Connectez-vous S'inscrire
L'Organe Magazine
Le Forum pourri de L'Organe

Les violences gynécologiques, un tabou sous silence

 Bob, médecin saint
Mardi 12 Mars

Notez [Ignorer]
Je viens de lire un titre de vidéo youtube intitulé comme ci-dessus.

Moi, je n'aurais pas aimé être gynéco. C'est sale.

Eventuellement, j'aurais définis des critères : 18 à 30 ans maxi et moins de 60kg.
 doc gyneco
Mardi 12 Mars

Notez [Ignorer]
Clairement job de gueux dans la même veine que proctologue; la plupart du temps viennent des femmes avec des maladies génitales qui laissent deviner la gamme d'odeurs fétides et autres joyeusetés du genre du styles verrues, abcès, champignons, condylomes, pus, glaires etc...un coup a niquer ta libido pour toujours.
 Doc G.
Mardi 12 Mars

Notez [Ignorer]
il fallait lire dégueux
 merlu free
Mardi 12 Mars

Notez [Ignorer]
ca me donne faim tout ça. un condylome bien juteux avec un verre de chouchen y a rien de meilleur
 scharlys
Mardi 12 Mars

Notez [Ignorer]
le point commun entre un gynéco et un pizzaiolo...c'est que tout les deux ont le droit de la sentir mais pas de la bouffer !!!

 pizza cébon ladidon
Mardi 12 Mars

Notez [Ignorer]
Il arrive que certains crachent tout de même dedans...



 Hors sujet debile (suite)
Mercredi 13 Mars

Notez [Ignorer]
 victime de proctologue libidineux
Mercredi 13 Mars

Notez [Ignorer]
moi pareil, la dernière fois que je suis allé chez le proctologue, cet enfoiré m'a mis un doigt dans le cul
 Jakalt
Mercredi 13 Mars

Notez [Ignorer]
Toute lEs gynécologues que je connais sont des femmes. Je n’ai jamais eu l’a chance d’avoir un homme pour me tripoter le steak

Votre nom :


Votre email :
 (non publié)


Message
Balise embed   Annuler ou
Votre vidéo sera affichée en dessous de votre post.