si, on dirait par moment) ou Extrêmes-en-tout.

109.Posté par ANTI-ANIMAL le 26/02/2008 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

P.S. a la REDAC et a tout les COCHONS GRON GRON ON A RAISON :

certe c'est le salon de l'agriculture mais je penser pas en voir autant, je parle des racistes et petit homme que vous etes !!

JALOUX QUE VOUS ETES, ca se voit a 1000 metre,

Petit texte ou vous vous reconnaitrez :
Il aime morfler pour mieux se plaindre, ce n'est pas leur intelligence mais leur connerie qui est a plaindre,
Adolescent, il ont peur, il ont froid, il veulent rester seul, des grosses claques prise tot a l'ecole,
il souhaite aujourd'hui exister mais prouve juste que : RIEN n'est bon dans le COCHOUNNE !!!
Meme philippe candelero posséde plus de Q.I que vous, ba je pense, non ?
Bizou a tous les rozzzzzz !!!!

108.Posté par victor le 24/02/2008 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous salissez tout, vous êtes méchants, vous ne savez qu' insulter, vous n' êtes pas doux, vous
êtes des petits galopins, arhgg trop ... vous ne savez pas que Sim est beau et que vous êtes dans le jeu d' insulter la télé qui vous insulte en vous rendant vulgaires et médisants, et vous voulez finir dans une émission de télé à dire vaguement qu' Ardisson a pris de la coke. Je veux pas dire de mal on sent de la verve, je crois que vous n' êtes pas bien beaux.
Peace and love men, ça c'est la voie Régine est géniale, quelle souffle, Yvette Horner peut vous réussir un mariage ( il faudrait beaucoup d' extas ) mon boulanger est cool, ta mère viens d' une bonne famille, non ? Harry Rozelmak fait mouiller ma femme et Grand corps malade a des yeux pas possible, le foot c' est sympa en été quand on gagne, Christine Bravo est de plus en plus belle, Ruquier est marrant parfois, ...
bon salut

107.Posté par Milo le 06/02/2008 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article qui traduit ce que je pense de cette loque de Cornichon Minable.

+1 au post 104, ce site va au-delà de mes espérances en matière de liberté d'expression!

106.Posté par rein beau le 05/02/2008 07:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce que c'est moisi le slam,
droit dans les yeux je le clame,
avec ces rimes trop faciles,
Grand Con Malade a ramassé votre fric
pour se barrer dans les iles,
bandes de comiques.
(allez 30 sec top chrono et bientot dans les bacs)

105.Posté par eurydice le 20/01/2008 02:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je n'ai paslu tout l'artcile
je dirai juste pour une fois que je suis ok avec l'entête, mais je suis sûr que les gros clichés racistes ont suivis
le slam c'est assez moyen,celà je suis contete pour ce gars,c'est quand mêmeunpeumieux que lerap
^pour rassurerle peu de gens du site quiréfléchissent avantaussiil y aeu des nullos, à savoir lepétomane au début du XX siècle

104.Posté par Rigolard le 18/01/2008 01:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me marre, mais qu'est-ce que je me marre... Dire que jusqu'à hier j'ignorais l'existence de ce site ! De l'humour libéré du carcan du politiquement incorrect, dans ce pays, en ce moment, c'est simplement providentiel.
P.S. Les commentaires valent également pour certains leur pesant de cacahuètes.

103.Posté par Jeanculoweski le 01/01/2008 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SORAYA LA COCHONNE A ECRIT:
"c'est très facile de se moquer d'un handicapé , toi t'es handicapé du cerveau pauvre naze tu sais meme la moitié de ce qu'il a vécu."

ok donc on a pas le droit de se moquer des handicapés mais les handicapés du cerveau si..

102.Posté par fennec le 06/12/2007 02:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est beau comme du Enrico Macias la dernière intervention

@Soraya : ouais peut-être ou pas, à la rigueur on s'en fout, ce qui est intéressant pour bcp de lecteurs est de venir lire des trucs dégueulasses sur des mecs humains (donc par nature ni des angelots, ni des ordures) mais que tout le monde veut faire passer pour indispensables, beaux, et grands.

