Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Théâtre

LE PETIT CHAPERON ROUGE

Laurence Ferrari est-elle une vraie journaliste ?

Laurence rappelle que Sarkozy à Marseille traite Le Pen de populiste.
Le Pen :« Oh mais moi je ne considère pas ça pour une insulte. »



DEUX POIDS DEUX PUGNACITÉS

La démocratie a une image, et elle est belle.
La démocratie a une image, et elle est belle.
Dimanche 15 octobre 2006, Jean-Marie Le Pen est l’invité de la journaliste qui tient lieu de caution politique aux dirigeants de la chaîne cryptée, surtout depuis l’éviction du méchant Paul Moreira, un peu trop propalestinien à leur goût. L’émission s’appelle Dimanche + et focalise sur les présidentielles 2007. Laurence, qui d’habitude éclate de rire à gorge déployée après chaque question convenue, ne sourit plus. Sauf quand elle pense avoir posé une question piège au Duce du fascisme français.
Exemples:
« Mais pourquoi pas de solutions concrètes, pourquoi rien de précis ? »
« Vous êtes député européen, vous y allez souvent ? Vous êtes classé parmi les plus mauvais élèves. »
« A propos de l’inégalité des races, vous maintenez également vos propos ? »
On n’était pas habitué à une telle pugnacité dans son émission !
Grâce à Le Pen, Laurence redevient journaliste.

Car en face d’elle trône La Bête Immonde en personne, ce que Laurence va nous prouver avec brio. Jean-Marie est gros, moche, vieux et méchant. Parfait! Un petit sujet vidéo en trois actes rappelle aux jeunes amnésiques la dangerosité du Diable: la phrase sur les chambres à gaz, la députée PS plaquée contre un mur et qui couine comme un furet, ainsi que la sortie sur l’inégalité des races. De quoi faire sauter la démocratie.
Retour plateau.
Les mimiques de Laurence, plus comédienne que journaliste, ponctuent les réponses de son invité pour nous indiquer la chose essentielle : quoi que le vieux leader d’extrême droite dise, c’est mal. Ou ridicule.

Toujours le même problème quand de faux journalistes mais vrais propagandistes se trouvent face à Le Pen : mal préparés, peu cultivés, convenus, scolaires, dominés par leur affectif (haine, peur, morgue, dégoût, fascination), ils sont incapables de rentrer dans le système de pensée du repoussoir démocratique pour en extraire de vraies ou de nouvelles infos.
Pourtant, Le Pen, c’est comme les gambas, c’est pas compliqué à décortiquer.

Nous dirons que Le Pen n’est pas le problème, et donc pas la solution.
Le problème, c’est le système médiatico-politique. Lui n’est qu’un thermomètre. Mais cet instrument de mesure du malaise démocratique français a une réelle influence sur ses pairs. Là réside son pouvoir. Blacklisté à l’Assemblée et dans les médias, il resurgit logiquement dans la coulisse et à l’occasion des grosses élections. On rencontre Jean-Marie, en douce, sans se vanter, comme Chirac (deuxième tour 1995) ou Tapie (élections marseillaises), pour l’oublier ensuite très vite. On a tous été tentés un jour par le Diable. Sans parler du trucage des marchés des lycées en Ile de France, avec le partage du gâteau entre les différentes ( ?) factions politiques : où le FN a croqué, indépendamment de sa représentation législative officielle

UN REPOUSSOIR PRATIQUE POUR DÉLIVRER DE DOUTEUX DIPLOMES DE DÉMOCRATISME

Le fascisme a une image, et elle est moche.
Le fascisme a une image, et elle est moche.
Aujourd’hui, quoi qu’on en pense, tout le monde ou presque se détermine par rapport à ses thèses : politiques, médias, people. Au milieu des girouettes et des noyés dans le courant, ce rocher qui ne bouge pas a forcément fini par marquer des points. A l’aise sur les sujets tabous, que tout le monde fuit comme la peste, il exploite habilement la trouille et l’hypocrisie des hommes po classiques. 20 ans après, la classe politique débat de l’immigration ou plutôt, des enfants d’immigrés. Puisque l’immigré n’est un problème pour personne, à part peut-être pour le travailleur communiste syndiqué et soi-disant surpayé.
Mais c’est un autre débat.