@Milos : Biolay est une sous-merde qui s'excuse ou n'assume pas son statut en pondant ça et là des déclarations à l'emporte-pièce "hann le païzage miousical françé l'est pas bo, ke y'a tro de bourgeois, ke tro de conformisme lol" Qu'est ce qu'il doit se manger dans la tronche par bobonne lorsqu'il rentre.
Miossec c'est l'art et la la manière de rendre de la miaulerie d'alcoolo pour de l'art brut, fragmenté, écorché et profond... Un pré-ado qui regarde défiler le paysage dans son TER trouverait des trucs mieux sentis à écrire sur son skyblog. Conneries
Bashung dure depuis 25ans? T'as bien appris ton petit Inrock et moi je connais par coeur télé z. Bruel dure depuis des piges, Pagny itou, Mylène Farmer ect... La longévité c'est le talent? Parles-en à Franck Mickael qu'il se poile deux secondes.
Le propos est pas de rendre GCM génial mais, si la comparaison te sied, c'est de faire entrer dans ton crane que je préfèrerais toujours Lorie qui annonce clairement sa connerie à Biolay théorisant du vide.

Et si tu trouves que ce vieil escroc de Bashung enterre tout le monde, écoute ou découvre Sheller.

C'était l'instant pseudo-puriste à la con.

101.Posté par Dan le 24/11/2007 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Raciste

Je fais comme toi, mais en mieux.
Toi, tu l'insulte. Sans raison. t'a-t-il traité ainsi ? Tu exprimes ton opinion, un peu absurde, alors qu'il n'y aucune raison d'y croire. Pourtant, tu as des raison sous tes yeux pour pouvoir l'aprécier...

Moi, je te dis cela. Je te qualifie ainsi parceque j'ai les raisons de mon opinion devant mes yeux. Tu insultes, tu qualifie sans raison.
Tu exprime ton opinion de quelqu'un ayant une autre vie,
une autre passion.... "un métier" ?
J'ai l'impression que tu n'accepte pas, qu'un "BEPCiste", puisse écrire de plus belles choses que toi.
J'ai l'impression que tu n'accepte pas, qu'un handicapé puisse rassembler plus de gens que toi.
J'ai l'impression que tu n'accepte pas, qu'un poète gagne plus honnetement sa croute que toi.
J'ai l'impression que tu n'accepte pas, qu'un mec un peu bronzé, soit plus beau que toi.
J'ai l'impression que tu n'accepte pas, qu'un Francais, soit simplement mieux que toi.
J'ai finalement l'impression que tu n'accepte pas qu'il y ait des gens, plus beau, plus honnete, si différent de toi.
La voilà ma raison. La voilà mon motif. La voilà mon sens de traiter de..... Raciste.

100.Posté par La rédac le 20/10/2007 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a trois cerveaux: le cerveau reptilien, celui des instincts et des réflexes, le cerveau limbique, celui de la mémoire, des mammifères, et le cerveau exclusivement humain, le néocortex, celui de l'imagination et de la conscience. Bien. Les texticules de Grand Cornichon Malade s'adressent aux premier et second cerveaux. Pas au troisième. C'est tout. Et c'est pas grave.

99.Posté par kari le 20/10/2007 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tu le dis !!! peut -être que c'est une rédac de fin de 6ème
mais ce mec,avec ses rédac de 6ème est capable de rassembler des personnes d'univers différents
ce mec est capable de faire vibrer plein de gens en même temps
ce mec est capable de faire pleurer des petits, comme des grands,

Toi ton article est complétement insignifiant, il ne provoque aucun sentiment
Un talent que tu n'as pas, même si tu es super cultivé et super intelligent !!!

98.Posté par soraya le 18/10/2007 23:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en lisant l'article je crois qu'il y a surtout de la jalousie, de la mauvaise foi
ecris moi un slam je parie que tu peux meme pas en ecrire un petit con c'est quoi ce journaliste à la gomme on se demande comment t'as eu ton diplome pour ecrire des méchancetés et des conneries , c'est très facile de se moquer d'un handicapé , toi t'es handicapé du cerveau pauvre naze tu sais meme la moitié de ce qu'il a vécu.
moi je peux en parler vu que je suis une amie à lui,vas à un de ces concets tu verras l'émotion, la souffrance derrière ses grands yeux bleus.
franchement ya des coups de pieds qui se perdent au cul

97.Posté par La rédac le 29/09/2007 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vérité sort de la bouche des enfants (proverbe pédophile).

96.Posté par Eric le 29/09/2007 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fin de 6eme c'était à votre époque, maintenant c'est niveau bac.

95.Posté par La rédac le 20/09/2007 04:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Super rédac de fin de 6ème.

94.Posté par rogi le 20/09/2007 03:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



que pensez vous de ca:

Comme tous les matins, tu es passée devant ce miroir,



Ajusté ce voile sur tes cheveux, qui devra tenir jusqu’à ce soir ;



Tu m’as dit au revoir d’un regard, avant de quitter la maison ;



Le bus t’emmène à la fac, où tu te construis un horizon.







Je suis resté immobile, j’ai pensé très fort à toi ;



Réalisant la joie immense de te voir vivre sous mon toit ;



C’est vrai, je ne te l’ai jamais dit -ni trop fort, ni tout bas-



Mais tu sais ma fille chez nous, il y a des choses qu’on ne dit pas.







Je t’ai élevée de mon mieux, et j’ai toujours fait attention



À perpétuer les règles, à respecter la tradition ;



Comme l’ont faits mes parents (crois moi sans riposter)



Comme le font tous ces hommes que je croise à la mosquée.







Je t’ai élevée de mon mieux comme le font tous les nôtres



Mais étais-ce pour ton bien ? Ou pour faire comme les autres ?



Tous ces doutes qui apparaissent et cette question affreuse :



C’est moi qui t’ai élevée, mais es tu seulement « heureuse » ?







Je sais que je suis sévère, et nombreux sont les interdits :



Tu rentres tout de suite après l’école et ne sort jamais le samedi ;



Mais plus ça va et moins j’arrive à effacer cette pensée :



« Tu songes à quoi dans ta chambre, quand tes amis vont danser ? »







Tout le monde est fier de toi, tu as toujours été une bonne élève ;



Mais a-t-on vu assez souvent un vrai sourire sur tes lèvres ?



Tout ça je me le demande, mais jamais en face de toi ;



Tu sais ma fille chez nous, il y a des choses qu’on ne dit pas…







Et si on décidait que tous les bien-pensants se taisent ?



Si pour un temps on oubliait ces convenances qui nous pèsent ?



Si pour une fois tu avais le droit de faire ce que tu veux,



Si pour une fois tu allais danser en lâchant tes cheveux…







J’veux qu’tu cries, et que tu chantes à la face du monde !



Je veux qu’tu laisses s’épanouir tous ces plaisirs qui t’inondent ;



J’veux qu’tu sortes, j’veux qu’tu ries, j’veux qu’tu parles l’amour ;



J’veux qu’tu aies le droit d’avoir 20 ans,



Au moins pour quelques jours…







Il m’a fallu du courage pour te livrer mes sentiments,



Mais si j’écrits cette lettre, c’est pour que tu saches, simplement,



Que je t’aime comme un fou, même si tu ne le vois pas,



Tu sais ma fille chez nous, il y a des choses qu’on ne dit pas.


[Idir/Grand corps malade] 2007


93.Posté par Samuel le 23/08/2007 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Interessant debat...Chacun des contradicteurs se raccroche a une branche differente de la culture moyenne. Vous mademoiselle, vous vous signalez par des formules Jack-Languiennes prefabriquees et tant rabachees, que je ne peux comprendre qu'une jeune personne puisse les utiliser sans avoir honte, ou, tout au moins, sans fremir. De plus, je ne m'etendrai pas sur la comprehension bien personnelle que vous avez des rapports de classe. La bourgeoisie et son cretinisme....c'est autre chose.Pour en revenir a la musique, Miles Davis avait coutume de dire qu'il n'existe, au-dela des genres, que deux sortes de musique: la bonne et la mauvaise; il y a donc sans doute du bon slam, mais dans ce genre, comme dans les autres, on peut, sans risque majeur d'erreur, prevoir que la mediocrite est dominante. Et je me permettrai de dire, sans vouloir vous froisser, qu'il ne me semble pas qu'un(e) melomane qui detient son "blog sur Skyrock" puisse etre a meme de detecter et d'apprecier une invention musicale.
Vous, Monsieur, chacune de vos reflexions revele un attachement a tout ce qui fait la moyenne du gout moyen des hommes moyens: reverence envers l"harmonie", le primat de la forme, etc...Vous me paraissez etre le type d'homme qui, s'il avait assiste a la premiere du Fliegende Holländer, aurait eu une reaction defavorable, voire outree (est-il bruyant ce Wagner, disaient les "harmonieux" ses contemporains); sans doute auriez vous trouve "gribouillees" les oeuvres impressionnistes; j'imagine qu'aujourd'hui, les noms de Boulez et Stockhausen vous font rentrer en sarabande.
En bref, ce debat a propos d'un inexistant courtement suscite par le capitalisme radiophonique me parait s'enliser dans des echanges de banalites qui sentent le petit-bourgeois de part et d'autre.
Un effort donc!
Samuel Mehrmann