La violence dans les cités, la chute dramatique du niveau de respect interindividuel, la mort du tremplin scolaire, l’arnaque de l’Euro, la curieuse non-répercussion sur le prix de l’essence de la baisse du brut, sont des sujets qui intéressent les Français dans leur corps et leur cœur. Ils ne remplacent pas le chômage, et ne sont pas forcément des conséquences du chômage. Quand Laurence Ferrari déclare hypocritement que « ces jeunes sont français », on peut en douter, vu l’explosion du communautarisme, et la haine de la France éternelle, ou profonde, constatée chez certains enfants d’immigrés.
Personne n’a envie de voir sa mère, sa fille ou sa sœur se faire traiter de « pute » ou de « salope » dans la rue, gratuitement, et surtout sans preuves. Celui qui se présentera en disant qu’il mettra une grosse branlée à ces barbares se fera élire sur du velours. Même si c’est un démagogue, même s’il est raciste, même si cela ne change pas grand-chose.

Le Pen ferait tout au plus un bon ministre de l’Intérieur, tendance Pasqua, le réseau en moins, histoire de terroriser la primodélinquance (8-17 ans) qui pourrit la vie des quartiers, et par extension celle des villes par la voie des transports en commun. Le commerce des lascars, les Français ne sont pas contre. Tous ceux qui en ont l’opportunité fraudent les impôts, l’ANPE ou les Assedic, pistent le privilège, planquent leur pognon, font du black. Personne ne va blâmer quelques Algériens pour avoir vendu de la came surcoupée à des imbéciles. C’est de bonne guerre. Nos épiciers et pharmaciens font pareil. Le Français n’est pas raciste, il tolère le business, mais il n’aime pas se faire emmerder.

Le Pen a crapahuté dans les djebels, alors les Arabes remontés, ça l’impressionne pas. Il va pas taper la discute comme Sarko en grand frère sur la dalle d’Argenteuil, il n’a pas besoin de ces voix. Les djebels d’aujourd’hui, ce sont les cités interdites, déchirées entre le deal et l’islam. Evidemment, on simplifie, comme un article du Point : 90 % des habitants de ces cités ne sont concernés ni par le deal, ni par le hard Islam, comme il y a le hardcore et le hard discount. Mais les 10 % négativement actifs suffisent à nous plonger dans une version très localisée de la guerre d’Algérie. Pas étonnant que les deux visions dominantes se résument en deux hommes, qui se détestent en apparence : Le Pen et Chirac. Tous deux ont fait la guerre d’Algérie, mais on ne sent pas chez eux le même amour des Algériens.

COMMENT DEVENIR UN VRAI JOURNALISTE EN DEUX QUESTIONS

LE PETIT CHAPERON ROUGE
Démonstration : Laurence, devenue l’espace d’une question la fougueuse adolescente éprise de justice, demande à SuperMéchant quelles sont ses solutions concrètes contre la violence des cités. Réponse cash: «100 000 places de prison en plus. »
Moue adolescente immédiate de Lolo Ferrari que le téléspectateur complice traduit par : « Pff, n’importe quoi. »
Or, c’est ici qu’un professionnel doit intervenir. Malheureusement, on a dû expliquer à la jeune Lolo dans ses cours de journalisme (promotion Alain Duhamel?) que discuter hors des sentiers battus avec ce dangereux tribun menait certainement à la défaite du journaliste. C’est dire la confiance qu’elle peut avoir en son bagage conceptuel démocratique, qu’elle est censée défendre… De peur de se laisser entraîner dans la forêt par le Loup, le Petit Chaperon Rouge reste sur la route, le panier plein de questions idiotes, qu’elle lit comme on psalmodie des slogans face à l’Inconnu, à l’Angoisse. On est loin de Larry King ou des grands interviewers britanniques…