92.Posté par reverine le 18/08/2007 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

correction "expliquer". Chacun son tour, après votre double message, je fais une faute de frappe.

91.Posté par reverine le 18/08/2007 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'agis qu'en fonction de la personne en face de moi afin de me faire comprendre. Considérez que je globalise l'attitude des gens qui n'aiment pas le slam, puisque vous globalisez ceux qui l'apprécie, je ne fais qu'utiliser votre méthode, aussi est-ce votre tactique que vous critiquez dans ces mots si répétitifs et lassants... et après vous dites que je tiens des termes clichés ? Relisez-vous d'abord. Une fois de plus, vous restez dans des propos très rétros.

Ce n'est pas une phobie mais une connaissance de cause que j'ai avec la bourgeoisie : j'ai une famille bourgeoise, éducation comprise, mais des amis populaires, ainsi je suis toute aussi apte que vous à déclarer cela ( moi au moins je regarde ce que j'écris).
Sachez que je ne suis pédante que parce que c'est énervant pour l'ego de l'autre, vous en l'occurence, et que les premiers à dire que ça ne les atteint pas sont souvent les plus touchés. L'homme vit par l'égoïsme, certains le combattent, d'autres pas, c'est un choix de vie, mais tout le monde se prend la claque, c'est inévitable.
Ce que j'essaye d'exliquer par l'"absurdité" de repousser le slam, c'est que toute parole faite devant un public est un slam. slam n'est que le mot reprenant tout cela. Théâtre, discours politique, conte raconté, tout cela est un slam. Ainsi on ne détermine pas la date de la création du slam avant qu'il ne soit "réglementer"(plus officielement qu'autre chose). Il est sans doute arrivé en même temps que le langage et le code gestuel. car le slam, au fond, ce n'est que ça.

C'est donc un peu ridicule de dire "j'aime pas les gens qui parlent, j'aime pas les discours, j'aime pas les conteurs, j'aime pas les chanteurs..." parce qu'alors on se demande si vous ne venez pas d'une autre planète et comment vous tenez encore debout dans ce monde !
Moi aussi vous me faites rire, parce que vos critiques sont valables pour vous-même : "mais qui, dès qu'il s'agit de faire vraiment du social, tombe en syncope" "tu ne te rends pas compte à quel point c'est TOI le prisonnier (dans ce cas-ci) des stéréotypes" "malgré l'apparence de votre langage châtié et vos démonstrations foireuses" ...
Pour répondre à votre question, les bourgeois se confinent dans les préjugés par paresse spirituelle et orgueil, ils préfèrent vivre leur train-train loin des brouhahas, avoir des clichés communs afin de très vite repérer qui n'est pas des leurs, et laisser le temps s'écouler dans une routine confortable, donnant un avis plus pour leur image que par souci de dire ce qu'ils pensent, considérant que faire partie d'un groupe est plus satisfaisant que d'être vrai.
Un paragraphe, une phrase, qui même longue, résume bien l'esprit global de la bourgeoisie. Ils se croient dans un monde à part. les nouveaux nobles de l'Ancien Régime en gros.