Un authentique journaliste aurait saisi et disséqué la proposition : 100 000 places, c’est 50 à 100 prisons, soit au moins 30 à 50 000 emplois directs et indirects de personnel pénitentiaire, équivalents à 2 ou 3 milliards d’euros annuels. A charge pour l’Etat. Où tu prends l’argent ? Les communes flippées qui refusent d’avoir un pénitencier sur leur territoire, tu les obliges comment ? A coups de matraque ? D’aides publiques ? Carotte ou bâton ?
On appelle ça creuser la question.
Au lieu de ça, on doit subir des couinements de mauvaise comédienne. Risque de l’interview poussée : donner l’impression que Le Pen est « normal », ou « sympa », ou « ayant raison ». Alors on bloque l’information en amont. Le public est bien trop con pour se faire une opinion tout seul, il faut absolument qu’on la lui refourgue. Et la bonne, de surcroît. Celle qui arrange les médias et leurs servants.
Servants, oui, comme ceux des pièces d’artillerie.
Mais c’est justement de ces « précautions » idéologiques dont souffre la corporation journalistique. La capote sur l’info lui enlève tout goût. Protéger le système est devenu plus important que d’informer. Alors l’information sur le système, n’en parlons même pas…
Et après, les médias dominants vont encore se demander pourquoi les journaux dévendent, pourquoi les JT perdent leur audience, et pourquoi le vrai débat démocratique se déplace sur internet, cette poubelle à sceptiques, ces 30 % d’indécis (forcément, vu l’offre qu’on leur impose) que tout le monde drague avec lourdeur.
Regardez-les envahir NOTRE toile, NOTRE net, avec leurs grosses pattes, leurs gros sabots, leurs grosses intentions, leurs blogs de merde, le forums bidon, leurs petits trous du cul aux ordres qui interviewent leurs maîtres bien sagement…
Foutons-les dehors, ils nous ont bien virés de leurs médias pourris !

EPILOGUE

Laurence prendra congé du téléspectateur sans dire au revoir à l’ignoble invité imposé par la démocratie soi-disant masochiste, signifiant par là-meme son haut degré de résistance.
C’est avec superbe qu’elle l’ignore.
Le fascisme ne passera pas par elle.
Ni par Canal.
Elle fera rempart de son corps.

Merde alors, à cause de Lolo Ferrari, la reine de Dimanche Pouf, on va regretter ce bon vieil arnaqueur de Karl Zéro.

Karl, reviens, on regrette tout ce qu’on a dit sur toi !

Jeudi 8 Mars 2007
KARL THE HERO
Lu 6867 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par Kisuisje le 08/03/2007 07:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis d'accord pour dire que jamais aucun journaliste n'a jamais posé de "bonnes" questions à Le Pen. A qui profite le crime ? Si ils avaient fait leur boulot, Le Pen n'aurait jamais atteint les sommets qu'il a connu (va connaître ?). Le Pen ne sert qu'a faire voter les gens contre lui. C'est un épouvantail que la gauche et la droite agite à tour de rôle avec certainement la complicité des journalistes, qui eux aussi y trouvent leur compte. Je me demande ce que toute cette nomenclatura va nous trouver après Le Pen. Bové ? Dieudonné ? Ou alors ca va être pire...

2.Posté par tom le 08/03/2007 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pas d'accord quand tu dis que le pen ne lorgne pas sur l'électorat de cité.

le pen fait de bons scores dans les cités, et qui l'eut cru, il fait de l'audience chez bon nombre de musulmans!

ben oui, il a défendu l'irak, il était du côté de saddam, c'est le grand ennemi des francoisraéliens, il est pour le droit de l'iran à avoir la bombe atomique...

à côté de ça, les bronzés de cités ont exactement les mêmes problèmes voir pire que les franchouillards qui votent le pen: précarité sociale, impression que toute la classe politique les prend pour des cons...

le FN a du terreau à creuser avec ces nouveaux électeurs qui ne donneront certainement pas leur place à Sarkozy (trop pro israélien), ni à Ségolène Royale (conseillée qu'elle est par l'annexe du crif et Julien Dray son mentor raciste qui ne peut plus mettre les pieds en banlieue).

comme les communistes n'ont plus la côte because gestion coloniale des banlieues rouges du 9-3 à fortes proportions d'immigrés, que la LCR est un parti à tendance yiddish non avouée, il reste pas grand chose.

beauvais? il est propalestinien, semble proche du populo, mais il aura pas ses signatures et est de toutes façons rentré trop tard dans la campagne...

alors les arabes qui vont voter le pen n'en attendent peut être strictement rien sur le plan de la politique intérieure, mais ce sera surement moins pire qu'avec sarko, pourvu que le pen s'il devient président fasse le ménage dans les médias sionistes, ça ne pourra aller que mieux pour les musulmans de cité.

ils ne s'attendent pas à ce qu'arthur le gros con de la télé soit remplacé par un abdel, mais si au moins la télé redevient française, ils n'auront plus cette impression de vivre en territoire occuppés quand ils allument leur écran ou qu'ils lisent un journal.

quand à la politique extérieure, ils sont 100% en phase avec le pen...

donc objectivement quand on regarde le candidat avec lequel ils ont le plus d'affinités, on se rend bien compte que c'est le pen.

mais c'est là que le tour de force de sos racisme, du PS et des médias sionistes est très fort d'avoir réussi à faire croire qu'eux étaient les amis des beurs, et que le pen était leur ennemi.

eux qui soutiennent israel, qui sont islamophobes, racistes anti arabes et pro américains!

3.Posté par Jean-Claude le 08/03/2007 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas chercher à élucider les intentions et les raisonnements de cet homme politique, il est sale.

4.Posté par athler idolf le 08/03/2007 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les juifs ils sont partout

5.Posté par arno le 09/03/2007 00:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout le monde sont juif

6.Posté par Gabriel Fouquet le 09/03/2007 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourtant, Le Pen, c'est comme les gambas, c'est pas compliqué à décortiquer.


Voulez vous dire que LePen c'est comme la crevette, toute la merde est dans la tête ?

7.Posté par athler idolf le 09/03/2007 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à son âge il doit y en avoir aussi un peu dans la poche d'incontinence.

décortiquer le pen? déjà c'est pas très interessant à décortiquer un homme politique mais le pen ne peut pas mentir à cause du code du légionnaire

il n'y a même pas besoin de le décortiquer, il suffit de le laisser parler:

"aujourd'hui y'a même des sy.. syn... synagogues"

"je rêvais que la france ait un pied de chaque côté de la mediterannée"

vous voulez décortiquer quoi d'autre après ça?



un homme politique aujourd'hui c'est comme un chanteur, ça sert à faire joli pour qu'une partie du peuple se reconaisse à travers lui.

les arrogants se reconnaissent en bayrou
les insignifiants se reconnaissent en ségolène
les cyniques se reconnaissent en sarkozy
les haineux se reconnaissent en le pen

si vous n'avez pas au moins une de ces quatre qualités vous ne pouvez pas comprendre la politique

8.Posté par carotte le 09/03/2007 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boaf, article bizarre. Vous critiquez (à juste raison), les journaleux des merdias pasqu'ils sont des propagandistes qui disent du pas bien sur Lepen pour justifier justement que Lepen est un super méchant ? Reboaf.
Et quand même, dire que le FN à croqué dans les magouilles des mafias aux pouvoir c'est fort de cacahouette ("on a donné à tous les partis politiques sauf au FN" A. SIRVEN)
Enfin le truc qui me fait bien rire, les autres partis mafias politiques ont FAIT la merde (mais c'est pas grave demain ça ira quand même) et le FN FERA la merde (ça non jamais), quand Nostradamus fait de la politique c'est toujours poilant.

Lepen transformera peut etre son parti en mafia si il a le pouvoir (qui peut le dire sérieusement) mais aujourd'hui c'est plutot le juge falcone et ce vendredi je pense qu'il va exploser sur 500 signatures.

9.Posté par Garci no more le 10/03/2007 01:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, certes, peut-être Laurence Ferrari était-elle un peu trop dans l'affect, le pathos, lors de cette interview de Jean-Marie Le Pen, mais je ne pense pas que l'on puisse douter de sa sincérité. Manifestement, elle n'aime PAS DU TOUT notre borgne à l'éloquence légendaire (vous pouvez chercher pendant des lustres, vous ne trouverez jamais un homme politique qui maîtrise autant la langue française que ce tribun hors pair, et je ne parle même pas de ses traits d'esprit et autres saillies verbales fulgurantes qui n'appartiennent qu'à lui !...), mais là où elle a tort, c'est qu'elle le montre ostensiblement à la télévision, ce qu'un journaliste ne devrait JAMAIS faire. Un journaliste peut (doit ?) avoir sa propre opinion, mais ce n'est certes pas son rôle de l'afficher de façon trop visible dans l'exercice de son métier, qui demande le plus grand détachement possible, la plus grande rigueur. En ceci, vous avez raison, il faut garder la tête froide et savoir poser les vraies questions...

Au passage, j'en profite pour dire que si, si, les français peuvent être rasistes, vous vous trompez sur ce point. Ce n'est pas seulement qu'"ils n'aiment pas qu'on les emmerde", c'est aussi qu'ils ont trop tendance à considérer que tout ce qui est vaguement basané et vaguement crépu va forcément, un jour ou l'autre, les emmerder. Et ça, ce procès d'intention, c'est du racisme. Le racisme, c'est avant tout la peur de l'autre. Le racisme n'a pas besoin de preuves objectives : pensez-vous que l'intégralité des racistes de ce pays ont des raisons objectives de l'être ? Tous les racistes ont-ils un jour été agressés, houspillés, insultés, volés, menacés... par des arabes ou des noirs ? Tous les racistes vivent-ils dans une banlieue chaude ? De même, pensez-vous que quelqu'un qui a déjà été agressé, volé, etc... soit forcément devenu raciste suite à ce traumatisme ? Et cela a-t-il même forcément constitué un traumatisme ? La réponse est non, deux fois non, trois fois non. Ce qui est certain, c'est qu'une frange des français est raciste, peu importe pourquoi. Et cette frange va voter Sarko ou Le Pen, selon son degré de scrupules. Il faut arrêter de penser que le vote Le Pen ne constitue qu'un pied-de-nez aux partis traditonnels, que c'est une façon d'emmerder "les sortants", de les punir parce qu'ils n'ont pas su résoudre les problèmes des français. Non, ce serait trop facile. La vérité, c'est que le vote Le Pen est majoritairement nourri et motivé par la haine et le racisme. Le reste, les explications-alibis du genre "c'est pour emmerder le PS ou/et l'UMP", c'est du folklore...

10.Posté par Garci no more le 10/03/2007 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hi hi hi ça mach' pas, y a des fautes d'orthograf', y m'énerv' le clavier !!! Hi hi hi...

11.Posté par nik le 10/03/2007 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Ce qui est certain, c'est qu'une frange des français est raciste, peu importe pourquoi."
là dessus tu fais erreur...c'est le pourquoi qui compte.

bon sinon c la fête !
si on doit écouter le dernier sondage torché, 23% UDF, 13% FN et 28% UMP....cool on serait 64% de droite en France ?
bien ça !


12.Posté par nando le 16/03/2007 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

réponse de Jean-Marie à l' " authentique " journaliste:
la construction des prisons sera assurée par les taulards à grands coups de trique dans les reins, voire dans les dents..un bol de fayots le matin un bol de riz le soir en respectant le vieux dicton : " marche ou crève.".
Donc coût de construction insignifiant..
Où les construire :la France possèdes des coins de paradis ..Ex: île de Clipperton , en plein océan au large du Mexique..seuls habitans :crabes et goëlans..
ou alors le Larzac ..coin pourri que quelques lobotomisés à binocles cerclées crurent un temps coloniser pour :" faire barrage à l'armée"
ou encore jungle guyannaise où toutes les espèces venimeuses assureront un pourcentage de pertes assez conséquent...
Cela étant on investit dans quelques machine à coudres et on fait fabriquer par les taulards chaussettes , liquettes et autres calebars à 0,99 euros et là on nique les chinois en inondant le monde avec notre textile à bon marché...
Voilà , pas si compliqué ...

13.Posté par Francis le 17/03/2007 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'apprécie le commentaire Pépen ne peut mentir car il respecte le code du légionnaire.
Il est sûr que c'est le seul candidat avoir servi au 1° BEP. Je crois savoir que peut de temps avant le Putch alors hors rang il avait rendu visite à ses camarades et leur avaient offert le champagne..Il ne pouvait ignorer leur engagement à mon sens...Cela explique aussi cette France des deux côtés de la meditérannée...
Et pour ceux qui ont quelques souvenirse et pour reprendre l'excellente suggestion de nando..
Ces prisons ont pourraient les faire construire justement de l'autre côté de la medditérannée...
Cela permettrait de faciliter les visites des familles....
un peu d'humanité dans un monde de brutes...

14.Posté par Gaboulin le 23/03/2007 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bon, je conseil à l'auteur de cet article de voter Lepen, à moins qu'il le préfère l'un des trois cadors qu'on essaye de nous vendre

15.Posté par bernabulle le 14/07/2008 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Pen :« Oh mais moi je ne considère pas ça pour une insulte. »
En tout cas, moi je ne considère ça comme une faute sinon d'orthographe, au moins de syntaxe.
Mais le saint Axe (du mal) il en connait un bâillon!

PS: c'est surement hors sujet mais quand j'ai voulu télécharger la photo (Le fascisme a une image, et elle est moche), ça a déclenché mon antivirus. Faut-il y voir un nouveau signe de la diabolisation du Grand Borgne???

16.Posté par quentin le 14/10/2010 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j aime pa le chaperon rouge ^^

17.Posté par ak47 le 14/10/2010 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle devrait se faire xxx et xxxpar 15 xxxet être séquestrée dans une cave de citée pendant quelques semaines, et lui faire apprendre cet article par cœur qu'elle récitera à voix haute.

18.Posté par moussa berger le 14/10/2010 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

karl zero c'est un cinglé de gnome quant il aura finis d'épater par ses jeux de mot débile l'obése blanc lambda de france il fera soupe a la viande pour les diables

Nouveau commentaire :
Alors ma couille, toi aussi tu veux commenter et donner ton opinion sur cet article ? O.k, vas-y, mais sois bien conscient du fait que nos amis de la DCRI lisent tout ce qui se passe ici et que des propos inconsidérés de ta part, ou enfreignant les lois de la soft dictature française, pourraient te valoir un débarquement de volatiles bleus chez toi à 6 heures du matin suivi d'un placement en GAV. Prêt à assumer ? Vas-y !

Cinéma | Presse | Bouquins | Théâtre | Expos | Poésie | Restaus | Monuments et kolosses | VIDEOKLUB




Dans le forum

COMMENT RELANCER L'ORGANE ?

Le forum pourri - Lundi 19 Février - Lada Man

fête nationale confisquée

Le forum pourri - Lundi 19 Février - bezul'canard

JAKAL EST UNE VIEILLE REFOULEE !!!!

Le forum pourri - Lundi 19 Février - Pédé Michou Bidou

COPTER REVIENS JE SUIS LA POUR TE LIRE !

Le forum pourri - Lundi 19 Février - mylane moisans

Guaymard

Le forum pourri - Lundi 19 Février - bezul'canard

ANDUZE

Le forum pourri - Lundi 19 Février - mylane moisans

LA FOIRE RATEE

Le forum pourri - Dimanche 18 Février - CUVETA

Fara manele ziua e ploioasa.

Le forum pourri - Dimanche 18 Février - MICHEL SARDOU

QUI EST GERARD CROCE ?

Le forum pourri - Dimanche 18 Février - mylane moisans

LES DRM

Le forum pourri - Dimanche 18 Février - Lada Man

VOX POPULO EST DOWN !

Le forum pourri - Dimanche 18 Février - Alain Biteman

PD Michou Bidou = Kali

Le forum pourri - Dimanche 18 Février - Farid Fillon

Je suis la colère de dieu

Le forum pourri - Dimanche 18 Février - Lada Man

Ni keffieh ni kippa

Le forum pourri - Samedi 17 Février - Elie De La Bonne Moule

abattoir

Le forum pourri - Samedi 17 Février - konsstrukt



Balancez à L'Organe !

LE COIN DU CITOYEN MODELE

L'Organe vous révolte, vous répugne, vous révulse ?
Comment tant d'abjection est-elle possible sur un seul site ?
Comme vos ancêtres pendant la guerre, soyez de Bons et Gentils Citoyens:

Dénoncez L'Organe à la Kommandantür !
--> Etape 1
Choisissez la Gentille Association qui va vous soutenir dans votre combat contre les Méchants Articles de l'Organe:
 
•LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme)
kommandantür
@licra.org
SOS RACISME
kommandantür
@sos-racisme.org
MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples)
kommandantür
@mrap.org
UEJF (Union des Etudiants Juifs de France)
kommandantür
@uejf.org
CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France)
kommandantür
@crif.org

LDJ (Ligue de Défense Juive, ne pas confondre avec FDJ=Française des Jeux)
kommandantür
@ldj.org

HALDE (Haute Hautorité de Lutte contre les Discriminations)
kommandantür
@halde.org
CHIENNES DE GARDE (Crimes contre le Féminisme)
kommandantür
@cdg.org
SOS HOMOPHOBIE
(Crimes contre l'Homosexualité)
kommandantür
@soshomo.org
CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires)
kommandantür
@lecran.org
CRAB (Conseil Représentatif des Associations Blanches - ex Ku Klux Klan de France)
kommandantür
@crab.org
 
--> Etape 2
Choisissez une société de Crédit afin de provisionner les honoraires des Gentils Avocats qui vont s'emparer de votre cause et la défendre avec le talent et l'éloquence qui les caractérisent jusque sur les plateaux de télévision.
(prévoir un financement de 10 à 30.000€ selon la complexité du dossier et l'ampleur de votre haine contre L'Organe)
établissements conseillés:
Cetelem - Cofinoga

 

Vous voilà paré à faire votre devoir de citoyen modèle ! Bonne chance dans votre juste combat, et à bientôt !