90.Posté par petit esprit en bonne santé le 15/08/2007 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'avoue que je me suis bien bidonné devant ta prétention, miss robin des bois. Toi et ta phobie paranoïaque du bourgeois, tu ne te rend pas compte à quel point c'est toi la prisonnière des stéréotypes, avec TON ramassis de conneries, et TES salades communistes entendues mille fois ailleurs pour défendre le cornichon estropié, "poésie de proximité, les grands bourgeois pas gentils, si vous alliez à un concert de slam vous aimeriez..." . Concernant le dernier argument y'a peu de chances. Je vous remercie pour vos leçons d'argumentations, mais pas besoin d'une dissertation pour démontrer l'indigence des textes de GCM et sa médiocrité: il suffit d'écouter, c'est extremement désagréable et les rimes sont déplorables, quand à ce dont il parle, je persiste à dire que c'est déprimant, encore un qui se compalit dans son obscurantisme banlieusard et son autosuffisance de p'tit con qui a fait des séances chez l'orthophoniste.
Rien à foutre des autres slameurs, ils parlent sans musique , ça m'emmerde, et s'ils parlent de banlieue ça m'emmerde d'autant plus, et si ils jonglent avec la langue française de manière aussi pitoyable que GCM ça m'emmerde encore plsu, c'est aussi simple que ça. Mais continuez à crier au génie et vous insurger contre ceux qui n'aiment pas la même chose que vous et n'ont pas vos idées politiques, ma petite, votre post respire l'intolérance et la colère, pour vous toute personne n'aimant pas le slam ou grand corps malade est automatiquement un con ou un bourgeois. Et bien hélas pour vous , malgré l'apparence de votre langage chatié et vos démonstrations foireuses, vous êtes un splendide spécimen de conne qui ne voit pas plus loin que le bout de sa crotte de nez qui pend et qui est persuadée de détenir la vérité. Le genre de gaucho qui hurle au scandale dès qu'on ne reconnait pas l'immense ingéniosité de tout ce qui vient de la cité ou des "quartiers". Mais qui dès qu'il s'agit de faire vraiment du social, tombe en syncope, j'en connais à la pelle des comme vous. Dans la vie, il n'y a pasde plus grande volupté que d'être prit par un con par un imbécile, pour répondre à vos allusions. Sachez que je jouis.
J'aimerais bien savoir ce que vous appelez un bourgeois, vousqui semblez revendiquer une étiquette de rebelle qui vient de la rue, le genre avec l'écharpe palestinienne autour du cou toujours en tête des manifs du genre "ah ben la société y'en a pas être gentille avec les pauvres et les affamés". Mettez les mains dans la merde, après vous pourrez parler.
Je vous laisse à votre totalitarisme, dans un monde où on a pas le droit de trouver le slam bidon sous peine d'être écorché vif pour stupidité et signes extérieurs de richessse. Le fascisme n'est pas toujours là où on croit, il ne suffit pas de voter besancenot et d'applaudir des pseudo artistes de rue pour être certain d'oeuvre pour le bien du monde

89.Posté par petit esprit en bonne santé le 15/08/2007 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'avoue que je me suis bien bidonné devanta t

1 2 3
Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Tout le monde s'en branle | On ne peut pas sucer tout le monde




Dans le forum

Ce gros pédé de biteman a bloqué mon IP

Le forum pourri - Aujourd'hui - 16:15 - Marcel Magma

Le métro Russe

Le forum pourri - Aujourd'hui - 12:59 - Marcel Magma

Les Maisons Tours d’Auguste Perret

Le forum pourri - Aujourd'hui - 12:39 - Marcel Magma

Plus personne ne s'aime

Le forum pourri - Aujourd'hui - 12:37 - Marcel Magma

bob

Le forum pourri - Aujourd'hui - 12:32 - Marcel Ducon

Origine de l'homme européen ?

Le forum pourri - Aujourd'hui - 12:30 - Le Grand Merlu, le vrai, l'unique.

STANLEY KUBRICK EST UN ESCROC !

Le forum pourri - Aujourd'hui - 12:29 - Marcel Ducon

Je suis jaloux de la bêtise de ce mec

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - Marcel Magma

LE SECRET DE CE GROS CON DE BOB

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - Marcel Ducon

Détente, plaisance.

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - Bob Le Saint

Les EMI

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - Bob Le Saint

Il sodomise son chien avant de le manger

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - jean-nez marre

Un vrai chalet en gros bois

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - Marcel Magma

Frocter !

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - Marcel Magma

Frocter est une véritable éponge à merde

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - Marcel Magma

Comment sortir de la fachosphère ?

Le forum pourri - Mercredi 13 Décembre - Marcel Ducon



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !